1912

Facebook Twitter

C'était il y a cent ans... 1912 !


Découvrez dans ce pearltree le contexte mondial de l'époque, et surtout, en France, les évèvements politiques, économiques et sportifs, les naissances et décès d'illustres personnages, oeuvres publiées, communes créées...
Bienvenue dans notre machine à remonter le temps ! De 1911 à 1912. Suivons les traces des romains, qui célébraient ce premier jour de la nouvelle année en le consacrant à Janus, dont les deux visages regardent à la fois le passé et l’avenir.

de 1911 à 1912

J’ai parcouru pour vous sur Gallica les unes des journaux des 31 décembre 1911, et 1er et 2 janvier 1912… Le nouvel an fleuriLa vente du gui, au premier janvierParis avait pris, cet après-midi, son grand air de fête : petits et grands, les bras chargés d’étrennes offertes ou à offrir, se pressaient sur nos boulevards, la figure illuminée de gais sourires. Marchands de jouets, marchands de bonbons ont été dévalisés ! Si les uns et les autres ont fait de belles recettes, il en est de même des marchands de fleurs. Les Parisiens, on le sait les adorent : roses , violettes, mimosas, se sont, aujourd’hui, partagé leurs faveurs.

Voici ce que vous pouviez lire en première page de l’édition du journal La Presse du mardi 2 janvier 1912. L’Année s’achève Le jour de l’An a beaucoup perdu de son actualité. Bonne année 2012 ! [quiz] L'année 1912 en France en 12 questions. Éphéméride de 1912 & janvier 1912. Dans notre article évoquant les unes des journaux en France il y a 100 ans, nous avons omis d’évoquer un autre aspect lié au changement d’année.

éphéméride de 1912 & janvier 1912

Outre la prise de bonnes résolutions, ce moment est en effet aussi propice au voyage dans le temps. À titre d’exemple, le journaliste Jean LECOQ racontait avec force détails « l’année 1812 », dans un article occupant la moitié de la une du Petit Journal du 1er janvier 1912. Il y évoquait une des époques les plus extraordinaires de notre histoire, en citant notamment la campagne de Russie et le commencement du déclin [du premier Empire], les personnalités des Arts et des Lettres en vue à cette époque, tels Mme de Staël et Chateaubriand, les deux seuls écrivains d’alors qui furent selon lui illustres pour la postérité… Et le calendrier de ces événements d’il y a cent ans, deux cents ans, etc. fixera celui des réjouissances de l’année à venir.

Éphéméride de février 1912 en France. <= L’éphéméride de janvier 1912 Si j’étais historien, j’évoquerais sans doute le décès, il y a 300 ans, de Louis de France.

éphéméride de février 1912 en France

Héritier en seconde ligne de son grand-père paternel Louis XIV, il fut dauphin à la mort de son père avant de succomber à la rougeole le 18 février 1712 à l’âge de 30 ans, quelques jours après son épouse Marie-Adélaïde de Savoie. Seul survécut à cette épidémie son plus jeune fils, le duc d’Anjou, qui alors âgé de 5 ans devint en 1715 le roi Louis XV. Mais c’est l’histoire des familles qui nous intéresse aujourd’hui. Je vous invite donc à un voyage dans un temps moins lointain : c’était il y a 100 ans. Pierre BOULLE (1912-1994), écrivain, né en Avignon (Vaucluse) Pierre BOULLE, ce nom de vous dit rien ?

Pierre BOULLE (1912-1994), écrivain, né en Avignon (Vaucluse)

Pourtant vous le connaissez. Vous avez forcément déjà entendu cette version sifflée de La Marche du colonel Bogey (à écouter ici). Et vous avez déjà vu le film La planète des singes ! Nous vous proposons aujourd’hui de découvrir le destin peu ordinaire de cet homme, dont on fête le centenaire de la naissance. Dans une première partie, explorez sa vie et son œuvre, puis dans une deuxième partie sa généalogie. Éphéméride de mars 1912 en France. <= L’éphéméride de février 1912 Avant d’évoquer l’actualité très militaire et colonialiste du mois de mars 1912, puis les naissances plus ou moins illustres de ce même mois, petit préambule culturel.

