background preloader

Bitcoin - Blockchain techs

Facebook Twitter

Position paper. The Meaning of Decentralization – Vitalik Buterin – Medium. “Decentralization” is one of the words that is used in the cryptoeconomics space the most frequently, and is often even viewed as a blockchain’s entire raison d’être, but it is also one of the words that is perhaps defined the most poorly.

The Meaning of Decentralization – Vitalik Buterin – Medium

Thousands of hours of research, and billions of dollars of hashpower, have been spent for the sole purpose of attempting to achieve decentralization, and to protect and improve it, and when discussions get rivalrous it is extremely common for proponents of one protocol (or protocol extension) to claim that the opposing proposals are “centralized” as the ultimate knockdown argument.

But there is often a lot of confusion as to what this word actually means. Consider, for example, the following completely unhelpful, but unfortunately all too common, diagram: Now, consider the two answers on Quora for “what is the difference between distributed and decentralized”. Three types of Decentralization We can try to put these three dimensions into a chart:

Infographie : un état des lieux pour Bitcoin. Et maintenant, une petite infographie sur Bitcoin.

Infographie : un état des lieux pour Bitcoin

En effet, depuis 2009, la monnaie numérique fait son chemin sur les réseaux et dans les médias, ce qui donne une occasion de faire un petit état des lieux. On peut déjà commencer en constatant que, bon an mal an, Bitcoin est parvenu à se détacher de la réputation sulfureuse qui lui collait à la peau numérique de ses débuts, tant il a été associé aux darknets et aux sites de commerce d’armes et de substances illicites. Maintenant reconnu pour ce qu’il est, à savoir un système de paiement en Peer-to-Peer, Bitcoin s’est maintenant imposé pour être la cryptomonnaie la plus utilisée actuellement, avec une valorisation du réseau (au travers des bitcoins et de leur échange en devises fiat) autour de 6,8 milliards de dollars.

La pénétration de cette monnaie numérique grandit puisqu’on la retrouve dans les industries informatique comme Microsoft jusqu’aux organisations humanitaires comme la Croix Rouge. Source : Blockchain : comment ça marche. Par Gérard Dréan.

Blockchain : comment ça marche

On parle beaucoup de « LA blockchain » et de ses nombreuses applications, qui promettent (ou menacent, suivant les opinions) de révolutionner la société au moins aussi profondément qu’Internet lui-même. En même temps, ce concept est présenté de façon très vague. R3. Monero : les avantages de la nouvelle monnaie virtuelle. Par Nils Baudoin.

Monero : les avantages de la nouvelle monnaie virtuelle

Avertissement : l’auteur de cet article possède des Bitcoins et des Moneros. Bitcoin est la plus célèbre des monnaies virtuelles mais n’est pas la seule. Monero, présenté ici, reprend de nombreux principes de Bitcoin mais y ajoute une meilleure gestion de la confidentialité. Tribune : Blockchain, Ethereum et le non-droit à l’oubli - ZDNet. L'un des grands thèmes de la conférence Devoxx de cette année a été la responsabilité que les codeurs ont dans le façonnement de notre avenir.

Tribune : Blockchain, Ethereum et le non-droit à l’oubli - ZDNet

Comme Marc Andreessen le disait il y a maintenant 5 ans, le logiciel est en train de conquérir le monde, ou dans sa version originale « Software is eating the world ». Xaurum. LA VOIE DU ฿ITCOIN. WeKeep – Assurance P2P. Dynamis - Peer to Peer Insurance. « Blockchain & beyond » – Blockchain France. Le livre blanc de Cellabz sur la Blockchain « Mon intuition est que la blockchain sera à la banque, au droit et à la comptabilité ce qu’Internet a été aux médias, au commerce et à la publicité » Joichi Ito, directeur du MIT Media Labs, cité dans l’étude de Cellabz Nicolas Loubet et Clément Epié sont les deux cofondateurs de Cellabz, un accélérateur d’écosystème technologique qui propulse notamment des innovations construites sur la blockchain.

« Blockchain & beyond » – Blockchain France

Ce livre blanc est issu de deux ans de rencontres avec de nombreux acteurs blockchain dans le monde entier, afin d’échanger directement avec les autres équipes qui travaillent sur le sujet. Le mois dernier, à l’occasion de la DevCon1, sa version définitive a été publiée; nous étions d’ailleurs sur place pour en apprécier toute la justesse d’analyse et échanger avec les auteurs. Ce travail s’inscrit dans un triple objectif : informer, stimuler le débat, et aider à développer de nouveaux champs de recherche et de collaboration autour de la blockchain.

