background preloader

Centre de Recherche Sécurité/Défense - Relations Internationales

Facebook Twitter

Strategy - European Power programme. What are the challenges to a coherent EU foreign policy and how can they be overcome to create proper external strategies, in the neighbourhood and beyond? Once again, European integration has come to a crossroads. Cohesion within the EU, among publics and member states alike, has weakened seriously. Political frictions have grown, a populist Europe-scepticism is flourishing. The EU’s capacity to deliver is viewed critically; many speak out in favour of strict controls over the integration process if not renationalization. Institutional frictions within the EU’s hybrid construction of supranational and intergovernmental layers remain; the imperatives of crisis management have added new structures and processes within and outside the legal framework.

In light of all this, Europe needs to be reconsidered. Under the auspices of an ever more interconnected and interdependent global environment European integration would have to be reinvented if it didn’t exist. Policy Experts. Wilson Center | Independent Research, Open Dialogue & Actionable Ideas. Welcome to SIPRI. Council on Foreign Relations. Council on Foreign Relations. International Affairs Think Tank. Project on International Order and Strategy. IVERIS. 02 janvier, 2015Etude/rapport Leslie Varenne, Eric Denécé Le 19 décembre 2014, l'assemblée générale des actionnaires d'Alstom a autorisé la vente des activités de sa branche Energie à General Electric (GE).

Une nouvelle fois la France a capitulé devant son allié américain en lui cédant dans des conditions litigieuses et rocambolesques les activités rentables et pour partie stratégiques d'un fleuron de son industrie.* Quelles sont les réelles raisons qui ont conduit à cette vente ? Les risques liés aux procédures judiciaires pour corruption engagées contre Alstom dans de nombreux pays ont joué un rôle déterminant dans le rachat de la société française. L'affaire Alstom met par ailleurs en lumière deux faits préoccupants : - d'autre part, l'incompétence et l'impuissance des politiques, qui n'ont toujours pas compris ce qu'était la guerre économique moderne et se révèlent incapables de défendre nos intérêts. *Racket américain et démission d'Etat. EPS 2013-2014.

Le ministère de la Défense fait régulièrement appel à des études externalisées auprès d’instituts de recherche privés, selon une approche géographique ou sectorielle, visant à compléter son expertise interne. Ces relations contractuelles s’inscrivent dans le développement de la démarche prospective de défense qui, comme le souligne le dernier Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, « doit pouvoir s’appuyer sur une réflexion stratégique indépendante, pluridisciplinaire, originale, intégrant la recherche universitaire comme celle des instituts spécialisés ». Une grande partie de ces études, commandées et pilotées par les différents organismes du ministère (Direction générale des relations internationales et de la stratégie, Etat-major des armées, Etats-majors d'armée, Délégation générale pour l'armement, etc.) sont rendues publiques et mises à disposition sur le site de la DGRIS.

Les études accessibles sont répertoriées par année. Observatoire de la prospective internationale de défense. L’Observatoire de la prospective internationale de défense réalise un suivi des travaux institutionnels ou académiques de nature prospective à un horizon 10-30 ans. Il se concentre sur 9 pays majeurs (États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Chine, Canada, Inde, Brésil, Afrique du Sud, Australie), sur la base des thèmes suivants : Défense et sécurité : évolution de la conflictualité, évolution des missions et des capacités des forces armées, évolution de la menace conventionnelle et non conventionnelle (terrorisme, piraterie, trafics,…), évolution du lien armée-Nation, gestion de crises Relations internationales : gouvernance, politique des émergents, évolution des acteurs étatiques et non étatiques Ressources stratégiques : énergie, eau, minerais Flux migratoires Réchauffement climatique et sécurité Par l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), la Compagnie européenne d’intelligence stratégique (CEIS) et Futuribles.

M2PDA

Faire rayonner l'esprit de Défense. L’ANAJ-IHEDN est heureux de vous annoncer la création d’un nouveau Comité au sein de l’association : Réunion de lancement du Comité Risques et Entreprises Jeudi 29 janvier 201519h30 à 21h00 Paris _____ La situation actuelle pousse les entreprises à prendre toujours plus de risques pour obtenir de nouveaux débouchés économiques. Que ces développements s’effectuent en France ou à l’étranger, ils soumettent l’entreprise à des risques dont la complexité ne cesse de s’accroître. Réputationnels, juridiques, financiers ou sécuritaires, ces risques doivent désormais être appréhendés, non plus séparément, mais globalement, tant leurs imbrications sont nombreuses. Ainsi, les menaces sur la sécurité des salariés d’une entreprise à l’étranger doivent être envisagées, non seulement en termes sécuritaires, mais également de manière plus globale au sein de l’entreprise afin de déceler d’éventuels risques sous-jacent.

A l’ordre du jour de la réunion de lancement : Amicalement, SFDI | Société française pour le droit international. Association des Internationalistes | Le site internet de l'Association des Internationalistes. AFRI, volume XI, 2010 - Centre Thucydide - analyse et recherche en relations internationales. Acheter l’ouvrage en ligne Daniel COLARD, Les relations internationales vingt ans après la chute du Mur de Berlin Doctrines Gilles ANDREANI, Une défense du Concert européen François RIGAUX, L’idéal européen de Nietzsche Jean-Pierre COLIN, Variations sur le droit humanitaire Nathalie BLANC-NOEL, Décroissance ou « décroissantisme » : les filiations intellectuelles d’une idéologie politique David CHUTER, La réforme du secteur de la sécurité.

Etats Valérie PAONE, Pays émergents et pays industrialisés : insoutenable rivalité ou avenir commun forcé ? Eric BRUNAT, L’économie russe. Bernard CUBERTAFOND, Le démo-despotisme de Mohamed VI Keyvan PIRAM, Les Emirats arabes unis, un Etat pétrolier prospère aux pieds d’argile Institutions internationales Alexandra NOVOSSELOFF, Dix ans après le Rapport Brahimi sur les opérations de paix des Nations Unies.

Alexandra NOVOSSELOFF et Richard GOWAN, Le renforcement de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban. Chronologie internationale de l’année 2009. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales. Cesice - Accueil.