background preloader

(méta)physique relativiste et quantique

Facebook Twitter

Corps noir. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Corps noir

En physique, un corps noir désigne un objet idéal dont le spectre électromagnétique ne dépend que de sa température. Le nom corps noir a été introduit par le physicien Gustav Kirchhoff en 1862. Matière noire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Matière noire

Cet article concerne la matière de nature inconnue. Pour le film, voir Dark Matter. La matière noire (ou matière sombre), traduction de l'anglais dark matter, désigne une catégorie de matière hypothétique jusqu'à présent non détectée, invoquée pour rendre compte d'observations astrophysiques, notamment les estimations de masse des galaxies et des amas de galaxies et les propriétés des fluctuations du fond cosmologique. Planck : un nouvel éclairage sur la gravitation quantique espère Aurélien Barrau. Voici la nouvelle carte des fluctuations de température du rayonnement fossile sur l'ensemble de la voûte céleste.

Planck : un nouvel éclairage sur la gravitation quantique espère Aurélien Barrau

Le pôle nord céleste est en haut et le pôle sud en bas. Elle a été réalisée par la collaboration Planck à partir des données recueillies par les instruments HFI et LFI du satellite. L’écart par rapport à la température moyenne de -270,425 °C, mesurée par le satellite Cobe en 1992, va de -486 (en bleu foncé) à +538 millionièmes de degré Celsius (en rouge). © Esa, collaboration Planck Planck : un nouvel éclairage sur la gravitation quantique espère Aurélien Barrau - 5 Photos.

Planck montre un nouveau visage de l'univers. Juste après le Big Bang, entre une période s'étendant de 10-43 à 10-35 seconde après un hypothétique « temps zéro » de l'univers observable, on a de bonnes raisons de penser que l'expansion de l'univers a subi une très forte accélération transitoire.

Planck montre un nouveau visage de l'univers

Cette brève période de temps s'appelle l'inflation, et elle serait une conséquence d'une nouvelle physique, comme celle de la gravitation quantique ou des théories de grande unification (GUT). Très fortement dilaté, l'univers observable aurait continué son expansion, mais en gardant dans le rayonnement fossile la mémoire de cette phase d'inflation. © Rhys Taylor, Cardiff University Planck montre un nouveau visage de l'univers - 3 Photos Comme Futura-Sciences l’annonçait hier, une conférence de presse s’est tenue ce matin à Paris au quartier général de l’Esa. Cosmologie ekpyrotique contre inflation : le match continue ! Cosmologie ekpyrotique - Univers ekpyrotique - Modèle ekpyrotique - Ekpyrotique.

Le modèle Ekpyrotique est un modèle cosmologique introduit en 2001 par Paul Steinhardt, Burt Ovrut, Justin Khoury et Neil Turok qui cherchaient un modèle cosmologique au-delà de celui du Big Bang à l’aide de la théorie M.

Cosmologie ekpyrotique - Univers ekpyrotique - Modèle ekpyrotique - Ekpyrotique

Très vite, ils ont réalisé que leur modèle était une alternative à la théorie de l’inflation introduite par Alan Guth et Andrei Linde au début des années 1980 (les noms de Englert, Brout, Gunzig et Starobinski peuvent être ajoutés à la liste en tant que précurseurs). Gravitation quantique à boucles - LQG - Loop Quantum Gravity - Gravitation quantique. Einstein, Dieu et la religiosité cosmique. Einstein, Dieu et la religiosité cosmique Beaucoup déclarent qu’Einstein croyait en Dieu.

Einstein, Dieu et la religiosité cosmique

A l’aide de quelques citations, je fais d’abord voir qu’Einstein ne croyait pas en Dieu, rejetait le spiritualisme, le mysticisme, la providence, les livres sacrés, les institutions religieuses et condamnait les tentatives de fonder la morale sur la croyance. Dans un deuxième temps, je fais voir en quoi consiste ce qu’il appelait sa « religiosité cosmique ». « Le mot Dieu n'est pour moi rien de plus que l'expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle peut selon moi changer cela »Albert Einstein, lettre à Eric Gutkind, 3 janvier 1954 (EA 59-897) « C’est un mensonge ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses, un mensonge qui est systématiquement répété.

