background preloader

Droits d'auteur

Facebook Twitter

KIT DE SURVIE DU CREATIF /// metiersgraphiques.fr. En savoir plus… Avocate exerçant le droit de la propriété intellectuelle et le droit de la presse, je souhaite vous faire part, sous un angle juridique, parfois artistique, d’actualités, informations et curiosités en matière de liberté d’expression et de création.

En savoir plus…

Des Droits, Des Auteurs est ainsi un moyen de partager connaissances et compétences avec les auteurs et diffuseurs d’œuvres ou de propos. Mes posts n’ont toutefois pas vocation à être exhaustifs ni à se substituer à des conseils personnalisés. Ce blog n’est pas un site de consultations juridiques gratuites, je ne répondrai donc pas aux questions ou commentaires à usage manifestement personnel. Souhaitant également promouvoir le travail des auteurs, Des Droits, Des Auteurs vous permet d’exposer vos œuvres ou de découvrir de nouveaux artistes.

La Galerie s’enrichit régulièrement. Mentions légales En cas de réclamation sur le contenu de ce site, je vous invite à me contacter. Freelancer. Comment bien rédiger une cession de droit d’auteur ? Artdeos Souvent méconnues, il existe pourtant des règles assez strictes encadrant les cessions de droits d’auteur.

Comment bien rédiger une cession de droit d’auteur ?

Voici quelques éléments de base (qui ne remplaceront bien évidemment pas les conseils personnalisés d’un professionnel avisé) afin de vous permettre de rédiger efficacement vos cessions de droits. Sachez tout d’abord que dans certains cas, la cession de droit doit être matérialisée par écrit. Cela est de toute façon nécessaire pour des questions de preuve en général, notamment de l’étendue de la cession. Un contrat n’est en revanche pas indispensable, il peut s’agir d’un simple acte unilatéral. Outre l’identification de l’œuvre cédée, cinq éléments doivent y être mentionnés à peine de nullité de l’acte de cession : La cession doit être interprétée strictement : tout ce qui n’est pas expressément cédé reste la propriété exclusive de l’auteur. Prenons un exemple. Je ne pourrai ainsi pas utiliser l’une de vos photographies par exemple comme affiche pour ma salle de réunion.

KIT DE SURVIE DU CREATIF /// metiersgraphiques.fr. Ces droits sont ceux qui permettent à l’auteur de tirer profit d’une œuvre.

KIT DE SURVIE DU CREATIF /// metiersgraphiques.fr

On les appelle couramment droits d’exploitation. Ils regroupent : Le droit de représentation : droit de diffuser une œuvre dans le public Le droit de reproduction : droit de fixer l’œuvre sur un support matériel quelconque afin de le diffuser. Inclus souvent de manière implicite le droit d’adapter l’œuvre au nouveau support pour rendre l’opération possible (logique). Afin de laisser le temps à vous et votre famille de jouir des fruits de votre travail, ces droits courent pour toute la durée de votre vie, puis 70 ans après votre mort. En attendant, ce sont donc ces droits, les droits patrimoniaux, qui peuvent être cédés, c’est-à-dire vendus à un tiers afin que celui-ci en démarre l’exploitation.

Freelancer est un service destiné à faciliter votre facturation.

Il applique l’essentiel des règles présentés dans ces fiches à vos documents et aide à gérer la relation avec votre client. Création facile de devis et factures Ajout automatique des mentions adaptées Validation des devis en ligne Déclaration simplifiées Gestion des relances Voir les principales fonctionnalités Créez votre compte gratuit Ces fiches ont été relues par un avocat et un expert comptable. Si ces dernières ne vous semblent pas claire ou pire, si vous avez repéré une erreur.

Droits d'auteur- ou copyright- pour les illustrations, graphismes et dessins de presse. LE DEVIS - GPLA. Pour calculer le "prix d'une photo", il faut tenir compte au moins, des 4 critères suivant: 1/ Votre prix de revient : Pour calculer votre prix de revient, vous devez tenir compte du fait que vous êtes une entreprise à vous tout seul.

LE DEVIS - GPLA

Donc, la partie "production" doit rémunérer le temps que vous passez à faire votre comptabilité, à prospecter, à développer votre créativité (recherches personnelles). En moyenne on constate qu'un photographe passe de 5 à 10 jours par mois (sur 10 mois par an) à réaliser des prises de vues . Ce qui fait 50 à 100 jours par an pour générer les recettes qui vous permettront de compenser vos dépenses annuelles. Le calcul des dépenses est constitué par l'ensemble des dépenses professionnelles + les provisions pour achats de matériels + ce que vous souhaitez gagner pour vos dépenses personnelles l'ensemble de ces dépenses constitue les frais fixes, par opposition aux frais variables qui dépendent de votre activité (frais techniques, frais de déplacement...) • Dater.