background preloader

La chauve-souris un mammifère particulier

Facebook Twitter

Les chauves-souris. 5) La vie des chauves-souris En automne, les chauves-souris se gavent et accumulent leur graisse pour l'hibernation.

Les chauves-souris

En hiver dès que la température descend au-dessous de10 C, elles hibernent. Elles s'abritent dans des gîtes humides pour éviter le dessèchement : grotte, trou d'arbre, cave, fissures de roche... Pour hiberner, les chauves-souris replient leurs ailes et s'accrochent la tête en bas. Durant cet état, elles économisent leur énergie ; leur cœur bat moins vite, leur respiration ralentit et leur température s'abaisse (de 40° à 10° ). Les mâles attirent les femelles en émettant des odeurs et des chants. Les petits deviennent autonomes à l'âge de 5 semaines et adultes à 2 ans. Synthèse sur les chauves-souris — WikiPistes. 1.

Synthèse sur les chauves-souris — WikiPistes

Caractéristiques générales: Plusieurs personnes hésitent quand vient le temps de classer la chauve-souris : oiseau ou mammifère? En fait, il faut se rappeler que la chauve-souris a du poil et non des plumes et qu’elle a une bouche munie de petites dents pointues et non d’un bec. Ces caractéristiques font en sorte que la chauve-souris est un mammifère, mais, en est un bien spécial puisqu’il est le seul à voler. Si on croit qu’il faut nécessairement des ailes pour voler, la chauve-souris se distingue encore là des oiseaux puisque, dans son cas, elle utilise ses mains. 2. L’ensemble des 850 espèces de chauves-souris se répartissent en deux sous-ordres : les mégachiroptères et les microchiroptères. 2.1 Régimes alimentaires : Les mégachiroptères se nourrissent essentiellement de fruits, de fleurs et de pollen. 2.2 Transmission du virus de la rage.

Morphologie. ClaireKönig Enseignante Sciences Naturelles Le squelette : -- Le corps est solide, bien adapté au vol.. -- L'avant-bras et la main sont très allongés (radius très solide). -- Le pouce est pourvu d'une griffe et est très court.

Morphologie

CHIROPTÈRES ou CHAUVES-SOURIS, Biologie et comportement. • Vol et écholocation Les Chauves-Souris ont une activité nocturne et parfois crépusculaire ; les espèces – ce sont les plus nombreuses – qui se nourrissent d'insectes les repèrent en vol et dans l'obscurité, par un système d'écholocation très perfectionné qui leur permet aussi d'éviter les obstacles.

CHIROPTÈRES ou CHAUVES-SOURIS, Biologie et comportement

Les ultra-sons peuvent être émis à une cadence de 200 par seconde, avec une fréquence de 50 à 120 kilocycles par seconde, d'une durée très courte, souvent de l'ordre de la milliseconde. Les chauve souris mammifères volants. La chauve souris est le seul mammifère qui puisse voler, grâce à des membranes qui réunissent ses pattes à son corps.

Les chauve souris mammifères volants

Elle peut aussi marcher à quatre pattes mais malhabilement. La chauve-souris vampire est sûrement la plus connue et est une des vedettes de l'halloween. La chauve souris est un animal qui vit la nuit! Elle se dirige dans la noirceur grâce à un système qui tient du sonar. Elle émet des cris très aigus, qui lui reviennent lorsqu'ils frappent un obstacle. Aile, patte ou nageoire ? Vol de chauves souris. Biologie des chauves-souris. Un cycle de vie relativement complexe Chauve-souris cherche lieu confortable pour passer l'hiver Lorsque la température extérieure diminue jusqu'à devenir fatale aux insectes, les chauves-souris hibernent soit isolément, soit en groupe, dans des cavités (grottes, ponts, souterrains, arbres creux, ...) qui présentent des caractéristiques d’humidité et de température propres à chaque espèce.

Biologie des chauves-souris

Généralement ces sites d’hivernage ont comme caractéristiques d’être des milieux tamponnés qui leur garantissent une température positive (8 à 10° en moyenne) et une hygrométrie suffisamment importante pour éviter le dessèchement de leur membrane alaire. Au cours de l’hivernage, leurs fonctions vitales se ralentissent, leur température interne baisse jusqu’au niveau de la température ambiante, leur permettant ainsi, en limitant leurs dépenses énergétiques, de survivre à la disette. C'est le printemps : reprise des activités La chasse La mise bas Particularité de la reproduction : une fécondation décalée.

Résultats scientifiques de Vigie-Chiro. Chauve-souris : à la découverte d'un animal fabuleux. ClaireKönig Enseignante Sciences Naturelles Les Mammifères ont colonisé la terre et les eaux, les Chauves-souris sont les seuls d'entre eux qui ont colonisé l'espace aérien.

Chauve-souris : à la découverte d'un animal fabuleux

Dans l'incertitude des crépuscules du mois de juin, c'est par le vol qu'elles manifestent leur existence, autour des lampadaires, à la recherche d'insectes à manger. En France leur sortie des reposoirs de jour ne prend pas la dimension des nuages de Chauves-souris de l'hémisphère sud. La rupture continuelle de leur trajectoire de vol permet de les différencier des Oiseaux au premier coup d'œil. Voici deux compagnons de route pour notre visite chez les Chauves-souris parmi les espèces communes de chez nous : La Pipistrelle commune : noter la présence du tragus dans l'oreille, élément important de classification, envergure 240 mm , poids 5 gr environ, sédentaire. Pipistrelle commune © C. Reconnaître les espèces à l’aide de sonagrammes. Faire connaissance avec les chauves-souris.