background preloader

Aider les migrants

Facebook Twitter

Vous voulez venir en aide aux réfugiés ? Voici comment faire. Alors que des pays comme l'Allemagne se mobilisent massivement pour venir en aide aux réfugiés fuyant les zones de conflit, la France n'est pas en reste.

Vous voulez venir en aide aux réfugiés ? Voici comment faire

François Hollande a ainsi annoncé lundi 7 septembre que 24 000 réfugiés seraient accueillis sur le sol français en deux ans. Mais il existe déjà plusieurs façons d'apporter une aide directe à ces hommes, ces femmes et ces enfants qui fuient la guerre. Francetv info se penche sur les six meilleures attitudes à observer si l'on veut concrètement venir en aide aux réfugiés. Contactez les associations Tout d'abord, une chose à ne pas faire : se jeter sur le premier migrant venu pour le couvrir de vêtements et de nourriture. Mieux vaut donc vous tourner vers des professionnels de la prise en charge des migrants, ou au moins des ONG et associations dont c'est le quotidien. Mais de nombreuses autres structures se mobilisent dans le même sens partout en France.

Mettez de côté vêtements et poêles à frire Sortez votre portefeuille Devenez bénévole. Réseau d'associations intervenant auprès des exilés dans la région Nord/Pas-de-Calais, à Cherbourg et Paris. Entre janvier et septembre 2016, à Paris, Calais, Cherbourg, Chocques, Dieppe et Steenvoorde, de nombreux campements ont été détruits, où survivaient plusieurs centaines d’hommes, femmes et enfants.

Réseau d'associations intervenant auprès des exilés dans la région Nord/Pas-de-Calais, à Cherbourg et Paris.

A Norrent-Fontes, un campement où survivent 250 exilé.e.s est menacé à son tour. Cet endroit précis est pourtant habité depuis 2008, suite à un accord passé entre les collectivités locales, les associations et les exilés, après une décennie d’expulsions délétères. Ce campement, financé par le Réseau des Élus Hospitaliers a, comme de nombreux autres, été toléré et reconnu par les autorités préfectorales qui veulent maintenant le détruire au mépris des personnes qui s’y abritent. L’audience au tribunal de Béthune aura lieu le mercredi 14 septembre prochain. A Calais, les autorités préparent la destruction des cabanes où survivent 9000 personnes. Depuis la fermeture du camp de Sangatte en 2002, plusieurs dizaines d’expulsions de squats et de campements ont eu lieu.

Libération.fr – Comment aider les migrants près de chez vous ? Accueil - L'Auberge des migrants. Vous voulez venir en aide aux réfugiés ? Voici comment faire. Association Terre d'errance. Terre d’Errance 18 rue du grand marais 62 190 Ham en Artois Vous pouvez adresser un don financier à l’association, chèques libellés au nom de Association Terre d’Errance L’association Terre d’Errance recherche des bénévoles pour : – des conduites aux douches, à l’hôpital, etc.. – trier et laver du linge, ainsi que les dons – accompagner des demandeurs d’asile et réfugiés dans leurs démarches … N’hésitez pas à nous contacter au 06/95/28/29/43 Nous collectons des vêtements hommes et femmes, produits d’hygiène, nourriture… Vous pouvez les déposer à : – la maison Paroissiale de Norrent-Fontes, 1 rue Jules Ferry. – la salle Saint Joseph de Steenvoorde – la maison paroissiale de Bailleul, 3 rue St Amand – au cinéma Alhambra de Calais, 2 rue jean Jaures de 14h à 22h Ou nous contacter pour venir les récupérer.

Association Terre d'errance

Voici une liste où nous avons résumé les besoins actuels Vêtements Hommes : Chaussures confortables Jeans de 38 à 42 Joggings Manteaux Chaussette Gants J'aime : J'aime chargement… CALM – Comme A La Maison – SINGA FRANCE. Stay CALM, Be CALM, We are CALM CALM est une plateforme de mise en relation pour un accueil temporaire qui permet une immersion de 1 à 9 mois dans un foyer. Le dispositif CALM met en relation des personnes réfugiées et des particuliers. Pour cela, il s’appuie sur une communauté grandissante de citoyens souhaitant s’engager sur l’accueil des réfugiés et sur une plateforme web. CALM, c’est avant tout une rencontre interculturelle et un enrichissement mutuel à travers la cohabitation. Pour mieux vous préparer à cette aventure, vous pouvez, dés à présent, regarder nos vidéos, en allant sur la chaîne Youtube de SINGA.

STAY CALM : Si vous êtes réfugié.e, et cherchez une cohabitation ? Vous cherchez une solution de logement pour quelques mois ? Inscrivez-vous ci-dessous et nous essaierons de vous trouver un logement qui vous donnera le sentiment d’être comme à la maison : INSCRIPTION ICI si vous êtes réfugié.e ! BE CALM : Vous avez une chambre de libre ? INSCRIPTION ICI pour accueillir ! J'aime : Migrants: comment aider? Aider… Oui mais comment ?

Migrants: comment aider?

Différents besoins se font ressentir face aux primo-arrivants, en France comme dans les pays qui se sont retrouvés depuis l'an dernier sur la route des migrants. Voici une liste (non exhaustive) de collectifs et d'initiatives auprès desquels chacun peut s'engager. Ou s'inspirer. En France Le réseau Comme à la Maison permet d'accueillir pour une durée temporaire, entre un et neuf mois, un réfugié chez soi. À Paris, le collectif La Chapelle Debout ! Toujours dans la capitale, l'école Thot, en train de se monter, a pour ambition de délivrer cours de français et formations diplômantes pour les réfugiés et demandeurs d'asile. L'association Voyage au bout de la 11, créée en octobre dernier, travaille également sur l'intégration par les cours de français. Le Collectif parisien de soutien aux exilé-e-s (CPSE) est aussi très actif.