background preloader

Investissements Chinois en France

Facebook Twitter

La cristallerie Baccarat passe sous pavillon chinois... mais reste "Made in France" Un emblème du luxe à la française.

La cristallerie Baccarat passe sous pavillon chinois... mais reste "Made in France"

La cristallerie Baccarat, créée il y a plus de 250 ans sous Louis XV, a annoncé ce vendredi son rachat par la société chinoise de gestion d'investissement Fortune Fountain Capital (FFC). Cette opération devrait permettre "d'accélérer ses plans stratégiques à l'international", selon le communiqué de presse de Baccarat, "et notamment en Asie" pour profiter d'une image de marque Made in France. Créée en 1764, la cristallerie fabrique surtout des articles de table, des luminaires, des objets de décoration et des bijoux. Sa manufacture est basée à Baccarat en Lorraine, où 500 personnes y travaillent. Vente aux chinois de l’aéroport de Toulouse: Macron rattrapé par son mensonge – Blog du Docteur Jean Scheffer.

16 juin 2016 | Par Laurent Mauduit – Mediapart.fr Les investisseurs chinois qui gèrent depuis un an l’aéroport de Toulouse-Blagnac veulent siphonner la trésorerie de l’entreprise pour se servir un dividende exceptionnel.

Vente aux chinois de l’aéroport de Toulouse: Macron rattrapé par son mensonge – Blog du Docteur Jean Scheffer

Emmanuel Macron, qui avait juré qu’il ne s’agissait pas d’une privatisation mais avait passé entre eux et l’État un pacte d’actionnaires secret, se retrouve piégé par son mensonge. La cascade de scandales auxquels avait donné lieu voici un an la privatisation de l’aéroport de Toulouse-Blagnac au profit d’investisseurs chinois risque de bientôt connaître un nouvel épisode. Car, au mépris des engagements qu’ils avaient pris, les nouveaux actionnaires veulent siphonner les réserves financières de la société pour se servir un important dividende. Voici donc le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, piégé par le retentissant mensonge qu’il avait commis lors de la privatisation.

Officiel : Un fonds chinois va prendre 20% du capital de l'OL, moyennant 100 millions d'euros - Ligue 1 2016-2017. LIGUE 1 - L'OL Groupe a annoncé ce vendredi l'arrivée d'un groupe chinois au capital du club.

Officiel : Un fonds chinois va prendre 20% du capital de l'OL, moyennant 100 millions d'euros - Ligue 1 2016-2017

Avec un investissement de près de 100 millions d'euros, IDG Capital Partners entre à hauteur de 20% dans le capital lyonnais. Coup de tonnerre à Lyon. Le fonds d'investissement chinois IDG Capital Partners va prendre 20% du capital d'OL Groupe, la holding cotée de l'Olympique lyonnais, à l'occasion d'une augmentation de capital réservée d'un montant de 100 millions d'euros. L'argent ainsi récolté va permettre à OL Groupe, qui a lourdement investi pour construire son nouveau stade de Décines, de réduire sa dette. Terres agricoles : pourquoi les Chinois investissent dans l'Indre. Par Christian Menanteau , Loïc Farge Si le fonds chinois Hongyang investit dans l’Indre, c'est pour des raisons très rationnelles.

Terres agricoles : pourquoi les Chinois investissent dans l'Indre

La première est liée à la disparition des terres arables, au manque d’eau et à la pollution qui frappent la Chine. Ce pays cherche partout dans le monde des terres cultivables. Elle a racheté ou affermé des millions d’hectares en Afrique et en Amérique du Sud. En France, elle trouve avec cette opération inédite des terres de qualité et un savoir-faire technique reconnu. Mais la motivation principale est probablement avant tout d’ordre financier.

Le vin préféré de Napoléon passe sous pavillon Chinois. Napoléon en avait fait son vin préféré.

Le vin préféré de Napoléon passe sous pavillon Chinois

INFO OBS. Les Chinois bientôt dans le nucléaire français ? C'était juste avant Noël.

INFO OBS. Les Chinois bientôt dans le nucléaire français ?

Alors que la guerre entre les différentes factions du nucléaire tricolore venait de reprendre, sur fond d'espionnage de l'ex-patronne d'Areva, Anne Lauvergeon, les députés socialistes Bernard Cazeneuve (Manche) et Jean-Marc Ayrault (Loire-Atlantique) ont reçu la copie d'un document ultraconfidentiel : un protocole d'accord signé à Pékin, le 29 avril 2010, entre le président d'EDF, Henri Proglio, et celui du groupe CGNPC (China Guangdong Nuclear Power Holding Corporation), He Yu. Ils ont lu ces pages imprimées recto-verso et se sont étranglés quand ils ont réalisé l'étendue du partenariat envisagé : l'électricien chinois pourrait même être associé à la construction de réacteurs en France.

De quoi inquiéter toute la filière industrielle. Des centrales construites en France ? Le 23 décembre, ils ont pris la plume pour interroger le Premier ministre, dans une lettre que "le Nouvel Observateur" s'est procurée. Flash Eco : La Chine s'intéresse aux entreprises UE. Le ministre du Commerce chinois a affirmé aujourd'hui prévoir d'emmener l'année prochaine une délégation en quête d'investissements en Europe, espérant mettre la main sur des actifs intéressants dans une région plombée par la crise de la dette.