A 29 ans, il créé un « Uber décentralisé » avec la blockchain. La "déflation", caractéristique essentielle d’une économie saine (1) Dans le texte qui suit, nous commencerons par mettre en évidence les problèmes résultant d’une définition erronée de l’inflation et de la déflation.

La "déflation", caractéristique essentielle d’une économie saine (1)

Nous établirons ensuite une taxonomie de la déflation, ce qui nous permettra de sortir de la vision « macro-économique » trompeuse de la déflation et d’échapper ainsi enfin à la fausse dichotomie entre les deux maux supposés que seraient l’inflation (le prétendu moindre mal) et la déflation (le prétendu plus grand mal). Ceci nous permettra de révéler l’absence complète de fondement économique des politiques « anti-déflationnistes » (inflationnistes) et la nature destructrice de l’intervention de l’État dans le domaine monétaire. Deux brèves études de cas expliquant les causes principales des problèmes monétaires des États-Unis et de l’Argentine nous montreront l’importance d’une analyse de la déflation solidement ancrée méthodologiquement, et donc économiquement sensée. 1.

Inflation et déflation : concepts de base 1.1. 1.2. Slock.it - Blockchain + IoT. Comptoir de change & Formations. Introducing Slur. Financial Times - How bitcoin and its blockchain work. Bitcoin. Bitcoin: the Stripe perspective. How Bitcoin Works in 5 Minutes (Technical) Bitcoin n'est pas une monnaie, mais une plateforme technologique - France Bitcoin. Pour beaucoup de personnes, Bitcoin est une monnaie digitale.

Bitcoin n'est pas une monnaie, mais une plateforme technologique - France Bitcoin

Ceux qui sont se sont un peu renseigné sur le sujet ont compris qu’il s’agissait d’une monnaie décentralisée qui utilise la cryptographie et la technologie peer-to-peer (P2P) pour garantir l’authenticité des transferts sans jamais faire appel à une autorité centrale. Cependant, l’innovation derrière Bitcoin ne concerne pas la monnaie. Bitcoin résout le problème de la confiance dans un réseau décentralisé de machines en lui permettant d’arriver à un consensus sans l’intervention d’une autorité centrale de contrôle. Bitcoin Shop - Millions of Products, Brands You Know, Intelligent Shopping. BitLendingClub: Bitcoin Lending Like Never Before. Conférence BITCOIN - Serveur de ressources vidéo UL. FEE - The Truth about Bitcoin and Alternative Currencies. Blockchain : La dénationalisation de la monnaie. Par Slim Bouzid Sans comprendre et saisir réellement le fonctionnement de la Blockchain, vous passerez sûrement à côté de l’essentiel de l’innovation que nous apportent les cryptos-devises.

Blockchain : La dénationalisation de la monnaie

Bitcoin vous paraîtra comme une simple devise de geek sur internet sans aucun avenir, un gros Ponzi’s game qui inévitablement s’effondrera, au mieux une énorme bulle financière à plus de 7 milliards de dollars. CoinTelegraph - Bitcoin news, analysis and review. Can bitcoin become a major currency? The continuing spread of bitcoin, the private “crypto-currency” that launched in 2009, elicits a variety of reactions from economists.

Can bitcoin become a major currency?

Some consider its remarkable growth in market valuation ($6.7 billion for the total in circulation as of May 23, 2014) to be only a self-feeding bubble, due to collapse. La place de marché Européenne. Hacking, Distributed. Bitcoin : révolution monétaire ou pyramide à la Madoff ? E-ducat.fr » Bitcoin, économie et échanges.

Bitcoin security guarantee shattered by anonymous miner with 51% network power. For the first time in Bitcoin's five-year history, a single entity has repeatedly provided more than half of the total computational power required to mine new digital coins, in some cases for sustained periods of time. E-ducat.fr » Bitcoin, économie et échanges. Réponses à des questions fréquentes sur les bitcoins. Par Stanislas Marion. Bitcoin n’est pas un système de Ponzi Certains dénoncent encore Bitcoin comme étant un système de Ponzi. Nous allons montrer que cela n’a aucun sens. Rappelons d’abord ce qu’est un système de Ponzi. Dogecoin. Bitcoin : plus qu’une monnaie, un potentiel d’innovation. Par David Descôteaux, depuis Montréal, Québec.Un article de l’Institut économique de Montréal. La monnaie numérique Bitcoin attire régulièrement l’attention de la presse financière depuis quelques mois. Vendu pour une fraction d’un cent américain à ses débuts en 2009, le bitcoin a vu sa valeur surpasser les mille dollars américains à l’automne 2013 sur les marchés, pour ensuite chuter en décembre.

