Biocommerce

Facebook Twitter

Pour 2013 : les moissons du futur. Un moment fort de cette année 2012 en France a été la première du film de Marie-Monique Robin « Les moissons du futur », dans la petite ville de Parthenay (sous-préfecture des Deux-Sèvres, département le plus rural de France).

Pour 2013 : les moissons du futur

Le grand amphithéâtre du Palais des Congrès était réellement rempli (arrivés derniers, nous avons dû nous asseoir sur les marches). Troisième numéro d’une trilogie, dont les deux premiers montraient les méfaits des OGMs et des pesticides, « les moissons du futur » est une enquête menée sur quatre continents dont les conclusions sont résolument optimistes sur les remèdes possibles à la crise alimentaire qui touche la planète, ceux-ci reposant largement sur la généralisation des techniques de l’agroécologie. Crowdfunding the commons. Goteo.org Crowdfunding the commons. Salone del Gusto – Terra Madre : le goût ami de la biodiversité.

Avec le Salon du Goût et Terra Madre, deux événements annuels du mouvement Slow Food organisés cette année conjointement à Turin, la biodiversité participait d’un registre bien particulier.

Salone del Gusto – Terra Madre : le goût ami de la biodiversité

Né en Italie, le mouvement Slow Food œuvre on le sait à la restauration des variétés et des spécialités culinaires locales. Avec un ethos épicurien et parfois quasi-rabelaisien, l’objectif de Slow Food et de son fondateur, Carlo Petrini, est en réalité multiple : préserver les variétés locales qui participent de la biodiversité, contribuer à la souveraineté alimentaire, lutter contre la mal-bouffe et l’emprise de l’industrie agro-alimentaire, etc. Participant pour la première fois à cet événement, nous avons pu constater l’ampleur de sa réussite, en une petite dizaine d’années. Le bio à l'heure du fast-good - Agriculture bio - Environnement.

Avec 56% des Français qui souhaitent voir des produits labélisés bio au restaurant *, ce segment a trouvé son public.

Le bio à l'heure du fast-good - Agriculture bio - Environnement

Il a désormais son propre label. Ainsi depuis le premier octobre dernier le cahier des charges pour la restauration commerciale bio est entré en vigueur, explique Lise Pujos, responsable du développement commercial au sein d'Ecocert, l'un des organismes certificateurs retenus par l'Agence bio. « Auparavant une cinquantaine de restaurants étaient déjà certifiés, mais dans une catégorie plus large qui incluait les traiteurs et l'ensemble des préparateurs de produits alimentaires. Dorénavant le règlement européen s'est adapté à la restauration et les consommateurs pourront identifier le niveau d'engagement de l'enseigne». La biopiraterie ou le pillage du vivant - Le Plus France Info - Société. "La biopiraterie c'est l'exploitation abusive de la biodiversité locale et des savoirs traditionnels qui lui sont associées", explique Pierre Johnson, consultant en biodiversité et éthique et auteur du livre "Biopiraterie, quelles alternatives au pillage des ressources naturelles et des savoirs ancestraux ?

La biopiraterie ou le pillage du vivant - Le Plus France Info - Société

"Là où cette appropriation du vivant pose les plus gros problèmes c'est souvent sur les semences. Le haricot jaune du Mexique est un cas emblématique. Au début des années 2000, un agriculteur texan sélectionne une série de haricots cultivés au Mexique. Pwjohnson (Pierre Johnson) FAIS TOURNER – L’Etat uruguayen bientôt dealer officiel de son peuple ? L'Etat uruguayen sera-t-il bientôt le dealer officiel de son peuple ?

FAIS TOURNER – L’Etat uruguayen bientôt dealer officiel de son peuple ?

La coalition de gauche au pouvoir veut établir un monopole d'Etat pour la production et la distribution de marijuana, rapporte le Christian Science Monitor. Le gouvernement espère, grâce à cette mesure choc, éradiquer les crimes liés au trafic de drogue, réduire les risques sanitaires pour les consommateurs et surtout prendre à contre-pied les politiques américaines en matière de lutte antidrogue, régulièrement désavouées publiquement par les pays d'Amérique du Sud. Nicolas Hulot défend la création d'une agence française de la biodiversité. Nicolas Hulot a plaidé jeudi pour la création d'une agence française de la biodiversité qui, sur le modèle de l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) pour le climat, permettrait de mettre en oeuvre concrètement les engagements français.

