background preloader

Fédéralisme Budgétaire

Facebook Twitter

Le sauvetage de l'euro va coûter 69 milliards à la France d'ici 2015. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

Le sauvetage de l'euro va coûter 69 milliards à la France d'ici 2015

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies... averses éparses Vent : 10km/h - UV : 1 Clôture veille : 3995.06 Ouverture : 3949.16 Replay Emissions. Microsoft Word - Pstab - BAT.docx - 20130417_programme_de_stabilite.pdf. Sauvetage Zone Euro : Coût pour la France.

Et les préteurs (investisseurs et financiers de tout poil). Grrrr ! – alwen
Si, ça sert à enrichir les banquiers !! ;-) – sansogm

Sommet européen : les banques jubilent, les peuples trinquent. Lors du dernier sommet européen, les dirigeants européens ont évoqué les prochaines étapes qui suivront l’adoption du Pacte budgétaire.

Sommet européen : les banques jubilent, les peuples trinquent

Union budgétaire, union bancaire, pacte de croissance… Les grandes déclarations des chefs d’Etat qui annoncent « plus d’Europe », dissimulent mal des mesures qui prévoient « plus d’austérité », sans aucune garantie pour une véritable régulation bancaire. Le projet d’union bancaire était censé permettre, entre autres, une recapitalisation directe des banques en difficulté à l’échelle européenne, évitant ainsi un transfert des dettes du privé au public. Finalement, cette possibilité sera renvoyée à 2014, date annoncée de la mise en œuvre de l’union bancaire.

Le système bancaire sera par ailleurs mis à contribution, certes, mais de manière très insuffisante ; et ce seront le MES ou la BCE (et finalement, les contribuables européens) qui assureront la majorité des sauvetages [1]. [2] European Banking Federation, communiqué de presse, 12. Pacte de Stabilité. Le FMI évoque une stratégie de recapitalisation des banques. Le FMI estime qu'il doit lever 600 milliards de dollars. Reuters Publié le Mis à jour le Le Fonds monétaire international estime qu'il a besoin de lever 600 milliards de dollars (468 milliards d'euros) pour pouvoir prêter aux pays souffrant des retombées de la crise de la dette dans la zone euro, apprend-on mercredi.

Le FMI estime qu'il doit lever 600 milliards de dollars

Sur ce total, le FMI estime que 500 milliards de dollars seront consacrés aux prêts aux Etats membres et que les 100 milliards restants seront utilisés comme un "matelas de protection", explique-t-on. Conjoncture : Crise de la dette : le nouveau partage de la facture en Europe. European Commission to increase EU budget by £7.4 billion. Douglas Carswell, the Conservative MP for Clacton, called on David Cameron to refuse to pay any additional EU budget demands by freezing annual contributions.

European Commission to increase EU budget by £7.4 billion

"We should tell them, here's our frozen contribution, if you don't like it, tough. In Britain the Treasury phones government departments and tells them what money there is. We should extend the same principle to the EU budget," he said. L'Allemagne accepte de renforcer le fonds de solidarité de la zone euro. La leçon de l'Amérique à la zone euro. La crise de la dette en Europe a éveillé l'intérêt des Européens pour les précédents dans l'Histoire américaine.

La leçon de l'Amérique à la zone euro

Alexander Hamilton est devenu un héros contemporain pour nombre d'entre eux et peut-être son visage figurera-t-il un jour sur les billets de 10 euros ! Plus précisément, sa proposition de 1790 visant à ce que le gouvernement fédéral prenne à sa charge les lourdes dettes des Etats est un modèle tentant pour les pays européens qui gémissent sous le poids d'une dette insupportable. Ainsi, l'année dernière, Thomas Sargent l'a cité à titre d'exemple dans son discours à l'occasion de la remise de son prix Nobel d'économie. Mutualisation.

MES

FESF. Pour une coopération renforcée dans la zone euro. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Guillaume Klossa, président d'Europa Nova, et Maria Joao Rodrigues, ancienne ministre portugaise de l'emploi Avec la crise, les citoyens européens ont pris conscience de l'inadaptation de nos Etats-nations, de l'Union européenne et de la zone euro face à la nouvelle donne mondiale.

Pour une coopération renforcée dans la zone euro

Sarkozy et Merkel présentent leur plan à Bruxelles, Actualités. Eurozone Treaty Changes to be Finalized in March, Then a Vote in May, Then Country-Specific Referendums, Then? On December 8 Merkel and Sarkozy will have reached a 6-point agreement requiring ratification of a new treaty.

Eurozone Treaty Changes to be Finalized in March, Then a Vote in May, Then Country-Specific Referendums, Then?

However, details will not be finalized until March. At that time, if all goes to plan (and it won't), a vote by all 27 EU nations will take place. If that fails (and hopefully the UK torpedoes it), various aspects of the treaty might still be ratified by (and apply only to) the 17-member Eurozone nations. However, fiscal rules will still require individual referendums in Ireland and in my opinion Germany. Got that? Eurointelligence writes That „comprehensive agreement“ in full. Marie France Garaud, l'euro c'est un deutshemark. Crise de la dette : la solution est simple selon les deux nouveaux Nobel d'économie - ZONE EURO.