éphéméride de mars 1912 en France

Le 8 mars 1912 sort sur les écrans La Dame aux camélias d’André CALMETTES et Henri POUCTAL, avec la célèbre Sarah BERNHARDT, film muet et déjà troisième version cinématographique du roman d’Alexandre DUMAS fils. Pour l’anecdote, 50 ans plus tard le 30 mars 1962, est diffusée à la télévision une adaptation du roman par Marcel PAGNOL réalisée par François GIR. En mars 1912, Maurice RAVEL réalise l’orchestration de son œuvre pour piano Valses nobles et sentimentales qui sera exécutée comme ballet sous le titre « Adélaïde ou Le langage des fleurs » au Théâtre du Châtelet à Paris le 22 avril 1912, sous la direction du compositeur. En mars 1912 en France, comme le mois précédent, l’aviation militaire est à l’honneur.

En mars 1912 sont aussi présentés les nouveaux uniformes de l’armée. Jean VILAR (1912-1971), homme du sud et homme de théâtre. Jean VILAR est sans conteste l’une des grandes figures du théâtre français au XXe siècle, chantre d’un théâtre qui place le public au cœur de la création, du théâtre pour tous.

Jean VILAR (1912-1971), homme du sud et homme de théâtre

Il est aussi un homme du sud, attaché à ses racines : « hors de Sète, écrira-t-il, un Sétois est toujours un enfant exilé ». Découvrons sa vie, son parcours et sa généalogie. Centenaire du protectorat français au Maroc (30 mars 1912) Je dédie cet article à mon père.

Centenaire du protectorat français au Maroc (30 mars 1912)

Voilà un centenaire, évoqué dans notre éphéméride de mars 1912, qui ne manquera pas de faire polémique. Dans l’histoire coloniale, ce 30 mars 2012 marque en effet le centenaire de la signature du Traité de Fès (ou Fez), qui plaçait le Maroc sous protectorat français. Un anniversaire peu évoqué dans la presse et par les politiques des deux rives de la Méditerranée, même si l’évènement apparaît bien dans la liste des Commémorations nationales 2012. Mais je souhaite aujourd’hui lui porter un regard différent, ni politique, ni polémique, en tentant de dénouer cette intime imbrication entre Histoire et histoire des familles… Éphéméride d'avril 1912 en France. <= L’éphéméride de mars 1912 L’actualité d’avril 1912 en France fut particulièrement riche et « spectaculaire », si j’ose dire : éclipse de soleil, fin de la bande à Bonnot… Et ce même mois vit naître un illustre photographe, dont vous aurez sans aucun doute deviné le nom.

éphéméride d'avril 1912 en France

En avril, les journaux français évoquèrent, comme le mois précédent, le Maroc et les pionniers de l’aviation. Ils informèrent évidemment aussi leurs lecteurs de l’une des plus importantes catastrophes maritimes du siècle : le naufrage du paquebot RMS Titanic dans l’Atlantique-Nord, dans la nuit du 14 au 15 avril. La terrible nouvelle ne fut diffusée qu’à partir du 16 avril, ce qui n’évita pas à certains quotidiens français les déboires de leurs homologues américains qui évoquèrent (dès le 15 avril) un naufrage… sans victime ! La tragédie du Titanic fit près de 1500 morts et disparus.

Éphéméride de mai 1912 en France. <= L’éphéméride d’avril 1912 En mai 1912, les Français célèbrent et votent !

éphéméride de mai 1912 en France

Paul DOUMER (1857-1932), 14ème président français. Paul DOUMER a été le 14ème président de la République française.

Paul DOUMER (1857-1932), 14ème président français

Cet autodidacte – dont ses contemporains diront qu’il est « le fils de ses œuvres » – réalisa sous la IIIème République une brillante carrière politique, qui l’amena jusqu’à l’investiture suprême. Sa présidence prit toutefois fin de manière tragique après une année au pouvoir : il fut assassiné le 6 mai 1932 à Paris. Tragique, c’est d’ailleurs sans doute le mot qui qualifie le mieux le destin de la famille DOUMER, que nous allons maintenant évoquer. La vie de Paul DOUMER Maison natale de Paul DOUMER Joseph Athanase nait le 22 mars 1857 à Aurillac (Cantal), dans une famille modeste. Il poursuit toutefois avec ténacité ses études en cours du soir à l’école des Arts-et-Métiers, et obtient son baccalauréat ès-sciences, puis, en 1877, une licence de mathématiques.

Jean FRANÇAIX (1912-1997), pianiste et compositeur. Nous avons rendez-vous aujourd’hui avec Jean FRANÇAIX, pianiste et compositeur français dont on célèbre cette année le centenaire de la naissance (figurant officiellement au recueil des commémorations nationales 2012). Jean René Désiré FRANÇAIX est né le 23 mai 1912 au Mans (Sarthe). Son père Alfred était venu s’installer dans cette ville rurale pour prendre la direction du conservatoire et y avait rencontré Jeanne Pauline PROVOST, professeur de chant, devenue sa femme.

