background preloader

Digital marketing

Facebook Twitter

Marketing digital, les tendance à venir. Mercredi 1er juillet, Valtech, en partenariat avec Adobe, dévoilait pour sa 4è édition les résultats de son « Baromètre du Marketing Digital 2015 ».

Marketing digital, les tendance à venir

Cette étude, réalisée auprès de 300 directeurs et responsables marketing, portait sur les thèmes suivants : Comment optimiser vos campagnes digitales ? Comment améliorer vos initiatives marketing mobile ? Comment mesurer l’efficacité de vos actions cross-canal ? Comment réussir votre transformation digitale ? Invités à partager leurs expériences, 3 annonceurs de secteurs d’activités très différents – Deezer, PMU, Club Med – sont intervenus pendant plus d’une heure… Pascal Malotti, Directeur Conseil chez Valtech, a dressé un tableau sur les tendances à venir : L’étude révèle également que le « customer journey » devient essentiel pour optimiser chaque étape et chaque interaction à condition bien sûr de mettre le client au centre de sa stratégie marketing.

La data, pièce maîtresse chez Deezer L’audience mobile en passe de dépasser celle du web. [Baromètre] Marketing Digital 2015 : Les premières tendances dévoilées. Valtech a dévoilé hier les résultats de son « Baromètre du Marketing Digital 2015 ».

[Baromètre] Marketing Digital 2015 : Les premières tendances dévoilées

Réalisé avec Adobe, celui-ci dresse un panorama français des préoccupations et des attentes des décideurs pour l’année à venir. Pour cette 4ème édition du « Baromètre du Marketing Digital », plus de 300 décideurs et responsables marketing ont été interrogés sur leurs attentes et leurs préoccupations en matière de marketing digital. En voici les 4 premiers enseignements : 1.

La part du marketing digital par rapport au budget marketing global continue de progresser. 2. 3. 4. Content Marketing : 6 astuces pour faire durer le plaisir. Le train dans le tunnel : une métaphore pleine de sens signée Hitchcock.

Content Marketing : 6 astuces pour faire durer le plaisir

Le web est à l’instar du marketing, un outil de séduction. Mais là où le marketing tente de séduire, l’univers digital, lui, va jusqu’au bout de la démarche, jusqu’à la conclusion qu’on attend. L’interactivité du web est d’ailleurs le principe même de cette possibilité : on va concrétiser, convertir et fidéliser un prospect ou partenaire. Le web offre la simulation du réel qui vise à créer une relation commerciale réelle, une relation qui se joue du bout des doigts, à portée de clics… Et c’est sur la base de cette relation sans contact, mais tout à fait dans le jeu de la séduction, que se construit cet article, à savoir une comparaison plutôt osée entre contenu et rencontre amoureuse. 1. Que fait-on sur le web ? 2. Des contenus intelligents et appréciables, biens référencés qui donnent envie de revenir vers un site sur lequel la première expérience a été couronnée avec succès. 3. 4. Twitter, Facebook, pour les beaux yeux d’une pub.

Snacking content : la potion magique du marketing de contenu. A l’heure ou le consommateur est « hyper-sollicité », le temps d’attention moyen d’un internaute sur le web est réduit à 8 secondes !

Snacking content : la potion magique du marketing de contenu

Dans cette course contre la montre, pourquoi ne pas utiliser le snacking content, une vraie potion magique pour faire la différence et attirer l’attention de votre audience ? 1. Le snacking content qu’est-ce que c’est ? Le snacking content est un contenu très court et très facilement consommable. Si l’on veut prendre une métaphore, c’est un peu comme si vous consommiez du contenu en guise de collation.

Bienvenue dans l’ère du micro contenu où le consommateur est ultra sollicité par une masse d’informations considérables. Mais alors, quels vont être les effets du snacking content sur votre stratégie de contenu ? 2. Dynamiser vos contenus : Le snacking content va vous permettre de donner un tempo à vos contenus. En choisissant le territoire de l’humour, la marque se sert du snacking content pour faire la promotion de ses produits.

Générer de l’engagement. Une stratégie digitale c'est quoi ? #1 - entreprise-agile. Une stratégie digitale c’est avant tout une stratégie d’entreprise avec des objectifs de marque, des objectifs de business et des convictions.

Une stratégie digitale c'est quoi ? #1 - entreprise-agile

Avant de se lancer bille en tête dans la description des différents outils à disposition permettant d’augmenter le nombre de visiteurs sur vos sites internet, d’améliorer vos taux de conversion, de fidéliser vos clients et de propager à grande échelle votre marque sur les réseaux sociaux, il est essentiel de bien comprendre ce qu’est Internet et quelles sont les lois naturelles qui gouvernent les objectifs des internautes.

Internet doit être appréhendé non pas comme un simple média mais bien comme un espace d’échange, d’accès à l’information, de divertissement et de travail, avec un chevauchement et une interconnexion entre chaque lieu. Le monde physique est et sera de plus en plus connecté au monde numérique avec le mobile assurant le pont entre les deux mondes grâce aux technologies sans contact, au code barre et à la reconnaissance d’image. Social Commerce Today.