background preloader

Les impressionnistes

Facebook Twitter

Qui mieux que les Impressionnistes ont su capter l’air de leur temps et les changements d’une société moderne ?

Histoire de la Guerre de 1870 - L'Internaute Magazine. 1851-1870 - Le Second Empire et la France épanouie - Herodote.net. Louis-Napoléon Bonaparte, neveu de Napoléon 1er, a conduit les destinées de la France pendant près de deux décennies, du coup d'État de 1851 à la défaite de 1870, durant une période qualifiée de Second Empire (le premier Empire étant celui fondé par son oncle).

1851-1870 - Le Second Empire et la France épanouie - Herodote.net

Lui-même, en restaurant l'empire, a pris pour nom de règne Napoléon III (le nom de Napoléon II étant réservé au fils de Napoléon 1er, qui n'a jamais régné). D'emblée, il a instauré un régime dictatorial et limité très strictement la liberté d'expression. Mais au fil des années, le régime a évolué vers des formes plus libérales, proches d'un régime parlementaire. Pendant ces deux décennies, la France va se transformer plus vite qu'à aucune autre époque de son Histoire. Le scandale de la réalité. En 1863, Victorine Meurent, modèle préféré de Manet dans les années 1860, pose pour ce nu jugé à l’époque comme le plus scandaleux des nus féminins jamais peints.

Le scandale de la réalité

Si l’œuvre est acceptée au Salon de 1865, c’est que le jury craint l’organisation d’un nouveau « Salon des refusés », comme en 1863. Mais elle fut ridiculisée et injuriée avec une rare violence, ce qui affecta Manet, qui cherchait à s’inscrire dans la suite des maîtres du passé.Certains pourtant, comme Zola, surent déceler la modernité de cette œuvre offerte à l’Etat en 1890 grâce à une souscription publique organisée par Claude Monet.

Cette œuvre a choqué par son sujet comme par son traitement. Le sujet s’inscrit pourtant dans la tradition du nu féminin cultivée par Titien, Vélasquez ou Goya, entre autres, ainsi que par des peintres académiques de l’époque de Manet. Le traitement du corps a été une autre cause de scandale. Sur les pas des écrivains : Le Café Guerbois. Par Bernard Vassor C’était à l’emplacement actuel du 9 avenue de Clichy (aujourd’hui magasin de chaussures), entre le célèbre cabaret du « Père Lathuile » (qui devrait être l’objet d’un très long article) et un marchand de couleurs nommé Hennequin qui profita de cet endroit privilégié pour vendre à Manet et à ses amis des fournitures pour artiste.

Sur les pas des écrivains : Le Café Guerbois

Le père Tanguy, quant à lui, était à l’époque ouvrier broyeur chez "Edouard Gautier, fabricant d’aquarelles". Après le départ "d’Edouard" qui avait cédé son fond à "Mullard" (celui-ci deviendra, quand il ira s’établir rue Pigalle, le fournisseur attitré de Renoir), Tanguy se retrouve sans travail. Il se fait concierge à l’hôtel Demarne, 10 rue Cortot. Il fabrique et met en tube ses couleurs qu’il va vendre sur les lieux des artistes qui "peignent sur le vif", se faisant ainsi une clientèle qui lui sera fidèle jusqu’à la fin de sa vie. Le chemin de fer, symbole d’une nouvelle révolution industrielle. François CARON, Histoire des chemins de fer en France, 1740-1883, Paris, Fayard, 1997.

Le chemin de fer, symbole d’une nouvelle révolution industrielle

Georges DUBY, Histoire de la France urbaine, Paris, Seuil, 1983. Ernst Hans GOMBRICH, Histoire de l’art, Paris, Gallimard, 1995. Comment Haussmann a transformé Paris. Les loisirs extérieurs des bourgeois au XIXe siècle. En plus de tous les loisirs d'intérieur auxquels eux seuls avaient accès, les bourgeois pouvaient également dépenser leur temps libre et leur argent si nécessaire dans certains loisirs d'extérieur.

Les loisirs extérieurs des bourgeois au XIXe siècle

Il s'agissait alors d'activités sportives ou encore culturelles. L'urbanisme du XIXème siècle laisse de l'espace à la nature. A Paris, les parcs comme les Buttes Chaumont et Parc Montsouris apparaissent sous la houlette d'Alphand, dans l'esprit du courant hygiéniste de l'époque (les pratiques d'hygiène recommandées incluent une activité physique dans un environnement « sain »). Les bourgeois y effectuent des promenades, galantes ou en famille. De plus, le développement des réseaux de transports donne un élan aux voyages d'agrément. L'Œuvre (Émile Zola) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Œuvre (Émile Zola)

Pour les articles homonymes, voir L'Œuvre. S'il a longtemps été admis que L'Œuvre est à l'origine d'une brouille entre l'écrivain et le peintre, vexé, cette hypothèse est remise en cause[1]. Claude Lantier est le fils de Gervaise Macquart et d’Auguste Lantier (voir L'Assommoir, roman où l’on apprend qu’il a été amené à l’âge de huit ans à Plassans par un vieux monsieur séduit par la qualité de ses dessins). Il apparaît aussi dans Le Ventre de Paris. Il est ici l’ami d’enfance du romancier Sandoz, personnage dans lequel Zola a mis beaucoup de lui-même.

