background preloader

Culture batterie

Facebook Twitter

Histoire du velo electrique. Aux environs de 1880 : invention de la chaîne à vélo... 1888 : invention du pneumatique... 1895 : l'un des premiers vélos électriques à moteur dans la roue recensé, et monté dans la roue arrière d'une draisienne. 1897 : l'un des premiers vélos électriques à moteur pédalier recensé avec une transmission par poussoirs ! 1899 : l'un des premiers vélos électriques à moteur à friction sur le pneumatique recensé Les bicyclettes à assistance électrique et les cycles à propulsion électrique ne sont donc pas des produits récents. A cette époque, le moteur électrique fonctionnait seul, ou avec le complément humain dans les montées et les faux plats.

Au fur et à mesure du développement des motorisations et des véhicules, les véhicules électriques furent rapidement relégués au rang des produits marginaux. Ainsi, la période post-crise de 1929 jusqu'au années 1980, a vu l'émergence de très nombreuses productions de petites séries. 1993 : la technologie Yamaha au service du vélo électrique. C'est pas sorcier -PILES ET BATTERIES : les sorciers se mettent au courant. Histoire des sciences : la pile électrique selon galvani et volta. BatterieLiion. Histoire. L’Histoire de la voiture électrique. Le premier véhicule électrique a fait son apparition aux alentours de 1830 (1832-1839).

La première personne à avoir inventé une voiture électrique est Robert Anderson, un homme d’affaires écossais. Il s’agissait plutôt d’une carriole électrique. Vers 1835, l’américain Thomas Davenport construit une petite locomotive électrique. Vers 1838 l’écossais Robert Davidson arrive avec un modèle similaire qui peut rouler jusqu’à 6 km/h. Ces deux inventeurs n’utilisaient pas de batterie rechargeable. En 1859, le français Gaston Planté invente la batterie rechargeable au plomb acide. En 1884, on voit sur cette photo Thomas Parker assis dans une voiture électrique, qui pourrait être la première au monde. En 1891, l’américain William Morrison construit la première vraie voiture électrique (voir photo). En 1896, la Riker électrique de Andrew Riker remporte une course automobile.

En 1897, on peut apercevoir les premiers taxis électriques dans les rues de New York. L'Histoire de la voiture electrique. I – Qui a inventé la voiture électrique? L’histoire de la voiture électrique commence au XIXème siècle. Les premiers prototypes sont réalisés dans les années 1830. Robert Anderson, un homme d’affaire écossais, réalise ainsi le premier prototype de voiture électrique vers 1830. D’autres essais de véhicules électriques ont lieu aux Etats-Unis dans la décennie suivante. Mais pas de voiture électrique sans batterie. L’histoire de la première voiture électrique s’écrit ensuite en 1881, où trois premières voitures électriques crédibles sont présentés : Un premier modèle probant de voiture electrique est mis au point par trois français : Camille Faure, électro-chimiste qui travaille à l’amélioration des batteries au plomb de Planté, Charles Jeantaud, constructeur automobile et Nicolas Raffard, ingénieur en mécanique.Gustave Trouvé, ingénieur concepteur d’engins électriques (hélicoptère électrique, canot à moteur électrique) présente à l’académie des sciences son moteur électrique.

La Citicar. Parcours pédagogique | @.Ampère et l'histoire de l'électricité. Par Marie-Hélène Wronecki, Christine Blondel et Bertrand Wolff Le développement de l'interprétation "électrique" Après la guerre, un chercheur américain de la compagnie General Electric, Willard Gray, tente la première reconstitution de la "pile de Bagdad". Comme électrolyte, il emploie du jus de raisin, et obtient un faible courant électrique. Voilà donc "la preuve" faite : ces objets sont bel et bien des piles. En 1978, l'objet archéologique est présenté dans une exposition sur l'Irak au Musée Roemer et Pelizaeus d'Hildesheim en Allemagne, et le catalogue explique sans nuance que les Parthes ont inventé la pile bien avant Volta. Cela n'empêche pas l'interprétation "électrique" d'être aujourd'hui très populaire, il n'est que de surfer sur Internet pour s'en rendre compte. L'affaire met en œuvre plusieurs ressorts de la science populaire, le mystère, le spectaculaire, la découverte de savoirs anciens cachés et une certaine soif de "revanche" sur la science officielle.

Oui, mais voilà... Batterie Plomb : historique et description des batteries au Plomb. Une batterie au plomb est constituée par un ensemble d'accumulateurs. La tension nominale d'un accumulateur étant d'environ 2.1 V, une batterie de 12 V est constituée de 6 accumulateurs montés en série et reliés par des connexions en plomb soudées. Ces accumulateurs sont logés dans un bac, le plus souvent en plastique ( polypropylène, ABS...), qui est fermé par un couvercle scellé. Chaque accumulateur est composé d'un ensemble de couples d'électrodes positives et négatives montés en parallèle, au milieu de chaque couple est placé un séparateur. ==> Electrodes positives Les électrodes positives sont des grilles, en alliage binaire ou ternaire de plomb ( Pb-Sb, Pb-Sn, Pb-Ca, Pb-Sb-As...) dont les alvéoles sont remplis d'une pâte poreuse de peroxyde de plomb PbO2 (matériau actif aux électrodes positives).

Les éléments d'alliage permettent d'améliorer les propriétés mécaniques des grilles et ont une influence sur les performances des batteries. ==> Electrodes négatives ==> Séparateurs. Historique des accumulateurs. Les expérimentations de Volta à L'Institut National Français en novembre 1800 auxquelles Napoléon Bonaparte participa.

Napoléon, en personne, offrit son aide lors de certaines expériences, créant des étincelles à partir d'une batterie, faisant fondre un fil en acier, déchargeant un 'pistolet électrique' et décomposant l'eau en ses éléments constitutifs. De nouvelles découvertes furent effectuées lorsque Sir Humphry Davy installa la plus grosse et la plus puissante batterie électrique dans les chambres fortes de la 'Royal Institution' de Londres. Il raccorda la batterie à des électrodes en charbon et produisit la première lumière électrique. Batterie de piles à auges de Davy En 1802, le Docteur WilliamCruickshank conçut la première batterie électrique capable d'être produite en série. Première batterie acide-plomb conçue par Gaston Planté En 1899, Waldmar Jungner, un Suédois, inventa la batterie au nickel-cadmium.

La recherche sur les batteries au NiMH commença dans les années 1970.