Fact checking FRANCE

Facebook Twitter
Fact Checking

L'actualité Les Pinocchios de l'Obs - Actualités et journal d'information en ligne L'actualité Les Pinocchios de l'Obs - Actualités et journal d'information en ligne Le patron de l'UMP compare les rémunérations de l'équipe Ayrault à celles du premier gouvernement de Fillon, qui n'a duré que quelques semaines... C'est ce que clame l'UMP pour dénoncer une mauvaise gestion du département par François Hollande. Mais la réalité est plus complexe... Le président-candidat accumule les faits inexacts sur l'une des mesures les plus impopulaires de son quinquennat. Dans le face à face opposant les deux finalistes de la présidentielle, le président sortant commet des erreurs. Vérifications.
Contrôle technique Luc Chatel tripatouille les chiffres de l’école pour rendre son bilan plus flatteur ? Frédéric Lefebvre s’en prend aux bébés, responsable selon lui de la hausse du chômage ? Laurent Wauquiez cite une étude fantôme sur les stages ? Rue89 les prend la main dans le sac et rétablit la vérité des faits, pour se livrer à un « fact cheking » des chiffres et études balancés à tort et à travers dans le débat public. Qu’ils soient faux, tordus, manipulés, tronqués, mal interprétés, détournés, on prend un peu de temps, on remet tout ça à l’endroit, dans le bon contexte. On compare ce qui est comparable. Contrôle technique
Les décodeurs | Fact-checking participatif, par le service politique du Monde Pas une semaine ne passe sans que la presse anglo-saxonne y aille de son analyse sur la France, son déclin ou ses succès, ses atouts ou ses défauts. Le 3 janvier, c’est l’hebdomadaire Newsweek qui a publié un article sur le déclin de la France ("The fall of France"). L’analyse que fait la journaliste Janine di Giovanni sur les échecs et les excès de la politique menée par François Hollande n'est pas illégitime ni d'une grande originalité ; elle est partagée par beaucoup à droite de l’échiquier politique français. En revanche, Mme di Giovanni – qui fonde sa légitimité sur le fait de vivre à Paris depuis une dizaine d'années – commet un nombre incroyable d’erreurs factuelles qui ôtent une bonne part de la crédibilité de ce réquisitoire. 1/ "Depuis l'élection de François Hollande, en 2012, l'impôt sur le revenu et les contributions sociales ont atteint des sommets. Le taux supérieur atteint 75 %, et un grand nombre de gens paient 70 %."

Les décodeurs | Fact-checking participatif, par le service politique du Monde

Fact-checking

«Les Français vont devoir donner 2 à 3 milliards d'euros pour des banques à Chypre. D'un côté on supprime les infirmières, on surtaxe les PME en France [..] mais quand il s'agit de donner de l'argent de l'UE, c'est-à-dire les Français, à des banques pourries à Chypre, on le donne ». Nicolas Dupont-Aignan, le 25 mars sur France Bleu «C'est nous qui allons encore verser de l'argent puisque le MES s'est engagé à hauteur de dix milliards d'euros, dont deux milliards au titre de la France et des contribuables français». Florian Philippot, le 25 mars sur France Info

Désintox, le blog

Désintox, le blog

Les déchiffreurs de l’éducation | Collectif ….

Que peuvent vraiment dire et ne pas dire les statistiques et les évaluations? Nous avons lancé ce blog en avril 2012 pour essayer de faire pièce à l’accumulation de chiffres bidonnés et d’évaluations douteuses dont nous abreuvaient alors les ministres de l’éducation sarkozyens. Dans ce domaine, les choses ... Lire la suite → Un train peut en cacher un autre, l’enquête DEPP à l’entrée au CP Une réaction de Christine Passerieux, GFEN La DEPP, dans une enquête publiée début septembre[1], souligne une forte augmentation des acquis des élèves à l’entrée ... Les déchiffreurs de l’éducation | Collectif ….
- Nicolas Sarkozy lors de son meeting de Besançon le 30 mars 2011, REUTERS/Philippe Wojazer - Pour la deuxième semaine consécutive, pas de changement dans le top 10 de classement général de notre baromètre de la violence politique et des petites phrases. Les places semblent au contraire se consolider en tête du classement, et notamment celle du leader Nicolas Sarkozy qui est l’homme de la semaine avec 1.344 points contre seulement 520 pour son dauphin François Hollande dans une semaine qui aura vu un nombre record de moqueries et autres bons mots. Le score total du président de la République depuis le début du guéantomètre (le 2 janvier 2012) est désormais proche du double de celui du deuxième, avec 8.207,5 points contre 4.703,5. Guéantomètre #13: la semaine des Précieuses ridicules Guéantomètre #13: la semaine des Précieuses ridicules