background preloader

Enquêtes : les français et la lecture à l'ère numérique

Facebook Twitter

Les français et la lecture - enquête de Vincent Monadé (CNL, 2015) Vincent Monadé, président du Centre national du livre, en présence de Françoise Benhamou, a présenté l’étude « Les Français et la lecture », confiée à Ipsos, ce lundi 16 mars à 11h au Centre national du livre.

Les français et la lecture - enquête de Vincent Monadé (CNL, 2015)

Le CNL porte une action forte et déterminée en faveur du livre et de la lecture, notamment pour intéresser les publics qui en sont éloignés. Inscrivant son action dans la durée, l’établissement continuera d’étudier régulièrement les relations entre les Français et la lecture. L’étude menée à l’échelon national a pour objectif de mieux connaître et comprendre, tant le grand public que certaines populations cibles (notamment les 15-24 ans et les non-lecteurs), dans leurs rapports au livre et à la lecture, à travers l’analyse de leurs pratiques, de leurs perceptions ou de leurs sources de prescription. Téléchargez et lisez l’étude : L’évolution des pratiques de lecture à l’aune des dynamiques générationnelles et des pesanteurs sociales. L’étude d’Olivier Donnat du Département des études statistiques (DEPS) du ministère de la Culture, Les pratiques culturelles des Français à l’ère numérique (2009) est une référence incontournable pour qui s’intéresse à l’évolution des pratiques culturelles.

L’évolution des pratiques de lecture à l’aune des dynamiques générationnelles et des pesanteurs sociales

Elle vient de se voir augmentée de plusieurs pages d’études complémentaires la mettant en perspective sur la longue durée via une analyse générationnelle (que le DEPS avait déjà esquissé avec le BIPE en 2007 dans cette étude, voir mon commentaire). Une étude qui ne propose aucun scoop, mais qui approfondit nos connaissances de l’évolution des pratiques de lecture.

L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles – Monde du Livre. A l’occasion de la deuxième édition du colloque Métamorphoses numériques du livre, Olivier Donnat a commenté l’enquête qu’il a dirigé sur les Pratiques culturelles des français à l’ère numérique1.

L’adolescent et la lecture, supports et pratiques nouvelles – Monde du Livre

Les résultats permettent de différencier nettement une tranche de la population qui suscite tout à la fois attentions et interrogations. Première génération à maitriser avec acuité les possibilités du numérique, les teenagers sont en effet devenus leaders d’opinion et dictent les stratégies marketing des entreprises de produits de consommation comme la mode. Mais dans le secteur du livre, les politiques culturelles ont choisi de privilégier l’enfance, au détriment des jeunes adultes. Mutation de l'animal lecteur : les nouvelles pratiques de lecture. On lit de moins en moins de livres… Mais l'homme pressé d'aujourd'hui, entouré d'écrans, n'a jamais autant lu !

Mutation de l'animal lecteur : les nouvelles pratiques de lecture

Où l'on découvre que les pratiques de lecture ont connu bien des mutations. « Je crois que nous sommes, dans l'âme, des animaux lecteurs et que l'art de lire, au sens le plus large, définit notre espèce », écrit Alberto Manguel, dans son Nouvel Eloge de la folie (éd. Actes Sud). La belle affirmation de l'écrivain argentin ne constitue-t-elle pas pourtant une profession de foi obsolète ?

Les pratiques culturelles à l'ère numérique - BBF. La réalisation en 2008 d’une nouvelle enquête Pratiques culturelles des Français 1, plus de dix ans après celle de 1997, est l’occasion de faire le point sur les profondes mutations qu’ont connues récemment les conditions d’accès à la culture avec l’essor de la culture numérique et de l’internet.

Les pratiques culturelles à l'ère numérique - BBF

La diffusion extrêmement rapide de l’ordinateur et de l’internet dans les foyers, qui constitue à l’évidence le phénomène le plus marquant de la dernière décennie, ne doit pas être isolée du mouvement général d’enrichissement du parc audiovisuel domestique à l’œuvre depuis le début des années soixante. La montée en puissance de la culture d’écran Cette évolution a définitivement consacré les écrans comme support privilégié de nos rapports à la culture, tout en accentuant la porosité entre culture, distraction et communication. Les jeunes et les milieux favorisés ont été les premiers bénéficiaires des diverses opportunités offertes. La lecture d’imprimés toujours en recul. Promotion de la lecture - SNE. Pourquoi avoir lancé, début 2014, une enquête sur les Français et la lecture ?

Promotion de la lecture - SNE

Pour une raison simple : nous vivons une rupture de civilisation, où l’homme contemporain, ultra-connecté, est de plus en plus absorbé par un monde d’écrans, d’images et d’écrits fragmentaires, et où il a de moins en moins de temps à consacrer à la lecture de livres. En même temps, face à ce flux continu d’informations et d’opinions disparates, le livre représente encore un point d’ancrage et un facteur de confiance. Face au bruit assourdissant de la Toile, le livre nous offre ce moment de silence, de solitude et d’intériorité, qui fait figure désormais de luxe. Selon la philosophe Myriam Revault d’Allonnes, « lorsqu’on se met à lire, on se débranche du monde extérieur. Or, l’homme contemporain n’aime pas se sentir ainsi déconnecté.