background preloader

Pédagogie_Reperes

Facebook Twitter

Éditer-Enseigner. Définition de l'ingénierie pédagogique. L’ingénierie pédagogique Le début de l’association de ses deux concepts date de la fin des années soixante. Cette ingénierie de la formation se scinde en en deux grandes évolutions : une évolution de l’ingénierie de la formation vers l’ingénierie du développement des compétences, et une évolution de l’ingénierie séquentielle vers l’ingénierie concourante. De l’ingénierie de la formation vers l’ingénierie du développement des compétences : • L' ingénierie de la formation Selon Guy Le Boterf, l’ingénierie de formation est « l’ensemble coordonné des activités de conception d’un dispositif de formation (cursus ou cycle de formation, centre de formation, plan de formation, session, stage...) en vue d’optimiser l’investissement qu’il constitue d’assurer les conditions de sa viabilité».

Cette ingénierie est centrée sur la conception des dispositifs de formation. Carte heuristique des grands champs de la formation: Réussite scolaire et méthode pour apprendre [ Apprendre à Apprendre.com] De la médiation. Le mot médiation est utilisé aujourd'hui dans des contextes très variés (juridiques, politiques, culturels, scolaires… etc.), c’est pourquoi Alain Moal écrit qu’il vaut mieux parler des médiations.

Les pratiques de médiation sont multiples et se situent essentiellement dans le cadre relationnel et social. Il s’agit, avant tout, des interactions qui déclenchent des processus de changement internes et structurels qui touchent au regard sur soi, sur l'autre, sur l'environnement ou le contexte, sur ce qu'on en comprend et ce que l'on y fait, ayant pour but le développement et la création des structures cognitives. À l'origine du concept de médiation pédagogique il y a le psychologue Léon Vygotski. À son avis, l'intelligence serait une construction sociale. Reuven Feuerstein a développé, en collaboration avec Ya’acov Rand, le Programme d’enrichissement instrumental (PEI). 2) Dans un second temps, corriger ce qui peut perturber le bon fonctionnement de la pensée. · une fonction éducative ; Contextualiser les apprentissages : Étape 3 de l’approche par compétences. Explorer et apprendre furent les deux premières étapes de l’approche par compétences. On peut traduire ces deux étapes comme la découverte de ce que l’apprenant ne sait pas pour pouvoir combler l’écart entre l’ignorance et la connaissance.

Pour l’enseignant, cela lui demande de mettre en place des activités intrigantes, stimulantes et motivantes pour que l’apprenant adhère à la formation et désire investir les efforts nécessaires aux apprentissages. L’aboutissement de ces deux étapes est d’amener l’apprenant à conceptualiser les savoirs à apprendre. La contextualisation consiste à réaliser des tâches qui demandent l’utilisation des savoirs appris. Ce qui suit la conceptualisation est donc la contextualisation, c’est-à-dire l’application des savoirs dans un contexte artificiel de travail. Pour faire apprendre, l’enseignant proposera des activités d’apprentissage. J'aime : J'aime chargement…

L’émotion, catalyseur du savoir-être 11 avril 2015 Henri Boudreault Didactique professionnelle L’émotion est le concept le plus complexe de ceux que j’ai utilisés pour représenter le savoir-être. Ce n’était pas un choix de l’intégrer à mon modèle, mais une nécessité. C’est l’élément clé du savoir-être. En ce qui concerne l’apprentissage du savoir ou du savoir-faire, l’émotion joue un rôle en rapport avec la motivation et le processus d’apprentissage. Dans le cas du savoir-être, l’émotion devient objet d’apprentissage, car elle a une incidence directe sur le comportement de l’apprenant.

J’espère que mes explications sauront vous éclairer. Il faut penser au savoir-être pour le manifester 22 mars 2015 La cognition c’est d’amener une personne à penser. Si nous avons comme objectif de faire apprendre le savoir-être, il faut pouvoir le représenter pour qu’il devienne perceptible et ainsi être accessible à l’apprenant. Aide-mémoire pour formateur 12 mars 2015 2 mars 2015 25 février 2015. Comment individualiser la formation dans le cadre d'un enseignement de masse ? Ingénierie pédagogique et animation.

Banque d'activités pédagogiques. La boite à outils du formateur innovant " Format... Former des formateurs pour mieux accompagner les enseignants à faire réussir les élèves : quatre propositions. De la formation, de la formation, ont réclamé les enseignants s'exprimant lors des Assises de l'Education Prioritaire. Mais comment ? Patrick Picard, Centre Alain-Savary Parmi les constats massivement partagés dans les remontées des Assises, la demande de formation continue, souvent pluri-adressée : formation à la relation aux parents, aux difficultés des élèves, aux dys, à la gestion de classe, au travail d’équipe, à la liaison interdegrés, aux éducations à, au partenariat… En filigrane, sans doute une croyance selon laquelle il faudrait préalablement « former à » pour que le travail soit ensuite plus efficace.

Autre constat, la difficulté des équipes à arbitrer devant les priorités, notamment face aux multiples missions requises de l’Ecole (transmission de la culture et des savoirs, outillage cognitif et langagier des élèves, développement de l’estime de soi) Mais quels formateurs pour accompagner les équipes ? 1. 2. 3. 4. Formation de formateurs. Styles d’apprentissage : la typologie de Kolb.

Beaucoup d’encre a coulé au sujet des styles d’apprentissage. Vous aurez sûrement l’occasion de constater que votre apprenant a de la difficulté à saisir des concepts qui paraissent fort simples. Il est fort probable qu’il ait un style d’apprentissage différent du vôtre et que vos stratégies d’apprentissage s’avèrent inefficaces pour lui. Les recherches dans le domaine de l’enseignement nous démontrent qu’on a tendance à enseigner en se basant sur notre propre style d’apprentissage. Or, si notre apprenant n’a pas le même style d’apprentissage que nous, il y aura des difficultés à l’horizon. Il serait donc pertinent pour tout tuteur de se familiariser avec les différents styles d’apprentissage pour la simple et bonne raison que cela les aidera à devenir des tuteurs plus efficaces. Le style d’apprentissage dominant, c’est la manière préférentielle de résoudre un problème.

Nous utilisons les quatre styles de base, mais 75% des gens ont un style dominant. Le cycle de Kolb et ses dérivés 1. 2.