background preloader

Community Management

Facebook Twitter

Concours en ligne

Bad Buzz, gestion de crise et community management. Comme nous l’avons indiqué dans notre précédent article, nous sommes intervenus au Hub Forum, conférence qui avait lieu les 6 et 7 octobre 2011. Invités à participer à la table ronde au sujet des « Bad Buzz et valeurs de l’organisation », nous avons pu évoquer les différents cas d’entreprises et de marques rencontrés et observés récemment sur la toile. Du cas d’école Greenpeace versus Nestlé au cas de bad buzz de community management ou encore de crise amplifiée par les médias sociaux, derrière l’appellation de « bad buzz », les typologies de « crises » ou de « mauvais bruits » sont larges et n’impliquent pas les mêmes incidences en termes d’images et d’e-réputation. Je vous invite à retrouver le débat de cette table ronde sur cette vidéo. Vous pourrez également lire l’article complet consacré au sujet par le Blog du Communicant 2.0 qui illustre et synthétise bien les propos. Cas Nestlé, intervention LCI, avril 2010. Web 2.0 : Bad buzz, vous avez dit bad buzz.

Le « bad buzz » est la grande frayeur tapie dans les réseaux sociaux et prête à déchiqueter n’importe quelle réputation en l’espace de milliers de clics à la seconde. Pour les communicants, c’est la grenade dégoupillée capable de mettre à mal des mois d’efforts pour soigner l’image d’une marque, d’une entreprise ou d’une personnalité. Durant la 2ème édition du Hub Forum qui s’est tenu les 6 et 7 octobre à Paris, une table ronde a rassemblé plusieurs experts du digital pour décortiquer le phénomène, exemples à l’appui. Le Blog du Communicant 2.0 vous propose une synthèse de ce riche débat.

Le « bad buzz » est-il autant à craindre, qui est-il, pourquoi surgit-il et peut-il être évité ? Autant de questions que les panelistes ont évoquées très directement sous la houlette de Thierry Wellhoff, président du Syntec RP. Un petit clic et tout s’écroule « Il faut vingt ans pour construire une réputation, il faut cinq minutes pour la détruire » - Warren Buffet Le bad buzz de Monoprix par Europe1fr. Comment détruire votre communauté en 10 leçons. Si vous avez le malheur de développer un projet « open source » au sein de votre entreprise alors vous courrez le risque de voir arriver une « communauté » qui peut à tout moment s’agréger autour du code source de votre logiciel et en menacer sa bonne gouvernance.

Heureusement le développeur Josh Berkus est là pour vous expliquer point par point comment faire pour être certain de ruiner et dissoudre toute velléité communautaire (au cours d’une intervention donnée il y a un mois à la Linux.Conf.au et relatée ici par Jonathan Corbet)[1] Un article évidemment ironique (qui détourne les howto), mais qui donne à réfléchir sur les relations subtiles et complexes qui peuvent exister entre les communautés et les entreprises qui œuvrent sur un même projet.

Pas toujours facile de se comprendre en effet quand les uns disent plutôt « logiciel libre » et les autres plutôt « open source » (voire même parfois carrément « fauxopen source »). Comment détruire votre communauté : mode d’emploi 1. 2. 3. Enquête : le portrait du community manager en France. Après de nombreuses semaines de travail, voici enfin le résultat de notre enquête sur les community managers en France.

Enquête : le portrait du community manager en France

Menée du 17 juin au 8 août, elle a été réalisée conjointement par RegionsJob et Anov Agency. 454 community managers résidant en France ont été interrogés sur leur métier et leur quotidien. Cette enquête, la plus importante réalisée en France à ce jour, permettra de mieux cerner ce poste qui fait beaucoup parler de lui depuis deux ans. Halte aux idées reçues, le community manager n’est pas forcément un stagiaire exploité, un consultant qui vend du vide ou un jeune dip qui passe ses journées sur Facebook. Ces résultats devraient intéresser les recruteurs qui se questionnent sur les profils adéquats, les candidats qui cherchent à s’orienter dans cette voie et les curieux qui s’interrogent sur ce nouveau métier.

Un grand merci à Morgane Maillard et Grégory Lesage (@__kg__) pour la création de ce superbe document ! Le profil-type du community manager Le travail au quotidien. The 2010 State of Community Management Report: Best Practices from Practitioners.