background preloader

Enseigner le(s) fait religieux

Facebook Twitter

L'étrange proposition d'Emmanuel Macron. Lors du débat parlementaire de février 2005 sur la loi d’orientation pour l’avenir de l’école, le député communiste Jean-Pierre Brard propose un amendement : « Dans le monde d’aujourd’hui où le fait religieux marque tout à la fois l’actualité en permanence et constitue l’un des accès à la culture comme aux arts », il convient « d’organiser dans l’enseignement public la transmission de connaissances et de références sur le fait religieux et son histoire, dans le respect de la liberté de conscience, et des principes de laïcité et de neutralité du service public ».

L'étrange proposition d'Emmanuel Macron

Cet amendement est approuvé par le ministre de l’Education nationale François Fillon, puis voté par les députés de toutes sensibilités politiques. Si l’on en juge – entre autres - par ce qui est immédiatement le plus significatif, à savoir les programmes d’histoire pour le collège parus au BO du 28 août 2008, cet amendement a bien eu des retombées précises dans les programmes scolaires. Crdf0402durand. Le fait religieux. 024000544. Crdf0402durand. Outil – Tableau comparatiste des programmes de 2008 et 2015. Enseigner les faits religieux - Enseigner les faits religieux - Séminaire 2011. Dix ans après le rapport Debray Entretien filmé avec Régis Debray, président d'honneur de l'Institut Européen en Sciences des Religions Ouverture du séminaire par Jean-Michel Blanquer, directeur général de l'enseignement scolaire Lire le texte de l'intervention Conférences.

Enseigner les faits religieux - Enseigner les faits religieux - Séminaire 2011

Religions, discriminations. Comptes-rendus d'ouvrages - Laïcité - CZAJKA Henri , JOUTARD Philippe, LEQUIN Yves (dir.), Enseigner l’histoire des religions dans une démarche laïque, CNDP/CRDP de Besançon, 1992, 348 p. Ce volume rassemble les communications présentées lors du colloque organisé en novembre 1991 à Besançon par le Centre régional de documentation pédagogique de Besançon (CRDP), éditeur de la collection « Histoire des religions ».

Comptes-rendus d'ouvrages - Laïcité - CZAJKA Henri , JOUTARD Philippe, LEQUIN Yves (dir.), Enseigner l’histoire des religions dans une démarche laïque, CNDP/CRDP de Besançon, 1992, 348 p.

Les actes ont été édités par Yves Lequin et Henri Czajka sous l’impulsion de Philippe Joutard et Michel Morineau, le colloque a été organisé en partenariat par la Ligue française de l’enseignement et de l’éducation permanente, le Rectorat de l’académie de Besançon, l’Université de Franche-Comté, l’Institut universitaire de formation des maîtres de Franche-Comté et la Direction régionale des affaires culturelles de Franche-Comté. Le colloque était présidé par Philippe Joutard. Ce colloque réunit les principaux acteurs sociaux concernés par l’enseignement de l’histoire des religions, des universitaires, des pédagogues, des inspecteurs et des enseignants du public et du privé sous contrat. Référence du document. Séminaire « L'enseignement du fait religieux » - Le "fait religieux" : définitions et problèmes. Régis DEBRAY, professeur à l'université Lyon III L'expression " fait religieux " s'est imposée depuis quelques années dans le vocabulaire scientifique et public.

Séminaire « L'enseignement du fait religieux » - Le "fait religieux" : définitions et problèmes

Quand on y réfléchit bien, sa sobriété tranquille, qui cache un certain nombre de confusions, exprime la raison d'être de notre présence ici. Un fait a trois caractéristiques. Premièrement, il se constate et s'impose à tous. Que cela plaise ou non, il y a depuis mille ans des cathédrales dans les villes de France, des œuvres d'art sacré dans les musées, du gospel et de la soul musicà la radio, des fêtes au calendrier et des façons différentes de décompter le temps à travers la planète.

Pourquoi s’intéresser à l’histoire du fait religieux ? Madeleine en prière par Jean-Baptiste-Camille Corot (1796–1875) – Domaine public via Wikimedia Commons L’histoire religieuse souffre aujourd’hui d’une image plutôt négative au sein du monde universitaire.

Pourquoi s’intéresser à l’histoire du fait religieux ?