Paris / Bonus / Bonus : le salon des refusés. Exposition universelle de 1855 à Paris - Palais de l'Industrie en 3D. La Caricature : publication de la Librairie illustrée / A. Robida, rédacteur en chef - 24 années disponibles - Gallica. Jean-Léon Gérôme, peintre d’Histoire, fut un farouche opposant aux Impressionnistes - par Anne Distel. Paris, capitale de l'art au XIXe siècle. Paris au temps des impressionnistes : l'exposition. Biographie : Un marchand impressionnant.

On l'appelle «le marchand des impressionnistes».

Biographie : Un marchand impressionnant

Le titre n'est pas usurpé, tant Paul Durand-Ruel dut se battre pour imposer ses goûts contre ceux de l'époque; mais il est par trop réducteur. Car, au-delà de ce fait d'armes qui le fit passer à la postérité, celui qui rêvait, enfant, d'être officier ou missionnaire inventa tout simplement le métier de marchand. Et si, à sa mort, survenue à l'âge de 92 ans, en 1922, ses héritiers reçurent de 5 000 à 6 000 oeuvres de haut vol, cet «oseur impénitent», selon le mot d'Octave Mirbeau, frôla la faillite à plusieurs reprises.

Emile Zola critique d'art : Durand-Ruel et le marché de l'art dans L'OEuvre. Le marché de l'art, dans la deuxième moitié du XIX ° siècle, est en expansion : comme l'écrit Zola dès 1866 dans Mon Salon, "Nous sommes civilisés, nous avons des boudoirs et des salons ; le badigeon est bon pour les petites gens, il faut des peintures sur les murs des riches".

Emile Zola critique d'art : Durand-Ruel et le marché de l'art dans L'OEuvre

D'habiles marchands d'art, comme Durand Ruel, sauront tirer parti de cette nouvelle demande qui dynamise le marché. Car, si elle est soucieuse de la "distinction" que procure la possession et l'exhibition d'oeuvres d'art, la bourgeoisie n'a pas toujours les moyens de payer des toiles "qui se vendent horriblement cher le millimètre carré" et l'embourgeoisement de la consommation artistique n'est pas sans incidence sur les formats et sur les sujets. Pour décorer leurs demeures aux plafonds bas, les nouveaux riches n'ont que faire des "grandes machines" à l'antique qu'ils admirent au Salon.

161 dossier de presse bd impressionnisme et les americains. New York, NY 1890-1909. Arts et poésie - La vie de bohème - Herodote.net. Une nouvelle population est apparue au tournant du XXIe siècle : les bourgeois-bohème ou « bo-bo ».

Arts et poésie - La vie de bohème - Herodote.net

Cette classe sociale, qui jouit de revenus confortables mais dédaigne les conventions, reste difficile à définir avec une curieuse référence à la « bohème », qui fait naître l'image de plumitifs et d'artistes en herbe tentant de survivre dans un vieux grenier gelé. Adeptes d'une vie déréglée de frivolité et de misère, ces jeunes gens ont contribué à la gloire de Paris à travers le monde au début du XXe siècle. Londres au XIXème siècle. Après Paris, Nantes, Lille ou les photos de la Côte d’Azur, découvrez la capitale britannique en photo au XIXème siècle.

Londres au XIXème siècle

Habitations sur Albert Embankment à Londres vers 1866 – 1869 Fore Street en 1865 Palais de Westminster en 1860 Construction du métro de Londres en 1867 London Bridge en 1875. Peinture. Lettre de Pierre-Auguste Renoir à son marchand d'art Paul Durand-Ruel : « Je trouve qu'il faut faire la peinture la meilleure possible, voilà tout. Début mars 1881 Mon cher Monsieur Durand-Ruel, Je viens tâcher de vous expliquer pourquoi j’envoie au Salon. Ambroise Vollard, Le chercheur d'art. Comment un jeune créole désargenté est-il devenu un marchand d? Artmythique? Comment, élevé sous les tropiques, Ambroise Vollard est-il parvenu à attirer tous les grands noms de l? Art moderne ? «De Cézanne à Picasso», pour reprendre le titre de l? Marchand d'art moderne. Contexte historique Au service de l’art moderne Lorsqu’au début de la guerre, Paul Guillaume ouvre sa première galerie, il bénéficie des conseils éclairés d’un poète et critique d’art très au fait des dernières évolutions et doté d’une intuition géniale, Guillaume Apollinaire.

