background preloader

Juillet 2016

Facebook Twitter

Les squatteurs de l'ancien cinéma Le Royal de Montpellier devant la justice - France 3 Languedoc-Roussillon. FRANCE 3 LANGUEDOC-ROUSSILLON  Une vingtaine de squatteurs comparaissaient ce mardi matin devant le tribunal correctionnel de Montpellier.

Les squatteurs de l'ancien cinéma Le Royal de Montpellier devant la justice - France 3 Languedoc-Roussillon

Ils occupent l'ancien cinéma Le Royal, depuis 2 mois et en ont fait un lieu de culture alternatif. Ce qui n'est pas du goût du propriétaire qui veut récupérer les lieux. Délibéré le 9 août. Par Fabrice DubaultPublié le © F3 LR Montpellier - une vingtaine de squatters du cinéma Le Royal devant la justice - 2 août 2016. Une vingtaine de jeunes a comparu, à Montpellier, ce mardi matin, en référé, devant le tribunal correctionnel. Les jeunes diplômés pourront demander une aide financière en attendant leur premier emploi. A la rentrée, en septembre, 126 000 jeunes diplômés d’origine modeste, qui entrent sur le marché du travail, pourront solliciter, pendant quatre mois, « l’ARPE », une aide financière à la recherche du premier emploi.

Les jeunes diplômés pourront demander une aide financière en attendant leur premier emploi

Cette mesure, confirmée par le ministère du travail le 28 juillet, avait déjà été annoncée le 11 avril par Manuel Valls à la suite de la mobilisation contre la loi travail, définitivement adoptée le 21 juillet. Lire aussi : Ce que valent les mesures annoncées par Manuel Valls à la jeunesse L’ARPE a été pensée pour « accompagner financièrement la période d’insertion professionnelle, qui sépare la sortie des études et l’accès au premier emploi, pour les jeunes diplômés de moins de 28 ans disposant de faibles ressources », souligne le ministère dans un communiqué. Lire aussi : Dix chiffres pour résumer le feuilleton de la loi travail Quels diplômés sont concernés ? La garantie locative ouverte à tous les jeunes de moins de 30 ans. La garantie locative Visale sera élargie à tous les jeunes de moins de 30 ans à partir du 30 septembre, ont annoncé jeudi la ministre du logement Emmanuelle Cosse et Action Logement, qui regroupe les collecteurs du 1 % logement.

La garantie locative ouverte à tous les jeunes de moins de 30 ans

Ce dispositif entré en vigueur en janvier 2016 est une caution gratuite. Il garantit aux bailleurs le paiement des loyers pendant les trois premières années de location d’un logement en cas de défaillance du jeune locataire. Le locataire devra ensuite rembourser Visale, selon des échéances prenant en compte sa situation financière. Près de 900 000 nouveaux jeunes emmenagent dans un habitat chaque année.

Un tiers d'entre eux aura droit à Visale. Action Logement étend la caution solidaire Visale à l'ensemble des moins de trente ans. Le 21 juillet - avec quelques jours de décalage sur la date prévue en raison de l'attentat de Nice -, Emmanuelle Cosse, la ministre du Logement, et l'UESL-Action Logement ont signé un avenant à la convention quinquennale 2015-2019 qui les lie depuis décembre 2014 (voir notre article ci-contre du 3 décembre 2014).

Action Logement étend la caution solidaire Visale à l'ensemble des moins de trente ans

Pour l'essentiel, cette signature concrétise les mesures adoptées par le conseil d'administration d'Action Logement en juin dernier (voir notre article ci-contre du 7 juin 2016). Ouverture de Visale aux étudiants. Deux conventions signées pour favoriser la construction de logement des jeunes. La nouvelle structure "UESL-Action Logement", créée en avril dernier par le conseil d'administration l'UESL-Action logement (Union des entreprises et des salariés pour le logement) a signé, jeudi 21 juillet, avec le ministère du Logement une convention portant sur l'extension de la garantie Visale et une série d'actions pour favoriser la construction de logements.

Deux conventions signées pour favoriser la construction de logement des jeunes

Tout d'abord, un avenant à la convention quinquennale 2015-2019, conclu entre l'Etat et Action Logement, étend désormais la garantie Visale (Visa pour le Logement et l'Emploi) à tous les jeunes de moins de 30 ans entrant dans un logement : jeunes salariés, non-salariés, chômeurs et étudiants (en dehors des étudiants "non boursiers" rattachés au foyer fiscal de leurs parents. Cela inclut également les étudiants entrant en résidence universitaire dès lors que les logements ne sont pas conventionnés. La dégressivité des aides personnelles au logement entre en vigueur. Un décret et un arrêté du 5 juillet 2016 instaurent, pour la première fois, une dégressivité des aides personnelles au logement.

La dégressivité des aides personnelles au logement entre en vigueur

Il s'agit en l'occurrence de l'application de l'article 140 de la loi de finances pour 2016 du 29 décembre 2015, codifié à l'article L.351-3 du Code de la construction et de l'habitation (voir notre article ci-contre du 6 janvier 2016). Celui-ci prévoit notamment que "le montant de l'aide diminue au-delà d'un premier plafond de loyer qui ne peut être inférieur au plafond de loyer multiplié par 2,5". L'objectif affiché est de mieux prendre en compte la capacité financière effective et les besoins des ménages.

L’Etat et Action Logement mobilisés pour le logement des jeunes - Ministère du Logement et de l'Habitat durable. Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable et les partenaires sociaux réunis au sein d’Action Logement ont signé, ce jour, les avenants à la convention entre l’Etat et l’UESL-Action Logement, portant sur l’extension de la garantie Visale aux jeunes de moins de 30 ans et à la convention quinquennale 2015-2019 entre l’Etat et l’UESL-Action Logement, renforçant les actions de la PEEC en faveur du logement.

L’Etat et Action Logement mobilisés pour le logement des jeunes - Ministère du Logement et de l'Habitat durable

La caution Visale étendue à tous les jeunes de moins de 30 ans La majorité des jeunes sont confrontés massivement à une double précarité : ils entrent sur le marché du travail dans leur grande majorité par le biais de contrats précaires et leurs ressources sont plus faibles, aléatoires. Visale est un service de cautionnement des loyers du parc privé, totalement gratuit. Il garantit aux bailleurs le paiement des loyers impayés durant les 3 premières années du bail. Partir, revenir: le rude parcours de l’autonomisation des jeunes. Une partie grandissante des jeunes peine à quitter le logement familial pour des raisons économiques: soit qu’ils n’arrivent pas à en partir, soit qu’ils y reviennent.

Partir, revenir: le rude parcours de l’autonomisation des jeunes

Être collé à papa/maman pour un temps qui s’éternise renvoie à une époque pas si lointaine où la norme était la cohabitation entre générations, jusqu’à ce que les enfants se marient. Dans des sociétés qui valorisent l’autonomie et « l’empowerment » sur sa propre vie, cette cohabitation familiale est vécue comme une incongruité. Une insulte à la modernité, même repeinte sous la couleur avenante de la tribu familiale. À quel âge les jeunes Français quittent-ils leurs parents ? L’âge moyen de départ est de 23,5 ans contre 26,3 ans en Europe.

Dans ces transformations plusieurs phénomènes se croisent. Cinq pistes pour trouver un logement étudiant sans se ruiner.