Nicolas Hulot défend la création d'une agence française de la biodiversité

"La France se distinguerait à mettre en oeuvre une agence de la biodiversité", a-t-il indiqué à l'AFP à Bruxelles, où il a participé au Parlement européen à un colloque sur les enjeux de la prochaine conférence internationale sur la biodiversité, qui aura lieu du 8 au 19 octobre en Inde. La stratégie nationale de la biodiversité, qui fixe 20 objectifs pour la période 2011-2020, reste "lettre morte, car il n'y a pas les moyens", a-t-il remarqué. Pierre Johnson – Transitions durables. Agenda septembre-novembre 2012. Voici les événements auxquels nous participons au dernier trimestre 2012 : Participation aux Ateliers de la Terre – Global Conference – 24-26 septembre 2012 à Evian (France) Restitution de la commission de travail "Regards croisés sur les ressources de la biodiversité et son partage équitable".

Agenda septembre-novembre 2012

Intervention à Rio, 20 ans après, organisé par l’Institut International de Recherche pour une Politique de Civilisation (IIRPC), fondé par Edgar Morin, à Niort (France) du 27 au 28 septembre 2012.Conférence (confcall) le 15 novembre, sur "Quelles alternatives à la Biopiraterie" à destination des managers et responsables RSE :Lien et conditions d’inscriptionParticipation à une table-ronde au Colloque "Sciences, Techniques et Savoirs Ancestraux", le 29 novembre 2012 à Villeneuve d’Ascq.Participation à une table-ronde sur la bio-économie aux Assises du Vivant, le 30 novembre 2012 à l’UNESCO.

Informations : Vivagora. Ecocert se diversifie tous azimuts - Pratiques commerciales. L'histoire d'Ecocert est liée à celle de l'agriculture biologique.

Ecocert se diversifie tous azimuts - Pratiques commerciales

Les fondateurs de l'entreprise s'étaient donné pour objectif, en 1991, de doter l'agriculture biologique d'un certificateur animé par l'esprit des pionniers de la bio. Au moment où le label AB étendait sa notoriété. « Il ne peut y avoir de contrôle sans règle et ces règles doivent avoir un sens. Nous surveillons cela », résume William Vidal, le PDG et cofondateur d'Ecocert. Dès lors, Ecocert n'a jamais pu se contenter d'être un « OC » (Organisme certificateur accrédité) comme les autres, au risque de quitter la stricte neutralité de la fonction de certificateur indépendant, en devenant un acteur influant sur des questions comme la réforme du cahier des charges européen ou encore en jouant les consultants pour l'Etat Chinois lorsqu'il planche sur son propre cahier des charges.

Le Guide Bio de la Réunion. Coup d’arrêt pour les produits biologiques. La popularité des produits biologiques patine.

Coup d’arrêt pour les produits biologiques

C'est ce qui ressort de la dernière étude CSA pour l'Agence Bio. En 2010, 43 % des Français « ont consommé des produits bio au moins une fois par mois », contre 46 % en 2009. La baisse du pouvoir d'achat explique en partie ce coup d'arrêt, 79 % des non-acheteurs jugeant les prix de l'alimentation bio encore trop élevés. Atheles. Dossier de presse • France culture – « Terre à terre » : écouter l’émission (2 février 2013) • Radio libertaire – « Trous noirs » avec la participation de Philippe Baqué.Écouter l’émission (14 janvier 2013) • Télé locale Riv 54 (Longwy) – Interview de Michel BessonRegarder la vidéo (décembre 2012) • Radio libertaire – « Trous noirs » avec la participation de Michel Besson.

atheles

Écouter l’émission (lundi 9 juillet 2012) Bientôt une norme ISO pour distinguer les cosmétiques bio. Conférence : de la biopiraterie à un partage équitable. Savoirs et biodiversité : de la biopiraterie à un partage équitable Conférence – jeudi 12 avril 2012 à La Ruche (Paris) Les savoirs ancestraux et les ingrédients naturels (plantes, etc.) représentent aujourd’hui une véritable alternative aux produits industriels et synthétiques, que ce soit dans les secteurs alimentaire, cosmétique, médical ou en parfumerie.

