background preloader

Les sources réglementaires relatives aux travaux d'inventaire

Facebook Twitter

Normes IFRS. L'International Accounting Standards Board (IASB) a publié, le 9 juillet 2009, son référentiel pour les PME.

Normes IFRS

Celui-ci se présente sous la forme d'une norme internationale d'information financière destinée à être utilisée par les petites et moyennes entités (PME) qui représentent, selon les estimations de l'Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), 95 % du total des entreprises. Ce référentiel est le résultat d'un processus d'élaboration qui a duré 5 ans et a conduit à la consultation de PME du monde entier. IFRS pour les PME est une norme autonome d'environ 230 pages, destinée à répondre aux besoins et aux capacités des plus petites entreprises. De nombreux principes contenus dans les full IFRS, relatifs à la comptabilisation et l'évaluation des actifs, des passifs, des produits et des charges ont été simplifiés, des sujets supposés ne pas concerner les PME ont été écartés et le volume des informations à fournir a été réduit de manière significative. Avantages. Normes IFRS : une philosophie différente.

L’application des normes IFRS diffère de ce que nous connaissons avec le Plan Comptable Général (PCG) français sur de nombreux aspects : – Le PCG régissait le droit comptable des sociétés et commerçants, alors que les normes IFRS s’adjugent le domaine de l’information financière en général.

Normes IFRS : une philosophie différente

C’est pourquoi le PCG ne s’appliquait pas à l’ensemble du monde économique produisant des états financiers alors que les IFRS se veulent d’une application plus large. – Le PCG définit prioritairement la comptabilité avec un plan comptable et des numéros de compte, des règles de comptabilisation, et qu’il a peu à peu élargi ses prérogatives aux états de restitution de l’information. En revanche, les IFRS abordent l’information financière par la communication qui est effectuée auprès des actionnaires, des marchés et des tiers pour ensuite en définir des règles normées de contenu et d’appréciation. Leur orientation est majoritairement tournée vers les investisseurs. Normes PCG. Date maj : 06/01/2015 Nouveau plan comptable et recueil des normes comptables L'ANC a adopté le 5 juin 2014 un nouveau plan comptable général.

Normes PCG

Le règlement 2014-03 (2,17 MB) de l'ANC remplace le règlement CRC 99-03 instaurant le PCG 99. La publication de ce nouveau PCG s'accompagne de la sortie du Recueil des normes comptables françaises (3,34 MB) , regroupant autour de ce nouveau PCG, l'ensemble des textes comptables non réglementaires portant sur l'élaboration des comptes annuels, émis par le CNC/CRC et l'ANC depuis 2009 (recommandations, avis, notes de présentations, prises de position et notes d'information). Ce recueil prévoit en outre des tables de concordance permettant de se familiariser avec la nouvelle numérotation. Ce recueil comprend : Les principes comptables à appliquer. La comptabilité et les résultats qui en découlent sont fondés sur des principes comptables qui doivent être respectés : principe de prudence, principe de séparation des exercices, principe du coût historique… Ces principes sont d’une grande importance pour répondre à l’objectif de la comptabilité : transmettre une information économique et financière fiable et cohérente aux lecteurs des comptes et des autres documents financiers.

Les principes comptables à appliquer

Nous allons dans cet article présenter les principes généraux édictés par le PCG (Plan Comptable Général) qui sont à appliquer en comptabilité. Le principe comptable d’indépendance des exercices Ce premier principe comptable est très important, il signifie que la vie d’une entreprise est découpée en exercices comptables d’une même durée : un an (sauf exception liées au premier exercice ou aux modifications de la date de clôture, pour plus d’informations : la durée de l’exercice comptable). Les travaux d'inventaire en comptabilité. Lorsqu’une entreprise approche de sa date de clôture, elle doit organiser des travaux d’inventaire comptables.

Les travaux d'inventaire en comptabilité

Ces derniers doivent être correctement préparés et suivent une démarche quasi-universelle. Compta-Facile vous apporte ses conseils sur l’organisation des travaux d’inventaire en comptabilité, également appelés travaux de clôture de l’exercice. 1. Arrêté du 24/12/2004 portant homologation du règlement n° 2004-06 du Comité de la réglementation comptable. Article 1 Article 2 Le présent arrêté et les règlements qui lui sont annexés seront publiés au Journal officiel de la République française.

Arrêté du 24/12/2004 portant homologation du règlement n° 2004-06 du Comité de la réglementation comptable

Règlement n° 2004-09 du 23 novembre 2004 relatifau plan comptable des fonds communs de placement à risques Article 1er Les fonds communs de placement à risques comptabilisent leurs opérations conformément aux dispositions du règlement n° 2003-02 du Comité de la réglementation comptable. Article 2 Les dispositions spécifiques aux opérations des fonds communs de placement, telles qu'elles figurent en annexe, sont insérées au chapitre 1er du titre 5 du règlement n° 2003-02 du Comité de la réglementation comptable.

Article 3 Le présent règlement s'applique aux comptes afférents aux exercices ouverts à compter du 1er juillet 2005. Article 4 Dispositions transitoires. A N N E X E A U R È G L E M E N TSommaire 512-2. 512-3. 512-4. I. - Evolution du capital au cours de l'exerciceI-1.