background preloader

Objectifs Villes SMART

Facebook Twitter

Loi NOTRe et Open data : une opportunité, pas une contrainte. Parmi les nombreux – et très hétéroclites – articles que contient la loi NOTRe, figurent plusieurs dispositions liées au numérique et en particulier à l’ouverture des données.

Loi NOTRe et Open data : une opportunité, pas une contrainte

Le Parlement a notamment entériné l’obligation pour les communes de plus de 3 500 habitants, et leurs EPCI, de rendre accessibles en ligne les informations publiques qu’ils détiennent, lorsque celles-ci se rapportent à leur territoire et sont disponibles sous forme électronique. Alors que l’on imaginait plutôt voir figurer ce type de mesure dans le très attendu, et sans cesse repoussé, projet de loi sur le numérique porté par la Secrétaire d’Etat Axelle Lemaire, c’est finalement un discret amendement parlementaire qui aura devancé l’initiative gouvernementale, sans que le jeu de la navette parlementaire ait eu raison de ces dispositions après 5 mois d’examen. 5000 collectivités territoriales concernées par la loi.

GoPro achève sa transformation en média. La marque a été l’une des pionnières dans ce domaine.

GoPro achève sa transformation en média

Dans “Pourquoi les entreprises deviennent des médias“, j’expliquais : “Je suis convaincu que la transformation des marques en médias est une lame de fond irrésistible. En effet, elle correspond à une double inversion du modèle relationnel entre marques et publics d’une part et marques et médias d’autre part.Le rapport entre marques et publics est caractérisé par le passage de la convergence à la divergence de l’image de celles-là auprès de ceux-ci et la transition d’une relation verticale à une relation horizontale.Parallèlement, au fur et à mesure que les publics envahissent le champ d’expression des marques, ces dernières grignotent le territoire des médias afin de se créer un nouvel espace de légitimation.

Les annonceurs, qui étaient traditionnellement les clients des médias, deviennent leurs concurrents“. Devenir une Smart City grâce à l’User Generated Content. Le potentiel d’une ville à être considérée comme une smart city tient à sa capacité à mobiliser les technologies de l’information et de la communication pour être performante sur 6 critères : son économie, ses habitants, sa gouvernance, la mobilité en son sein, et sa vie communautaire.

Devenir une Smart City grâce à l’User Generated Content

Si une smart city cible particulièrement ses habitants, une smart destination cherche à améliorer l’expérience touristique. Les deux logiques sont évidemment entrelacées notamment dans le cas d’un événement tel que l’Euro 2016, qui m’a semblé être un bon sujet d’étude, pour parler des villes qui ont hébergé la compétition. “Aujourd’hui, l’information qui provient de l’analyse des données de l’User Generated Content est fondamentale pour une ville […]. Les avis des touristes sur Internet. La saison estivale touche à sa fin, laissant sur Internet les traces de milliers d’avis de touristes.

Les avis des touristes sur Internet

Ils recommandent un restaurant… râlent après un hôtelier… notent un camping… conseillent une visite… autant d’opinions qui auront un impact positif ou négatif sur la réputation des professionnels concernés et, indirectement, sur leur chiffre d’affaires. Dans le but de sensibiliser les entreprises du secteur et leur délivrer les premiers conseils, l’agence Inaativ a réalisé 2 infographies. 1. Comprendre les avis clients pour mieux les gérer La première infographie, baptisée « Les internautes et les avis clients« , a pour but d’expliquer simplement ce phénomène mondial. On y retrouve des chiffres clés et des notions essentielles qui permettent de comprendre le comportement du touriste. Il est intéressant de constater que selon les pays, les attentes des touristes ne seront pas les mêmes.

Une réunion de planning éditorial musclée en 3 étapes. Étiquettes : gestion de projet, intelligence collective, marketing de contenu, stratégie de contenu, stratégie éditoriale Comme le dit si bien Robert Rose, Lead Strategist pour la Content Marketing Institute, engager du contenu pour attirer et fidéliser des prospects représente un “nouveau muscle” pour les entreprises et un nouveau processus interne à construire.

Une réunion de planning éditorial musclée en 3 étapes

Les ressources ne sont pas toujours disponibles et une transition est parfois nécessaire pour évoluer vers un modèle qui ressemble davantage aux structures des éditeurs traditionnels. Une réunion de planning éditorial, ça se prépare, ça s’échauffe et ça se muscle. À la clé: des contenus de qualité, une fréquence de publication efficace, un taux de conversion en hausse et un comité de rédaction heureux. Vous avez déjà vécu cette situation? 1. Une réunion de planning éditorial efficace, ça passe forcément par un ordre du jour bien construit pour faciliter la réflexion. Témoignages ou questions récentes des clients.

Brand center : 8 bonnes raisons de franchir le cap - Digital Insiders - Le Mag pour progresser sur le Digital. Le Brand Center est une plateforme qui permet à une entreprise de rassembler l'ensemble de ses contenus de marque en un seul et même endroit et de les mettre à disposition des différents publics : salariés, agences de communication, grand public...

Brand center : 8 bonnes raisons de franchir le cap - Digital Insiders - Le Mag pour progresser sur le Digital

Le concept d’une plateforme dédiée à la gestion de sa marque est certes encore peu développé en Europe mais s'est largement démocratisé outre-Atlantique. Quels sont les avantages de mettre en place une telle solution ? Nous avons identifié 8 bénéfices pour une entreprise. 1. Pouvoir centraliser tous ses actifs ou contenus de marque. Innovation produit : les dernières tendances. Ils expliquent pourquoi il fait bon étudier à Grenoble.