À ses côtés, le marchand prend goût à la jeune peinture et décide de s’en faire le champion. L’association, assez informelle, entre le critique et le marchand est emblématique : le premier contribue à lancer les artistes et la galerie par ses chroniques, tandis que le second prend les risques financiers. L’attitude est périlleuse, mais elle constitue un pari sur l’avenir, supposant un minimum de conviction et de confiance dans le talent des artistes qu’il défend (Chirico et Soutine sont de ceux-là). 1886 - 8ème et dernière exposition impressionniste : Si l'art était conté... Edouard Manet – Portrait de Berthe Morisot étendue, 1873, musée Marmottan, Paris Cette note termine le cycle en 3 parties que j'ai consacré à cette femme de grand talent que fut Berthe Morisot.

Comme je l'avais fait pour la première exposition impressionniste de 1874, j'ai imaginé cette nouvelle lettre envoyée par Berthe Morisot à sa soeur Edma, douze années plus tard. Le groupe des peintres impressionnistes traverse des difficultés internes... Un impressionniste scientifique : Georges Seurat. Léon Gambetta. Léon Gambetta (2 avril 1838 à Cahors - 31 décembre 1882 à Ville-d’Avray) est un homme politique français. Il s’est principalement illustré en tant que défenseur national lors de la guerre franco-prussienne en 1870, et en tant que réformateur lors de son gouvernement de 1881.

Sa politique dynamique s’est heurtée aux lobbies financiers et au conservatisme du personnel politique. Category:Caricatures of Léon Gambetta. Debussy: Prélude à l'après-midi d'un faune by necmusic. La peinture de paysage. L'Ecole de Barbizon. Le Pays des Impressionnistes se dévoile. Deux siècles de tourisme en Normandie (XIXe-XXe s.) 7 techniques de peinture des impressionnistes. Itinéraires impressionniste. L'Impressionnisme - Les femmes peintres impressionnistes. Les paysages enneigés – Partie 2 – La neige et grands peintres – A à L. La vision de la ville par les impressionnistes et par caillebotte. L'histoire par l'image.

Festival Normandie Impressionniste. Provence : la montagne Ste Victoire et les peintres - Francetv Éducation. Visiter Pont-Aven - Cité des peintres - Tourisme Bretagne. Jean-Baptiste Camille COROT - L'Impressionnisme. Cinq liens pour découvrir Gustave Courbet - France 3 Bourgogne-Franche-Comté. Gustave Courbet (1819-1877) : une biographie.

Tableaux de Gustave Courbet. Gustave Courbet rompt avec les règles académiques : la preuve par trois - France 3 Bourgogne-Franche-Comté. AcYa-Creation. Gustave Courbet. La balançoire de Auguste Renoir du 08 juin 2012 - France Inter. Les cathédrales de Claude Monet. Exposition universelle de 1855 à Paris - Palais de l'Industrie. Berthe Morisot. Musée Delacroix. Claude Monet, surdoué ombrageux.

Exposition Monet 2010 - RMN - Grand Palais - Paris. Fondation claude monet giverny - fondation claude monet. Tableaux de Camille Pissarro. Alfred Sisley+Debussy, l'impressionisme. Edgar Degas Petite danseuse de 14 ans. Degas sculpteur à la Piscine de Roubaix. Le Néo-impressionnisme, de Seurat à Paul Klee. Plongée dans le second empire. 1.1 plongee dans le second empire CORRECTION. Témoigner des bouleversements de l’époque. Plein air et peinture du paysage. Sensations fugitives et jeux de lumière. L'hostilité déclarée du système officiel. Que reproche-t-on aux impressionnistes ? La reconnaissance des années 1890-1900. Joris-Karl Huysmans prend la défense des Impressionnistes. Louis Edmond Duranty : Les réactions face à l’Impressionnisme.

Comment Albert Wolff, critique réputé, parlait des Impressionnistes dans le Figaro du 3 avril 1876 à l’occasion de la deuxième exposition des Impressionnistes. PAUL DURAND-RUEL, La naissance d'une passion. Correspondance Monet–Paul Durand-Ruel. Une nouvelle manière de vendre de l'art. Camille Pissarro, le doyen des impressionnistes. Alfred Sisley, le génie discret. Auguste Renoir, l'ami fidèle. Lettre de Renoir à Paul Durand-Ruel en 1881. Le groupe impressionniste se sépare. Lettre imaginaire de Berthe Morisot à sa soeur Edna lui contant la huitième et dernière exposition impressionniste. Quatre peintres aux frontières du mouvement. Le groupe impressionniste se sépare. Les impressionnistes et le nouveau marché de l'art. Emile Zola endossait volontiers l’habit de critique d’art.