Médias

Facebook Twitter

« The Newsroom », « Reporters » : le journalisme dans les séries | Séries Telling. Après un détour par le cinéma, le producteur et scénariste Aaron Sorkin, l’homme derrière « A la Maison Blanche », est de retour à la télé avec « The Newsroom », une plongée dans l’univers du journalisme.

« The Newsroom », « Reporters » : le journalisme dans les séries | Séries Telling

Résultat mitigé. Mais si vous voulez vivre le quotidien d’une rédaction à la télé, d’autres séries existent. « The Newsroom » Un éditorial Will (Jeff Daniels), la cinquantaine, est présentateur de JT. Sparknews, le site qui trouve des solutions à tous nos problèmes - L'actu Médias / Net. Owni se déchire (en deux) pour mieux redémarrer. Owni soit qui mal y pense Owni était une drôle de société hybride : un site d’information spécialisé sur le data-journalism ; une « web agency ».

Owni se déchire (en deux) pour mieux redémarrer

Après quelques passes difficiles et quelques rudes psychodrames internes, elle a décidé de clarifier sa situation. Même si tout n’est pas encore très clair : ainsi, le fondateur Nicolas Voisin, 34 ans, clame qu’Owni reste « son bébé », et qu’il en restera actionnaire. Les journalistes d’Owni présentent au contraire l’opération comme une rupture avec lui, obtenue après des mois de négociation difficile. Pour l’équipe, l’opération est aussi une façon d’éloigner les actionnaires Xavier Niel ou Marc Simoncini, qui « ne sont pas des éditeurs de presse » – façon de dire qu’ils ne raisonnent pas comme tels. La couleur politique des médias. Marine Le Pen l’ignore parfaitement, mais, en dansant dimanche soir sur un air de funk-disco de Lionel Richie, elle s’est montrée en phase, musicalement, avec ses électeurs puisque NRJ, station qui diffuse – ou plutôt diffusait – ce genre de tube en boucle, est la radio qu’ils écoutent le plus.

La couleur politique des médias

Quels électeurs pour quelles chaînes de radio et de télévision ? Quels journaux lisent les partisans de Mélenchon ou de Bayrou ? C’est à ce genre de questions que répond le sondage Marianne-Ifop que nous vous présentons cette semaine. Médias : de l’imagination que diable ! (Claude Perdriel - Capture d'écran Dailymotion - Nouvelobs - cc) Je déjeunais il y a deux jours avec un confrère de La Tribune qui me confiait que, sans doute, le journal n’avait plus que quelques semaines à vivre.

Médias : de l’imagination que diable !

Les caisses sont vides et les offres de reprise ne s’intéressent qu’à des morceaux du canard, le dépeçage à ce stade apparait donc inéluctable et la version papier sur le point de disparaître. Le web m'a tuer... Le gros mensonge de la presse papier. C'est un tableau plein de chiffres pas très sexy, comme seule l'administration sait si bien en produire.

Le web m'a tuer... Le gros mensonge de la presse papier.

Neuf pages de la direction générale des médias et de l'industrie culturelle (à consulter intégralement plus bas) sous la férule de son chef de bureau, M. Frédéric Gaston. Un égo très créatif. Raphaël Meltz a, entre autres, fondé Le Tigre, "curieux magazine curieux".

Un égo très créatif

Rencontre avec celui qui refuse d'être catalogué et juge avec sévérité le paysage médiatique contemporain. “Revue ravissante pour jeunes gens graciles”, Le Majeur / Badabing ! Est une double revue culturelle de 80 pages. Les lecteurs du numéro 1 ont pu découvrir un portfolio sur les courbes des culturistes irakiens, une interview de l’avocat Jacques Vergès et de Marc-Edouard Nabe, et des conseils pour bien réussir un duel à l’épée. Le deuxième sera aussi surprenant, avec notamment la visite d’un abattoir, un dossier sur le socialisme à l’ancienne, l’épopée baseball des Mets et quelques appels au meurtre. Le New York Times sauvé par internet. On l'annonçait mort en 2009, mais le New York Times a survécu à la crise de la presse.

Le New York Times sauvé par internet

Mieux, le titre semble avoir trouvé un modèle économique durable grâce à sa version en ligne. Tous les matins, la Une du New York Times est plus prompte que n’importe quelle autre source d’information à déterminer quelles vont être les informations majeures dans les prochaines vingt-quatre heures. Seth Mnookin n’a pas toujours été un défenseur du Times mais il connaît l’importance du journal. Je ne dis pas que c’est forcément le meilleur, mais c’est en tout cas le plus important. Et s’il ne croit pas à la mort très prochaine du journal, cet ancien collaborateur du Times se garde bien de s’avancer sur le long terme.

“France-Soir”, “La Tribune”… la presse est-elle soluble dans le Web ? - Médias / Net. Infographie : les sites d'info pure players passés au crible - Médias / Net. Les cumulards de l'information - Autres. Bruno Jeudy.

Les cumulards de l'information - Autres

Le rédacteur en chef au Journal du Dimanche a assuré un « Journal de campagne » sur i-télé lundi et mercredi soir, est passé chez Yves Calvi mercredi (C dans l'air, 17h45), et s'est rendu, comme d'habitude, chez Pascale Clark vendredi (France Inter, 9h10). Guillaume Roquette. Le directeur de la rédaction de « Valeurs actuelles » a assuré une « Carte Blanche » sur i-télé lundi (18h20), avant de débattre dans « Europe 1 Soir » puis sur i-télé mardi. Vendredi matin, il s'est rendu au débat des « Grandes Gueules », sur RMC.

C’est le tour de la télé. La série continue donc.

C’est le tour de la télé

Avec Internet et la révolution numérique, la destruction créatrice, qui a bouleversé de fond en comble les industries de la musique, de la presse et du livre, s’abat aujourd’hui sur le monde de la télévision. Elle risque d’y être plus rapide et plus rude. Et comme pour les autres vieux médias, la création de valeur risque de se faire ailleurs, mais la destruction chez elle. Avec, de toute façon, un grand gagnant : le téléspectateur, qui deviendra télénaute ! Message de Valérie Decamp aux lecteurs de La Tribune. C?

Message de Valérie Decamp aux lecteurs de La Tribune

Est une décision extrêmement difficile qui emporte des conséquences lourdes, notamment pour le personnel de La Tribune, mais c? Est une décision de gestion responsable et raisonnable, la seule possible aujourd?

La photographie journalistique

Journalisme. A Guide to the Media Industry - Media Decoder Blog. Charlie Hebdo : le dessin de presse, une histoire de la transgression. Le dessin de presse est un lieu d’exacerbation des paradoxes du réel, surtout quand ce dernier exaspère… Il ne pratique pas le consensus mais est incisif par fonction : c’est un genre que l’on nomme « caricature » de manière générique depuis le XVIIIe siècle et jusqu’à il y a une vingtaine d’années (le travail d’un Art Spiegelman, par exemple, dans The New Yorker, témoignant clairement que le seul champ de la caricature est amplement dépassé).

Le dessin de presse participe de la démocratie Oscillant donc entre l’éditorial, critique sur l’actualité, relevant de l’information, et la caricature, visant l’humour et le ridicule, le dessin de presse suit une ligne délicate. La presse satirique, dont relève cet exercice de style graphique, a pour finalité de provoquer une prise de conscience d’un phénomène, de mettre en lumière une situation pour susciter des questions et accoucher d’une pensée critique.