Leur valorisation suppose cependant le respect des peuples et des écosystèmes qui les maintiennent vivants depuis des siècles. Les produits bio américains vont débarquer en Europe. Les normes des produits bio américains viennent d'être considérées comme équivalentes aux normes européennes. Ce qui va provoquer l'arrivée massive de ces produits sur nos marchés. Les Etats unis sont le premier pays producteur de produits bio du monde. Et bien sûr l'Europe, ou les consommateurs sont de plus en plus nombreux à choisir le bio, est un marché très convoité.

Il est estimé à plus de 40 milliards d'euros aux USA et en Europe. Mais jusqu'à présent les produits bio en provenance des Etats Unis devaient s'accompagner de deux certifications, celle de leur pays et celle de l'Europe. Du bio venu d'ailleurs. 10 Different Languages: How to Say 'Is It Organic?' DivineXtases. Biodiversité et partage équitable (1) Introduction à la notion de biodiversité et de partage équitable de ses ressources Biodiversité tropicale Les scientifiques, comme les entreprises pharmaceutiques, cosmétiques et certaines entreprises agro-alimentaires, mais aussi les peuples traditionnels, savent que la diversité biologique est une source de richesses extraordinaire pour les sociétés humaines. Selon certains scientifiques, jusqu’à 94% des médicaments les plus vendus ont un principe actif qui trouve son origine dans le milieu naturel, généralement une plante, dont l’usage est connu depuis longtemps, ou bien a été identifié par l’industrie.

Mais cette diversité biologique – celle des écosystèmes, des espèces et des gènes – est particulièrement importante dans les pays tropicaux, comme le montre la carte ci-dessous : L'Agriculture Biologique en chiffres - Agritransition. Marché sur l'eau. Sécheresse : et si la bio avait des réponses ? - les producteurs d'Atanka témoignent. 3 juin 2011 Vous pouvez consulter ce message en ligne Face à la sécheresse, l'agrobiologie propose des solutions simples et de bon sens... pour qui veut les écouter. Un sol vivant retient plus d'eau Issu de la décomposition des matières organiques, l'humus peut stocker d'importants volumes d'eau... qu'il restitue ensuite aux racines. De même, certains micro-champignons se développent en symbiose avec les racines et améliorent leur capacité de captation, de stockage et de restitution de l'eau.

Les cantines jouent la carte Bio. 51% des cantines proposent du bio (Copyright : B.Larvol - CG72) Le Bio est entré dans la vie quo­ti­dienne d'Annie Laborde, ges­tion­naire du Collège de Conlie (Sarthe, 370 demi-pensionnaires au for­fait). « Au moins une fois toutes les six semaines, nous pro­po­sons un repas tota­le­ment Bio dont des glaces au lait entier, un délice.

Nous allons plus loin, pour les fro­mages de chèvre ou encore notre farine. Alterravia. PIA Information Services - Philippine Information Agency. Agriculture biologique : zoom sur les évolutions de la certification. Equateur: la lutte de David contre Goliath des producteurs de banane bio. Le marché du bio est en pleine expansion. Réseau Cocagne. Michel Serres - Biogée. Guide des Restaurants Bio en France : recherchez un restaurant bio. NATURE ET SANTE. Agriculture bio : on en est où ? Severn, la voix de nos enfants. Biopiraterie - 24.08.2010 - Radio de rattrapage sur tablette Android. Biodiversité : valorisation et préservation de l'arganier (Maroc) Ep1962578_b1_melon_monsanto. Biopiraterie : Les melons maintenant "invention" de Monsanto. Ayurveda plants endangered / laetrile kills cancer. Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3. CONGRES INTERNATIONAL de COSMETIQUE & PARFUMERIE. Xavier Ormancey (Chanel) « Protéger la nature est aussi important que de découvrir une molécule »

Welcome to the Union for Ethical BioTrade. NATRUE: UEBT and NATRUE sign agreement to promote. Un outil en ligne pour surveiller le commerce des espèces en danger. What's New: As Climate Negotiations Slow, Forests Won't Wait. Economie de la biodiversité : Quel rôle pour les autorités locales?