À l’âge de huit ans, il écrit : Mon papa s’appelle Alfred : il a quarante ans. Ma maman s’appelle Jeanne : elle a trente-cinq ans. Mon papa est professeur de piano, ma maman est aussi un professeur de chant, je me nomme Jean Françaix. Dans cet entourage familial favorable (ses grands-parents maternels étaient aussi d’émérites musiciens, violoncelliste autodidacte et pianiste primée), le jeune Jean fera en outre montre de dons musicaux extraordinaires, qui conforteront sa vocation artistique. Éphéméride de juin 1912 en France. <= L’éphéméride de mai 1912 Un mois de juin 1912 placé sous le signe des femmes et des valeurs humaines. Vous y croiserez ainsi la reine Wilhelmine des Pays-Bas, en visite en France, Frédéric PASSY (1822-1912), homme politique et féministe avant l’heure, Lucie AUBRAC née BERNARD (1912-2007), résistante… Le début du mois de juin – toujours marqué par les « affaires marocaines » – débute sous de royales auspices, avec la visite officielle de la reine Wilhelmine des Pays-Bas, dont le sourire a conquis Paris (selon L’Ouest-Eclair).

Mais l’actualité est ensuite moins festive. Tandis que les aviateurs continuent à payer un lourd tribut à la conquête des airs, même si certains brillent par leurs exploits, comme Garros qui remporte le Grand Prix d’Anjou, c’est le tragique destin d’autres pionniers qui fait la une des journaux français. Lucie AUBRAC (1912-2007), résistante et militante. Lucie AUBRAC, née BERNARD et épouse SAMUEL, est une grande figure de la Résistance française à l’occupant nazi pendant la seconde Guerre Mondiale. Rien ne prédisposait cette enseignante aux origines modestes à devenir la résistante puis la militante engagée que l’on connaît.

Nous évoquions son nom dans l’éphéméride de juin 1912 ; aujourd’hui marque le centenaire de sa naissance, quelques mois après le décès de son époux Raymond (1914-2012).Partons à la rencontre de cette grande dame, en quelques mots et en images. Lucie naît à Paris, XIVe arrondissement, le 29 juin 1912. Son père, Louis, est issu d’une famille de cultivateurs de la région de Cluny et sa mère, Louise VINCENT, d’une famille de modestes vignerons de La Chapelle-de-Guinchay, deux localités de Saône-et-Loire. Munie de l’agrégation d’histoire et géographie (1938), elle devient professeur à Strasbourg puis Vannes (où elle enseignera notamment à Simone SIGNORET). Lucie est une jeune femme intelligente, dynamique et courageuse. Éphéméride de juillet 1912. <= L’éphéméride de juin 1912 Les actualités majeures de ce mois de juillet 1912 sont bien résumées à la une du Petit Journal du dimanche 7 juillet 1912 : la poursuite des événements au Maroc (le Traité du Protectorat est ratifié par la Chambre le 2 juillet), de nouvelles tragédies touchant les aviateurs et la continuation de la grève générale dans les ports français.

Comme nous avons déjà abondamment relaté ces actualités qui occupent la une des journaux français de 1912, une fois n’est pas coutume, cet éphéméride s’intéresse à des nouvelles plus « discrètes », et s’ouvre sur l’actualité du monde. Et vous le constaterez, beaucoup de « premier » et « première » dans ce billet… L’actualité incontournable de ce mois de juillet 1912 est évidemment la fête nationale et les festivités du 14 juillet.

En 1912, le défilé parisien, auquel assistent le président Fallières et son invité le Bey de Tunis, se déroule encore sur l’hippodrome de Longchamp. Été 1912 : les grandes vacances des petits. Lorsqu’en 1882 la IIIème République rend l’enseignement primaire obligatoire, la loi – sans même en faire mention – « invente » de facto les grandes vacances scolaires de la période estivale. Nos écoliers de la Belle Époque, qu’ont-ils fait cet été 1912 ? En 1912, pour la première fois les grandes vacances débutent mi-juillet. Les grandes vacances scolaires ont été jusqu’à la première moitié du XXe siècle liées aux activités agricoles. Été 1912 : festivités pour les grands (1ère partie) Pendant que les petits sont en vacances, que font les grands ?

