background preloader

Détente, humour et généalogie

Facebook Twitter

Détente généalogique : quiz, jeux et exercices. Une petite page un peu décalée, consacrée à la détente généalogique. * facile / ** moyen / *** difficile (pour une ou un(e) généalogiste évidemment Êtes-vous généalogiste, généamateur, généalogique ou… généaquoi ?

Détente généalogique : quiz, jeux et exercices

Réponse avec ce quiz du Journal des Femmes… (10 questions, *). Quiz sur la généalogie Et si vous voulez « corser » un peu le jeu… Quiz sur les prénoms (3×5 questions, **). Quiz sur l’histoire et l’histoire des familles D’autres quiz Quelques quiz de culture générale, ou un peu people… Signification des proverbes (15 questions, **), avec un brin humour…Citations célèbres (15 questions, *).Connaissez-vous le parlé des régions (10 questions, **)Les vrais noms des chanteurs français (15 questions, ** mais les photos, ça aide ). Test refait avec une deuxième photo. Et votre hôtesse Tatiana ? Les archives de l’Aube propose ce qu’on appelle un « serious game », un jeu qui permet de se cultiver en s’amusant. Nous sommes en 1954, la collection du Comte est menacée. Humour et généalogie : bons mots, dessins, mots-clés... Quand généalogie rime avec humour… Ce ne sont pas des blagues, mais des citations humoristiques ou empreintes d’ironie, certaines d’un humour quelque peu douteux.

Humour et généalogie : bons mots, dessins, mots-clés...

Pour un humour plein d’esprit, je vous invite à lire ou relire la fable de La Fontaine « Le mulet se vantant de sa généalogie » (par exemple ici sur Gallica). Généalogie. Les généalogistes : petites manies et drôles de relations. La forme de son arbre généalogique révèle le généalogiste. En généalogie, il y a des matins comme ça... Dans la vie, il y a des matins où l’on se dit « tiens, j’ai dû oublier une dose en préparant le café »… Il y a aussi ces autres matins gris, où votre chat renverse votre tasse de café.

En généalogie, il y a des matins comme ça...

Vous voilà pour commencer la journée, l’éponge à la main en train d’astiquer. Et ce matin-là, que vous voudriez oublier, car cette fois, le café a été renversé mais le clavier du PC n’a pas été épargné… Et ce matin que vous ne voulez même pas imaginer… Des actes à trous, toujours des p'tits trous... On pourrait, dans un registre plutôt trivial je vous le concède, affirmer que l’objectif d’une recherche généalogique est souvent de « boucher les trous » : ajouter un prénom et un nom sur une feuille de l’arbre, mettre une date dans une case et un lieu dans celle d’à côté… Mais voilà, le généalogiste doit faire face à bien des adversités, et parfois, ce sont ses sources elles-mêmes qui le trahissent !

Des actes à trous, toujours des p'tits trous...

Des actes à trous… poil à gratter généalogique Quand les outrages du temps ont épargné ces précieux registres paroissiaux parvenus jusqu’à nous, ce sont les officiants, curés et autres vicaires, qui ont consciencieusement…. omis les toutes aussi précieuses informations qui auraient permis au généalogiste de boucher les trous. Vous vous souvenez sans doute de mes mariés de 3… et 2… ans ! Biffures et ratures dans les registres paroissiaux (BMS) L’écrit, l’acte dans les registres fait foi, vaut preuve.

Biffures et ratures dans les registres paroissiaux (BMS)

Alors quand s’y glisse l’erreur… Dans les registres paroissiaux se glissent parfois des erreurs. Je n’évoque pas là les informations erronées, du fait de la rédaction des actes sur la base de déclarations orales, ni même les petites corrections rectifications apportées et ponctuées d’un renvoi à la fin de l’acte concerné #. Non, il s’agit là – horreur ! – des actes qui n’auraient pas dû exister. Alors d’une plume déterminée ou d’un trait de calame rageur, le curé consciencieusement fait disparaître à l’encre noire, aux yeux des hommes, de Dieu et de la loi, l’acte fautif.

Quelques exemples de ma collection personnelle, glanés dans les registres paroissiaux du Cher : Parfois, ces mots bannis, biffés, ces ratés raturés évoquent pour moi des œuvres d’art. Ne pensez-vous pas que Jackson Pollock a pu trouver là une inspiration pour ses fameux « drippings » ? « Un homme qui commet une erreur et qui ne la corrige pas en commet une autre.»

Cachez-moi cet acte que je ne saurais voir ! "Moule" : rare prénom ou erreur de transcription ? Au détour de mes recherches, j’ai fait la connaissance d’une certaine Marie Moule Victorine, née CRESTOIS, épouse de Charles Victor Stanislas MAILLARD.

"Moule" : rare prénom ou erreur de transcription ?

Marie Moule Victorine. “Moule” !? Un bien rare prénom… ou pas ! Vous aurez sans doute reconnu dans l’image ci-dessus une page de résultat de recherche d’un « fameux » site généalogique commercial. Les bases de données nominatives et indexées sont une précieuse ressource pour le généalogiste, pressé ou non. Notez que dans le même registre, l’ “OCRisation” (numérisation d’un document, imprimé le plus souvent, avec reconnaissance automatique des caractères), donne aussi parfois des résultats quelques peu approximatifs. Je tire plusieurs enseignements de cette « trouvaille » : Mais revenons justement à notre sympathique mytiloïde (« Mytiloïda », une autre jolie suggestion pour des parents à la recherche d’un beau prénom, non ? Et vous, avez-vous aussi décrypté le deuxième prénom de Marie ? Propagandes (1962), Jacques Ellul.