background preloader

Banksy - engagement

Facebook Twitter

à travers le street-art Banksy fait passer des messages.

Banksy on art of the state – Banksy blog since 2003. Banksy’s latest project ‘Dismaland’ opened to the public on Saturday 22nd August 2015.

Banksy on art of the state – Banksy blog since 2003

Featuring work by more than 50 artists from 17 different nations he has assembled a mass of thought provoking, topical and challenging art (you try knocking the anvils off their perches). This picture heavy post contains a small fraction of what is included in the show – allow yourself plenty of time to take it all in if you’re visiting…. Dismaland occupies the site of the disused and derelict Tropicana Lido on the sea front in Weston Super Mare. Through a clever piece of deception its existence was kept quiet right up to just a few days before the show by claiming that a film entitled ‘Grey Fox’ was going to be shot there. A perfect excuse to explain all the construction work and to have Security stop prying eyes.

Another colossal vehicle is this security forces truck from Northern Ireland repurposed as a fountain and with a a children’s slide sticking out the other side. Dismaland at night. A Londres, une nouvelle œuvre de Banksy pour soutenir les migrants. La nouvelle oeuvre londonienne de Banksy, le 25 janvier 2016.

A Londres, une nouvelle œuvre de Banksy pour soutenir les migrants

AP Photo/Alastair Grant A Londres, les diplomates de l'ambassade de France ont une nouvelle voisine. Samedi 23 janvier, face à leur bâtiment, le célèbre grapheur Banksy a fait apparaître une peinture murale représentant une jeune fille en pleurs. Ce personnage, qui n'est pas sans rappeler la Cosette des Misérables, apparaît avec un drapeau français aux contours élimés. Et à ses pieds, une bombe de gaz lacrymogènes… Photographiée sous plusieurs angles, l'œuvre a été publiée sur le site Internet de l'artiste de rue britannique qui cultive toujours le secret autour de sa propre personne – sans jamais faire mystère, en revanche, de sa solidarité à l'égard des migrants. Film d'une intervention policière à Calais Banksy dénonce là le sort des migrants, entassés par milliers dans la « jungle » de Calais, de l'autre côté de la Manche.

Défense des migrants Ce n'est pas la première fois que Banksy prend la défense des migrants. Contexte historique pour l'oeuvre Napalm de Bansky - HISTOIRE GEOGRAPHIE CITOYENNETE. CONTEXTE HISTORIQUE POUR L’ŒUVRE DE BANSKY, napalm 1) contexte historique : le monde d’aujourd’hui.

Contexte historique pour l'oeuvre Napalm de Bansky - HISTOIRE GEOGRAPHIE CITOYENNETE

L’œuvre Napalm datant de 1994, le chapitre d’histoire sur « Le monde des années 1990 » sert donc de contexte historique et pour l’art, la notion de Street Art. Depuis 1991, date de la disparition de l'URSS, les Etats-Unis sont la seule superpuissance mondiale. Beaucoup, les Américains en premier, pensent que s'ouvre l'ère d'une domination américaine sans partage.

L'"ennemi" que l'on se découvre est alors plutôt l'islam ou, pour ceux qui sont plus précis, "l'islamisme". Interview. Banksy discusses Dismaland with a Sunday newspaper… Why does the world need Dismaland?

Interview

What inspired you to create it – and how did you find the site? It’s an experiment in offering something less resolved than the average theme park. For some reason it’s been labelled as ‘twisted’ but I’ve never called it that. We just built a family attraction that acknowledges inequality and impending catastrophe. The location was easy to find – I came here every summer for the first 17 years of my life. This preoccupation with Disney, have you been subjected to too many re-runs of Cinderella recently? I don’t have an issue with Disney. Banksy à Calais : Steve Jobs était un fils d’immigrant syrien.

C’est un message simple, efficace, artistique : signé Banksy, le street artist britannique qui a investi Calais et sa tristement célèbre « jungle ».

Banksy à Calais : Steve Jobs était un fils d’immigrant syrien

En quatre pochoirs sur les murs de la ville, Banksy appelle à réfléchir sur l’immigration avec l’image d’un des hommes les plus célèbres de son époque : Steve Jobs, le fondateur d’Apple, dont il rappelle qu’il était le fils d’un immigrant syrien. Le Drapeau européen revisité par Banksy, ou d'autres... Peut-être avez-vous vu passer ces dernières heures, une image, un drapeau peut-être signé Banksy...

Le Drapeau européen revisité par Banksy, ou d'autres...

Photo de Nacho Herranz et Nacho Rojo, de l'agence RMG Connect. © DR Il s’agit d’une photographie, plus précisément d’un photomontage, qui n’est pas agréable à regarder. On y reconnaît tout de suite le motif du drapeau européen : un format rectangulaire, un fond bleu, et au centre, douze étoiles dorées formant un cercle. Sauf que sur cette photographie, le fond bleu, c’est la mer Méditerranée ; et les douze étoiles à cinq branches, ce sont douze corps humains, noyés d’avoir tenté de fuir la guerre et la misère, noyés, avant d’atteindre l’Europe.

A la fois macabre et implacable, cette image est d’autant plus frappante, qu’elle vient souligner le malaise, la contradiction profonde dans laquelle se trouve en ce moment l’Europe face au défi migratoire. Vous dites « grâce au nom et au rayonnement médiatique de Banksy », est-ce à dire qu’il n’est en réalité pas l’auteur de cette image ?