Et bien en juillet et août 1912, on ne s’ennuie pas. Les activités ne manquent pas et les festivités vont bon train… ou plutôt, à la vitesse d’un aéroplane ! Été 1912 : des festivités pour les grands (2ème partie) - Gymnastique. Été 1912 : des festivités pour les grands (3ème partie) - Aviation. Après les festivals en tous genres et les fêtes de gymnastique, nous poursuivons notre découverte des festivités de l’été 1912 avec les réjouissances autour de l’aviation.

Incontournable dans l’actualité de cette année 1912, l’aviation est omniprésente pendant l’été, avec des fêtes et meetings aux quatre coins de la France : Bourg (du 13 au 15 juillet), Alençon (14 juillet), Brive (du 3 au 5 août), Sées (4 & 5 août), Saulieu (les 11 & 12 août), Mâcon (du 16 au 18 août), Vernon (25 août)… Éphéméride d'août 1912 en France. Henri GROUÈS dit l'Abbé Pierre (1912-2007) Été 1912 : des festivités pour les grands (4ème partie) - Religion. Depuis les lois de la IIIème République (école gratuite, 1881, éducation obligatoire et enseignement public laïque, 1882) et plus encore depuis la loi de séparation entre les Églises et l’État de 1905, l’église catholique a des états d’âme… Mais la religion reste très présente dans la société française du début du XXe siècle. L’Église s’occupe des petits, dont nous évoquions les grandes vacances, mais est aussi présente dans les festivités des grands. Notamment, des messes sont données lors des rencontres de gymnastiques.

Mais surtout, en été 1912 se déroulent de nombreuses festivités religieuses. Éphéméride de septembre 1912 en France. Éphéméride d'octobre 1912 en France. Octobre 1912 : "prédiction" de la bataille la Woëvre en... 1915 ! Lors de mes recherches pour préparer l’éphéméride d’octobre 1912, un article à la une de l’Ouest Eclair du 17 octobre m’a interpellé et amené de découverte en découverte.

Ce que d’aucun nommerait « sérendipité » – un concept passionnant – mais que je qualifierais plus humblement de « surprises et petits plaisirs de la recherche sur Internet ». Éphéméride de novembre 1912. <= L’éphéméride d’octobre 1912 La guerre dans les Balkans occupe toujours la une. Éphéméride de décembre 1912. [cartes postales] Joyeux Noël... de 1912 ! Mes souvenirs (1848-1912) / Jules Massenet ; [préf. par Xavier Leroux]

Ce que demande la cité : vingt causeries familières / R. Poincaré,... Le jubilé de Jeanne d'Arc / Maurice Barrès. Les Soirées de Paris : recueil mensuel. Le Pont Mirabeau : Apollinaire. Blés mouvants. [Quelques chansons de village.] Portrait de l'auteur gravé sur bois par P.-E. Vibert. La guerre des boutons : roman de ma douzième année / Louis Pergaud. Les dieux ont soif / Anatole France. La caution : conte / Anatole France ; Manuscrit et images de Léon Lebègue. Les formes élémentaires de la vie religieuse : le système totémique en Australie / par Émile Durkheim,... 1912. 1912 en France. 1912 en aéronautique. Europe - Eclipse Hybride (Annulaire-Totale-Annulaire) de Soleil du 17 avril 1912.

Le Petit journal. Supplément du dimanche. Le Petit journal - 16/04/1912. Le Figaro - 17/04/1912. Le Figaro - 18/04/1912. Le Petit Parisien - 18/04/1912. La Croix - 18/04/1912. La Croix - 19/04/1912. La bande à Bonnot. Jules Bonnot. Le Petit journal. Supplément du dimanche. Le Petit Parisien (Paris) Galerie Photo - La bande a Bonnot. Stockholm Vidéos, Photos, Media olympique. Stockholm 1912 - Jeux d'été. MODE 1912 - Dona Rodrigue. Lyon 7ème arrondissement. Site Le Touquet > Un Touquet Centenaire > Le Touquet Paris-Plage a 100 ans. Chemin de fer du Nord. Excursions à la mer. Saison d'été : [affiche] / G. Fraipont ; Fraipont et Moreau, 95 rue de Vaugirard, Paris.

Le Touquet Paris-Plage : [affiche] / [Henri Gray] Chemin de Fer du Nord. Paris-Plage Le Touquet...L'Arcachon du Nord... : [affiche] / Louis Tauzin. Les Quatre-Routes-du-Lot. Maroc - Protectorat français (1912-1956)

Titanic, 1912-2012

Loi du 16 juillet 1912 sur les nomades. L'été 1912 des petits et des grands. Célébrités.