background preloader

Educateur Spécialisé

Facebook Twitter

Educ spé. Le quotidien dans le travail d'éducateur - Entr'aidES. Le quotidien dans le travail de l’éducateur Le quotidien peut être considéré comme le lieu essentiel de l’action éducative.

Le quotidien dans le travail d'éducateur - Entr'aidES

L’éducateur partage le quotidien de la personne, quel que soir le lieu de la rencontre… - c’est le partage d’un lieu : l’internat - c’est le partage d’un vécu : celui de la personne (quand prise en charge externe…prévention spécialisée…) Le quotidien : un concept aux volets multiples Le quotidien ordinaire : ou Quotianité Le quotidien que nous vivons tous, celui qui s’impose comme allant de soi : Le quotidien de la vie quotidienne. Ce quotidien vise à satisfaire les besoins élémentaires…ce quotidien est ainsi vécu comme une façon d’être au monde. IL s’agit de ce qui est nommé « quotidien de sens commun », celui qui est vécu par chacun d’entre nous. Le quotidien devient alors cet espace-temps tel que définit par Aristote : - l’intervention éducative par exemple : · faire que ces automatismes soient encore possibles, lorsqu’ils n’ont plus de place dans la vie de la personne.

Notes de lecture : Paul Fustier : Identité de l'Educateur Spécialisé - ANACIS 2006-2008. L’identité de l’éducateur spécialisé Paul Fustier Psychothèque, éditions universitaires, 2ème édition, 1975, SNI DELMAS à Bordeaux Paul FUSTIER est professeur émérite, à la retraite, de psychologie à l'Université Lumière Lyon 2.

Notes de lecture : Paul Fustier : Identité de l'Educateur Spécialisé - ANACIS 2006-2008.

Il s’est toujours intéressé aux métiers du social et aux Institutions qui organisent le cadre dans lequel évoluent les professionnels du social. Au moment de la sortie de cet ouvrage, il participe à la formation des éducateurs spécialisés dans le cadre de Recherche et Promotion. Ce qui me vient à l’esprit après avoir suivi Paul Fustier dans sa tentative de définition de la fonction d’éducateur spécialisé, c’est que le sous-titre aurait pu être : clinique de l’individu pris au piège d’une profession naissante. En effet, il nous rappelle le contexte dans lequel se met en place cette fonction qui s’avèrera très délicate de l’éducateur spécialisé. L'éducation spécialisée. Formation en travail social. Cnahes. [éducateur spécialisé, éducateurs spécialisés bienvenus à l'ONES] : Bibliographie. Projet de recherche : Les usages du récit de vie - ANACIS 2006-2008. Projet de recherche : Les usages du récit de vie.

Projet de recherche : Les usages du récit de vie - ANACIS 2006-2008.

Accompagnement socio-éducatif et perspectives sociologiques. Ma recherche porte sur l'usage du récit de vie comme mode de connaissance et d'intervention dans l'accompagnement social, mais aussi comme moyen d'investigation sociologique utilisé dans la compréhension des publics, des populations. Accompagnement et relation de parole : C'est, entre autres, une pratique de l'accompagnement social en centre d'hébergement qui m'a amené à formuler ce projet, une implication avec des professionnels et des personnes en difficulté. Plusieurs questions se sont posées à moi : en quoi l'écoute et éventuellement le recueil par écrit de la parole peut-il participer d'une relation d'accompagnement, en être un support ? Travail social et pratiques biographiques : Fiche de lecture "Vivant jusqu'à la mort" P. Ricoeur. - ANACIS 2006-2008.

Paul Ricoeur Edition du Seuil, Mars 2007 Fiche de lecture sur la première partie du texte intitulée:''Jusqu'à la mort.

Fiche de lecture "Vivant jusqu'à la mort" P. Ricoeur. - ANACIS 2006-2008.

Du deuil et de la gaieté''. Ce texte est une méditation philosophique sur la mort où P. Ricoeur tient à affirmer une réflexion purement philosophique comme autosuffisante et récuse l'attribut de philosophe chrétien et les représentations de la mort et de l'aprés-vie rattachées à cette tradition religieuse. La tâche de la réflexion philosophique est d'analyser, de clarifier. Rencontre de la mort d'un autre cher ou inconnu. Face à cette mort des questions: existe t'il encore? P. Le mourir comme événement. Assister à la mort est une épreuve ponctuelle, évènementielle. Les Centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) Une première loi 74-955 du 19 novembre 1974 étendant l’aide sociale à de nouvelles catégories de bénéficiaires et modifiant diverses dispositions du Code de la famille et de l’aide sociale du Code du travail créa les Centres d’hébergement et de réadaptation sociale (CHRS).

Les Centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS)

Le décret 76-526 du 15 juin 1976 portant application des articles 185 et 185-3 du Code de la famille et de l’aide sociale, étendant l’aide sociale à de nouvelles catégories de bénéficiaires et relatif aux centres d’hébergement et de réadaptation énumérait les personnes qui pouvaient y être admises en subordonnant cette admission à une participation aux frais de fonctionnement de la structure, à la réalisation d’un travail ou au versement d’une pension. Pour conclure ce panorama législatif, il faut citer la loi 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale. DRASS Publics et parcours dans les CHRS (PDF - 612.4 ko) Rapport de Fleurieu & Chambaud 2006 Hébergement SDF à Paris (PDF - 116.5 ko) Education Spécialisée.