. « La réponse à vos questions remplirait des livres. Controverse sur la paternité de la relativité. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Controverse sur la paternité de la relativité

La controverse sur la paternité de la relativité remet en cause l'attribution de la relativité restreinte, de la relativité générale et de l'équation E=mc2 à Albert Einstein. Cette attribution est généralement admise, ce qui ne signifie pas que les savants qui ont travaillé sur ces sujets et ont apporté des avancées substantielles à la même époque soient pour autant ignorés dans les présentations de ces théories. Comprendre l'importance du rôle de chacun est une question délicate d'histoire des sciences et qui fait souvent l'objet de débats. Les 20 questions ouvertes de la cosmologie. Les 20 questions ouvertes de la cosmologie Introduction (I) Au seuil d'un nouveau millénaire, il est intéressant de voir le chemin parcouru depuis les prémices des deux théories cadres de la physique, la physique quantique et la relativité, mais surtout de mettre le doigt sur les écueils de ces théories et leurs extensions quand il s'agit de décrire ou de prédire de nouveaux phénomènes.

Les 20 questions ouvertes de la cosmologie

En matière d'astronomie et de cosmologie par exemple, les astrophysiciens d'aujourd'hui sont confrontés à une série d'énigmes scientifiques. Théorie M - M theory. Nos Magazines Nos services Afficher plus de tags Mots-clés | physique Théorie M Aucun commentaire Réagissez.

Théorie M - M theory

Particule virtuelle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Particule virtuelle

En physique, une particule virtuelle est une particule dont les effets ne sont pas repérables, ni directement, ni indirectement mais dont l'existence est liée à l'explication de certains mécanismes fonctionnels. Elle est le résultat d'une démarche déductive imaginaire pour combler un manque théorique. Théorie quantique des champs. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les photons QFT ne sont pas considérés comme des « petites boules de billard » ils sont considérés comme des champs quantiques – nécessairement coupés en ondulations dans un champ, ou des « excitations », qui 'ressemblent' à des particules.

Le fermion, comme l'électron, peut seulement être décrit comme des ondulations/excitations dans un champ, quand chaque sorte de fermion a son propre champ. En résumé, la visualisation classique de « tout est particules et champ », dans la théorie quantique des champs, se transforme en « tout est particules », puis « tout est champs ». à la fin, les particules sont considérées comme des états excités d'un champ (champ quantique). Historique[modifier | modifier le code] Vide quantique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Vide. Pour le physicien le vide a toujours été une notion extrêmement difficile à définir. La physique quantique, en particulier, vient compliquer la définition du vide.

Il est possible de considérer qu'un système dans le vide est isolé, c’est-à-dire non perturbé par une force extérieure. Néanmoins la mécanique quantique prévoit de nombreux effets apparaissant dans le vide, on parle alors de vide quantique. Mer de Dirac. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Mer de Dirac est un concept métaphorique représentant le vide quantique, proposé par le physicien britannique Paul Dirac (1902-1984).

Figure 1 : Le vide est représenté par une « mer » allant d'une profondeur infinie d'énergie négative jusqu'à une valeur maximale considérée comme le zéro de l'énergie. Description[modifier | modifier le code] Paul Dirac suggéra que l'on considère le vide quantique non comme un milieu désertique, mais comme une mer d'électrons de profondeur infinie où chaque électron occuperait un niveau d'énergie propre, s'étalant sur une échelle allant de l'infini négatif jusqu'à une certaine valeur maximale. Cette valeur maximale étant considérée comme le « niveau de la mer », autrement dit l'état fondamental, le zéro de l'énergie qui est la base pour définir toutes les autres (Figure 1). Théorie des cordes. Théorie des supercordes. Théorie du Tout.

Mysticisme quantique. Supersymétrie. La supergravité est-elle la bonne théorie de la gravitation quantique ? Notre existence a t-elle un sens? Temps Complexe. Nombre imaginaire pur. Nombre complexe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir complexe. L'ensemble des sommes et produits de nombres réels et du nombre imaginaire i (les nombres de la forme a + ib) (en électricité et en électronique, les nombres imaginaires sont identifiés par la lettre j au lieu de i, i étant en électricité et électronique l'intensité du courant) satisfait les propriétés d'une structure de corps commutatif qui contient le corps des réels.

Il est appelé corps des nombres complexes et se note ℂ. Inflation cosmique. Théorie de Kaluza-Klein. Multivers. Conjecture de protection chronologique. Paradoxe de l'information. Censure cosmique. Des trous de vers au centre des galaxies ? RadioAstron, le Hubble russe, découvrira-t-il des trous de ver ? Les scientifiques ont découvert LA FORCE !