background preloader

Blockchain

Facebook Twitter

La jeune pousse grenobloise Sylha teste un mode de paiement alternatif et solidaire. Soutenir financièrement des projets locaux et solidaires lors de ses achats via un objet connecté.

La jeune pousse grenobloise Sylha teste un mode de paiement alternatif et solidaire

Tel est l’objectif de Sylha, jeune pousse développée par un entrepreneur de 26 ans qui allie technologie et valeurs sociales. Avec une ambition : devenir leader du paiement alternatif et citoyen en France. À seulement 26 ans, l’entrepreneur grenoblois Lucas Duchaine a développé une technologie visionnaire alliant solidarité et vie culturelle ; deux thèmes porteurs auprès de la jeunesse française. Sa jeune pousse baptisée Sylha – et incubée au sein de la société d’accélération du transfert de technologies (SATT) de Grenoble Alpes Linksium – propose des pièces connectées, reliées à une application. Toutes sont conçues pour être fixées sur un bracelet.

L’intérêt ? Un moyen de paiement local, alternatif et solidaire Ce paiement alternatif pourra venir compléter les initiatives des monnaies locales, comme le Cairn à Grenoble. Le paiement sans contact en plein essor AMa. Primavera de Filippi : "Il faut davantage enseigner la technologie aux juristes" Que va changer la blockchain dans les années à venir ?

Primavera de Filippi : "Il faut davantage enseigner la technologie aux juristes"

Au même titre qu’Internet, la blockchain va représenter une véritable révolution digitale. Internet a permis la communication de pair à pair en éliminant les intermédiaires, qui étaient les émetteurs. Ainsi, tout le monde a désormais potentiellement la possibilité de s’exprimer. La Blockchain, qu'est-ce que c'est ? #JustAskTheLab ! Sajida Zouarhi, une doctorante qui nous plonge dans l’univers de la blockchain - Human Inside Orange. Chaque année, Orange Labs recrute une quarantaine de doctorants sur des sujets variés, intégrés dans une équipe de recherche et encadrés par l’entreprise et un laboratoire de recherche.

Sajida Zouarhi, une doctorante qui nous plonge dans l’univers de la blockchain - Human Inside Orange

En 2014, Sajida Zouarhi était du nombre, grâce à une thèse portant sur « la garantie de qualité de service pour la transmission de données critiques ». Un sujet qui lui a donné l’occasion de réaliser une veille sur les applications possibles de la blockchain dans la santé. Popularisée par Bitcoin, la blockchain est une technologie de stockage et de transmission d’informations transparente, sécurisée et décentralisée. Elle fonctionne comme un registre numérique des échanges, inaltérable et vérifiable par tous les utilisateurs. « J’ai rapidement perçu l’intérêt de la technologie blockchain et je me suis passionnée pour ce sujet, indique Sajida Zouarhi. . « De plus en plus, on prend conscience qu’il est difficile de garder le contrôle sur ses données. (Inter) En mode collaboratif Liens : Les données au cœur de la ville intelligente pour améliorer le vivre ensemble. Nous avons tous entendu parler de ville intelligente.

Les données au cœur de la ville intelligente pour améliorer le vivre ensemble

Sans forcément d’ailleurs bien comprendre ce que fédère ce concept. La ville intelligente n’est qu’une étape. Avant d’y parvenir, certaines étapes intermédiaires doivent être atteintes, comme le fait de rendre les bâtiments intelligents. Et au-delà de la ville intelligente, ce sont les régions et pourquoi pas les pays qui pourront être pilotés grâce aux données.

Quels sont les gains attendus de ces nouvelles organisations ? Les données au cœur de la ville intelligente pour améliorer le vivre ensemble. La Blockchain, un outil qui va bouleverser nos vies. Evolution ou révolution, la blockchain va sans doute modifier notre perception d'internet (Fotolia) La « blockchain », « pourrait changer le monde » titrait The Economist en octobre dernier.

La Blockchain, un outil qui va bouleverser nos vies

Pour Libération c’est même « une révolution » ou encore « une technologie avec un potentiel immense » pour le magazine de la finance Finyear quotidien. Pour tous ceux qui l’on abordé, la blockchain est un outil novateur et révolutionnaire qui, selon de nombreux spécialistes, s’apprête à bouleverser nos vies comme l’ont fait avant elle l’imprimerie et Internet. Mais c’est quoi cette nouvelle technologie ?

Blockchain is the answer, but what was the question? (VF) Tout le monde a remarqué que la blockchain est en plein buzz, elle trône fièrement au sommet de la Hypecurve de Gartner depuis quelques temps déjà… Banques, sociétés, institutions, aucune d’entre elles n’a été épargné par la déferlante blockchain qui s’est déchaînée depuis 2015.

Blockchain is the answer, but what was the question? (VF)

En général on note deux types de réactions : la peur (« on va se faire désintermédier ! ») et l’excitation (« la blockchain est une opportunité, elle va réduire nos coûts, augmenter nos marges, sécuriser nos process, faire le café etc. »). Or si on s’intéresse à la seconde approche — qui finalement peut rapidement tourner à : « je veux mettre de la blockchain partout » — et bien il y a un problème. La blockchain n’est malheureusement pas la solution à tous vos problèmes et il faut souvent la coupler avec d’autres technologies pour l’utiliser voir même la rendre pertinente.

Avoir une telle approche (image ci-dessus) démontrerait une incompréhension de la technologie et une incapacité à en saisir le potentiel. Acteurs. La révolution de la blockchain : définition, fonctionnement et perspectives. La blockchain, ou chaîne de blocs, est indissociable du bitcoin, la monnaie virtuelle créée en 2008.

La révolution de la blockchain : définition, fonctionnement et perspectives

C'est en quelque sorte un livre de comptes décentralisé et contrôlé de façon collective, sur le principe du pair à pair (peer-to-peer), à partir d'une base de données distribuée. Le parisien magazine. blockchain, la révolution dont tout le monde parle. En 1993, Marc Andreessen, étudiant américain, mettait au point le premier navigateur Internet.

Le parisien magazine. blockchain, la révolution dont tout le monde parle

Personne n’aurait deviné que cette invention allait permettre au Web, qui était alors un réseau compliqué réservé aux informaticiens, de devenir un outil utilisé désormais par 3,2 milliards de personnes. Aujourd’hui, Marc Andreessen, à la tête de son propre fonds d’investissement, parie sur une nouvelle technologie : la blockchain, « la révolution la plus importante depuis Internet », a-t-il confié au New York Times. Beaucoup, comme l’auteur canadien Don Tapscott, partagent son avis. La blockchain permettrait en effet de se passer de tous les intermédiaires dans les échanges commerciaux ou administratifs. Cette base de données sécurisée de transactions anonymes pourrait faire émerger une véritable « économie du partage », où les individus se vendraient des biens et des services entre eux, en payant des commissions bien plus faibles qu’aujourd’hui, voire nulles.

Qu’est-ce qu’une blockchain ? Blockchain Révolution.