Son prix fluctue énormément, au gré des nouvelles innovations mais aussi des décisions positives ou négatives des gouvernements et des banques centrales concernant son utilisation. Le système Bitcoin est-il là pour rester et pour faire partie intégrante de notre vie économique ? Quelle que soit l’issue de cette expérience particulière, les innovations rendues possibles par les nouvelles technologies de l’information ont le potentiel de révolutionner les questions monétaires et financières. Qu’est-ce que Bitcoin ? Bitcoin Is Evil. It’s always important, and always hard, to distinguish positive economics — how things work — from normative economics — how things should be. Indeed, on many of the macro issues I’ve written about it has been obvious that large numbers of economists can’t bring themselves to make that distinction; they dislike activist government on political grounds, and this leads them to make really bad arguments about why fiscal stimulus can’t work and monetary stimulus will be disastrous.

Bitcoin has a dark side: its carbon footprint. By Michael Carney On December 16, 2013 Bitcoin may be making a few people wealthy, but it’s killing us all. Bitcoin, la monnaie qui dérange. Par Jérémy Berthet. Les récents soubresauts de la valeur de change du Bitcoin (BTC) ont conduit les médias et les politiques à s’intéresser de plus près à ce phénomène. Un conseiller national suisse a récemment déposé un postulat demandant au conseil fédéral d’étudier le sujet.

Les banques nationales frémissent face à cette concurrence malvenue en période de politique monétaire « accommodante ». Ainsi, la Banque de France se fend d’un communiqué mettant en garde contre les dangers de la monnaie virtuelle. Pourquoi les banques entrent en guerre contre la monnaie Bitcoin. La Banque de France a publié ce jeudi 5 décembre une note sur le bitcoin « monnaie non régulée qui n’offre aucune garantie ». Cela a été repris dans tous nos grand médias, d’autant que la banque centrale chinoise s’y est mise à son tour, interdisant officiellement à ses institutions d’utiliser cette drôle de monnaie (conséquence directe : chute momentanée de son cours en yuans de près de 35%). Or, quand on lit les articles de la presse nationale, on est frappé par le long exposé anxiogène des risques que représente bitcoin, reprenant ainsi les arguments dans la Banque de France, trop rarement (litote) contrebalancé par ses avantages. Or ils sont nombreux, à commencer par, tiens, tiens, pouvoir (enfin) se passer des banques… CQFD Maintenant que le bitcoin a grandi et que de plus en plus d’organismes l’acceptent comme mode de paiement, la guerre est ouvertement déclarée.

La Banque de France contre le bitcoin : un combat perdu d’avance ! J’ai expliqué dans mon ebook pourquoi les banques centrales ne pouvaient pas se réjouir de l’apparition du bitcoin, cette monnaie qui leur échappe totalement et qui est immunisée contre l’inflation. Mais la Banque de France, dans une note du 5 décembre, cherche carrément à en dissuader les utilisateurs, avec des arguments stupides, passons-les en revue. Il est vrai que l’inquiétude monte dans l’auguste institution, et elle l’exprime dès le début de sa note en reconnaissant "les annonces récentes d’acceptation de ces monnaies virtuelles par des commerçants". Eh oui, le bitcoin commence à concurrencer l’euro, il est temps de réagir ! Le bitcoin pour les nuls. La presse en parle de plus en plus souvent. Bitcoin binary options trading. Philippeherlin.fr.

Is Bitcoin about to change the world? The past weeks have seen a surprising meeting of minds between chairman of the US Federal Reserve Ben Bernanke, the Bank of England, the Olympic-rowing and Zuckerberg-bothering Winklevoss twins, and the US Department of Homeland Security. The connection? All have decided it's time to take Bitcoin seriously. Bitcoin Is Flawed, But It Will Still Take Over the World. Bitcoin. Here's What Bitcoin Gets Right. L’érosion des monnaies fiat et l’alternative Bitcoin.