Le fait religieux ne justifierait plus d’études approfondies tant il serait passé de mode. L'étrange histoire des faits religieux. Le rapport d'ores et déjà controversé rédigé par la sénatrice EELV Esther Benbassa et son collègue UMP Jean-René Lecerf s'inscrit dans une histoire de ''l'enseignement des faits religieux" plus longue qu'on ne le pense.

L'étrange histoire des faits religieux

Une histoire étrange à la mémoire courte et très lacunaire. Bizarre ! Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - Le fait religieux dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie. Ghislaine Desbuissons, inspectrice d'académie-inspectrice pédagogique régionaleBernard Hourcade, directeur de recherches au CNRS Élément essentiel des civilisations, la religion permet de les appréhender et de les comprendre mieux.

Colloque « Apprendre l'histoire et la géographie à l'École » - Le fait religieux dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie

Depuis plusieurs années, de nombreux intellectuels ont ainsi insisté sur la nécessité d'enseigner le fait religieux à l'école. En 1989, le recteur Joutard préconisait que les programmes scolaires puissent aborder la dimension religieuse, en particulier dans l'enseignement de l'histoire et de la géographie. À la suite du rapport Joutard, l'histoire du fait religieux fut introduite dans les programmes du collège, des lycées généraux et professionnels. Philippe Portier Ecole et religion en France 192428. Laïcité, faits religieux et école. Qu'est-ce qu'un fait religieux ? Par une lettre du 3 décembre 2001, le précédent ministre de l’Education Nationale, Jack Lang, avait confié à Régis Debray une mission importante.

Qu'est-ce qu'un fait religieux ?

Elle consistait à « réexaminer la place dévolue à l’enseignement du fait religieux », et ce dans le cadre laïque et républicain propre à l’Ecole de notre pays. Mission accomplie et consignée sous forme d’un Rapport remis quelques mois plus tard. Le rapporteur constate l’universalité de la question : « A la sélection sociale près, ce qui n’est pas un mince avantage, le privé et le public ont affaire, finalement, à la même amnésie, aux mêmes carences. » Le religieux apparaît pourtant comme « transversal » dans de nombreux champs d’études et d’activités humaines. L'enseignement du fait religieux à l'école. Jean-Pierre Rioux [photographie Ouest-France, reproduction autorisée] Interview de Jean-Pierre Rioux, inspecteur général de l'Education nationale Pouvez vous définir le "fait" religieux ?

L'enseignement du fait religieux à l'école

L'ENSEIGNEMENT DU FAIT RELIGIEUX : LAÏCITE ET REGARD CRITIQUE SUR LA SOCIETE. LAÏCITE ET DISCOURS SCOLAIRES SUR LA RELIGION Jean Baubérot (Intervention à un colloque de l’Union Rationaliste) A NE PAS PUBLIER Par contre, acheter le n° de RAISON PRESENTE qui contiendra les Actes du Colloque (ATTENTION: Ce texte, assez long, est suivi par un autre, de même longueur, sur la Laïcisation de la médecine en France du XIXe au XXIe siècle) Quel discours l’école laïque doit-elle tenir à propos de la religion ?

L'ENSEIGNEMENT DU FAIT RELIGIEUX : LAÏCITE ET REGARD CRITIQUE SUR LA SOCIETE

Notre Union Rationaliste m’a demandé de traiter ce problème en donnant ma position personnelle pour contribuer au débat qui a lieu en son sein. Je vais donc tenter d’apporter ma petite pierre à la réflexion. Il ne va donc pas s’agir d’un exposé d’ensemble -chacun dispose d’ailleurs d’informations sur ce dossier- que de réflexions personnelles en sachant que j’ai été, comme acteur social, par deux fois au coeur du débat.

Je voudrais donner en préalable deux précisions. L’histoire récente de l’enseignement du fait religieux en France. 1La France de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen et de l’école gratuite, laïque et obligatoire, de l’Affaire Dreyfus et de la Loi de Séparation des Églises et de l’État apprend-elle le fait religieux à ses enfants ? Le leur apprenait-elle jadis ou naguère ? Le leur apprend-elle aujourd’hui ? Sur ce sujet, une évolution s’est-elle, ou non, dessinée ? 2C’est sur ces questions que nous voudrions réfléchir. Guide enseignement du fait religieux.