Flash Eco : La Chine s'intéresse aux entreprises UE

La Chine s'est jusqu'ici montrée réticente à aider l'Europe via l'achat d'obligations souveraines mais elle pourrait se montrer davantage intéressée par l'acquisition d'entreprises. "L'année prochaine, nous enverrons une délégation dans les pays européens pour la promotion du commerce et des investissements", a déclaré Chen Deming lors d'une rencontre avec des sociétés chinoises ayant investi à l'étranger.

"Certains pays européens sont confrontés à une crise de la dette. Ils espèrent convertir leurs actifs en cash et aimeraient voir leurs entreprises rachetées par des capitaux étrangers. Les investissements chinois en France. En 2009, la France était le 2e pays d’accueil des IDE dans le monde avec 65 milliards de dollars, après le Royaume-Uni et devant l’Allemagne.

Les investissements chinois en France

D’après la Banque de France, le stock d’IDE chinois (Hong Kong inclus) représentait 304,1 millions d’euros, plaçant la Chine au 11ème rang des pays investisseurs en France. Cela positionne la Chine comme le pays émergent le mieux implanté dans l’Hexagone, en terme de nombre de projets (industriels et commerciaux) et d’emplois crées. Au sein de l’Europe, la Chine n’investit que 3% de ses IDE, répartis principalement en Russie (40%), au Royaume-Uni, en France et en Allemagne. Entre 2003 et 2009, le nombre de projets chinois d’investissement créateur d’emploi a fortement augmenté : de 24 en 2003, il en existait 110 en 2009. Les investissements chinois en France font face à quatre obstacles. « Economy & Nation Weekly » rapporte que les entreprises chinoises qui pensent investir en France doivent faire face à trois grands obstacles, à savoir coût de revient élevé, manque d'expérience et de capacité dans l'exploitation transnationale ainsi qu'insuffisance de confiance politique mutuelle et d'identité culturelle, tandis que la crise de la dette dans la zone euro est devenue le quatrième principal obstacle.

Les investissements chinois en France font face à quatre obstacles

Les trois seuils que doivent franchir les entreprises chinoises qui désirent investir en France. Selon les estimations de Wang Zijun, Inspecteur général du Département d'investissement et de financement des entreprises de l'Association pour la promotion d'investissement du transfert industriel, de 2005 jusqu'à fin 2009, le taux de survie a été de près de 10% pour les entreprises chinoises qui ont investi en France, ce qui est de loin inférieur au niveau moyen du taux de réussite de l'investissement outre-mer des entreprises chinoises. La société française Plysorol rachetée par deux sociétés chinoises. Le Tribunal de commerce de Lisieux, de la Région de la Normandie de France, a annoncé le 31 mars 2009 sa décision suivante : les Sociétés Shandong Longsheng Import & Export Corp. et Honest Timber Gabon deviennent les nouveaux actionnaires majoritaires de Plysorol, une entreprise française spécialisée dans la fabrication du panneau bois en contreplaqué.

La société française Plysorol rachetée par deux sociétés chinoises

Fondée en 1907, c'est-à-dire plus d'un siècle plus tôt, Plysorol est le leader européen du Contreplaqué Okoumé et sa production annuelle peut atteindre 170.000 mètres cubes. ZTE Corporation France : High - Tech. ZTE France. First Aquitaine Industries pourrait nouer un partenariat avec le chinois Shengrui. Contrat First Aquitaine Industries, FAI, l’usine de transmissions automatiques implantée à Blanquefort en Gironde, que Ford devrait reprendre, ne reste pas au point mort. C’est ainsi qu’elle se positionne auprès du chinois Shengrui spécialisé dans la recherche, le développement de composants pour moteurs diesel et de transmissions automatiques pour le marché OEM.

Parmi ses clients figurent le groupe Fiat, Deutz, ou Weichai Power. Shengrui qui veut « construire une marque de renommée mondiale » et devenir le premier constructeur privé indépendant chinois de fabrication de boites de vitesses automatiques pourrait nouer un partenariat avec FAI. Il s’agirait pour l’usine girondine de fabriquer des éléments tels que des pignonneries, arbres, et main controls pour des transmissions 8 vitesses. Il y a quelques jours, un petit noyau de FAI s’est rendu chez Ricardo, le bureau d’études qui travaille notamment pour Shengrui.

Un accord pourrait être finalisé en fin d’année. Moteurs Baudouin : le géant chinois Weichai Power investit 100 millions d'euros. Yingli Green Energy s'implante à Lyon. Positionné dans le Top Ten mondial de la fabrication de panneaux solaires, le groupe Yingli Green Energy coté à Wall Street profitera du salon Energaïa de Montpellier pour annoncer son arrivée sur le marché français, une nouvelle étape dans son expansion internationale.

Yingli Green Energy s'installe donc aujourd'hui en France via un bureau commercial situé à Lyon. Pôle d'affaires extrêmement dynamique, Lyon se situe à proximité des régions favorisant le déploiement des entreprises spécialisées dans l'énergie solaire et donc des potentiels clients de Yingli Green Energy. Yingli Green Energy tire sa force de son modèle d'intégration verticale qui réunit toutes les étapes de production. La société fabrique les lingots, les wafers, les cellules et les modules solaires. Photovoltaïque : le soleil se lèvera à l’est. L’offensive bancaire chinoise en Europe. Paris : les fortunes chinoises investissent en masse dans l’immobilier. Ces écoles françaises qui deviennent chinoises.

Un Hôtel haut de gamme à Paris, France. Li Ka-Shing regrette-t-il l'acquisition de Marionnaud ?