background preloader

A CHARGE / Blogs, collectifs, visages de l'afrofrem francophone

Facebook Twitter

+ A peu près toutes ces meufs sont hyper actives sur twitter, où elles débattent échangent et relayent plein d'infos

NOTRE COLLECTIF. Cases Rebelles est un collectif politique de femmes et d’hommes noir-e-s, africain-e-s et caribéen-ne-s.

NOTRE COLLECTIF

Il existe depuis Janvier 2010. L’une de nos principales activités est la web-émission radiophonique mensuelle du même nom. Mais nous produisons aussi des écrits et d’autres réalisations. Et nous faisons aussi d’autres choses. Le texte qui suit, NOUS SOMMES, est la genèse de Cases Rebelles. Pourquoi Cases Rebelles ? Nous sommes sœurs et frères d’Afrique et des Caraïbes. nous, afro-descendant-e-s, nous définissons comme Noir-e-s ; Noir-e-s et pas un des mots issus de la stigmatisation ou de l’euphémisation. Depuis l’Europe nous lançons, en tant que noir-e-s, nos désirs de révolte et d’émancipation, contre tous les systèmes de domination. Nous considérons que les peuples noirs d’Afrique et des diasporas ont tout intérêt à se reconnecter autour de luttes communes et à mettre en relation les nombreux foyers de colères et de résistance qui existent. Ecrire. Pour qu'il ne soit plus possible de dire encore une fois : Je ne savais pas. AssiégéEs. Mwasicollectif.wordpress.

Black Power/ Konsyens Karayib/ Panafricanisme/ Afroféminisme/ Sexualités et genres dissidents. Des marques et des couleurs. Many Chroniques. Be conscious Or Die Trying… Afroféministe, Cis, ABL (AngryBlackLady), Pansexuelle option Sorcière. Si vous n'êtes pas prêt.e.s à remettre vos privilèges en question, tenez-vous à distance de ce blog! Amandine Gay (@OrpheoNegra) Conférence-Débat "Ouvrir La Voix" As Clemmie Wonders. Trois collègues hommes discutent quelque part, loin, très loin d'ici.

As Clemmie Wonders

P : Hé, regarde, c'est Jean-Mi! Salut Jean-Mi! Alors, ce voyage d'affaires? JM : Je veux pas en parler… P : À ce point là? JM : Ça s'est passé exactement comme on pouvait l'imaginer : j'ai passé deux jours à expliquer que je n'étais l'assistant de personne, que je n'étais pas le secrétaire ni le préposé aux cafés… et à faire des cafés pour tout le monde. R : Hé dis-moi, la cliente, elle t'a pas trop…? JM : La cliente? R : Oh, mon chou, comme je te comprends… JM : Le pire, c'est que pour le reste du voyage, les autres collègues me traitaient comme si j'avais reçu un traitement de faveur. P : Et si tu avais refusé d'être présent, on t'aurait traité d'effronté, on t'aurait demandé pour qui tu prends pour te permettre de refuser ce genre de privilèges… P : Non, t'es sérieux? JM : Oui, tout le staff et celui de la cliente. R : Et personne n'a rien trouvé à y redire? P : Et les femmes mariées?

R : Toutes des enculantes! Le privilège blanc (Rokhaya Diallo) - Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale. Colloque du 9 février 2013 Sous les masques du « racisme anti-Blancs » Réflexions sur les enjeux du racisme et de l’antiracisme aujourd’hui Ce texte traite l'invisibilité des minoritaires dans le contexte des pays dits occidentaux.

Le privilège blanc (Rokhaya Diallo) - Repères contre le racisme, pour la diversité et la solidarité internationale

Le privilège blanc Rokhaya Diallo, Chroniqueuse Radio, Télé Le fait d’être blanc est peu questionné, on évoque plus volontiers une « question noire », les « minorités visibles » que la « majorité invisible » ou la « question blanche » Pourtant, les uns comme les autres sont partie prenante des phénomènes liés au racisme. Une identité posée comme neutre En général, les Blancs sont posés comme la normalité détentrice de tous les attributs généraux face aux particularités des minorités.

Notre monde se pense blanc. La couleur des pansements censés être invisibles sur les peaux blanches est loin de passer inaperçue sur les peaux plus foncées…. L’identité invisible et universelle La plupart des Blancs ne se perçoivent pas comme blancs.