background preloader

Blessures

Facebook Twitter

David Luiz et le miracle de « la médecine russe » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Adrien Lelièvre Avec ses hôpitaux prestigieux et ses grands noms de la médecine, Paris est une destination prisée par les adeptes du tourisme médical, cette pratique consistant à voyager à l'étranger pour se faire soigner.

David Luiz et le miracle de « la médecine russe »

Chaque année, la capitale voit défiler des chefs d'Etat étrangers grabataires en quête d'une cure de jouvence sur les bords de Seine. Les pires blessures du football - Les legendes du football, les meilleurs buteurs de tous les temps, l'histoire et palmarès du footbal. Les pires Blessures du Football Voici un florilège des blessures les plus marquantes du football.

Les pires blessures du football - Les legendes du football, les meilleurs buteurs de tous les temps, l'histoire et palmarès du footbal

Âmes sensibles s’abstenir. Le tibia écrasé de Marcin Wasilewski : Lors du choc au sommet du championnat entre Anderlecht et le Standard de Liège (1-1). Axel Witsel a violemment taclé un défenseur des Mauves, le Polonais Marcin Wasilewski. Bilan, une fracture ouverte du tibia et le péroné de la jambe droite. Les tibias cassés de Djbril Cissé : Octobre 2004 suite à une action anodine où Cissé tente de déborder le défenseur de Blackburn James Mac Eveley ce dernier tape dans la jambe gauche de l’ex-Auxerrois qui se brise sous l’impact. Le bras en équerre de Carles Puyol : Match de Ligue des Champions entre le FC Barcelone et le SL Benfica cette saison. Le traumatisme crânien de John Terry : Finale de la Carlisle Cup entre Arsenal et Chelsea. 56ème minute, corner de Chelsea qui aterri dans la surface, Diaby tente de dégager le ballon quand surgit Terry qui vient mettre sa tête.

Quelques photos... Ces blessures stupides du football. C’est bien connu, le football c’est le sport des élongations dues à une mauvaise réception et des jambes fracturées après un joli tacle par derrière.

Ces blessures stupides du football

Mais ce n’est pas tout, hier, Yohann Gourcuff a réinventé la blessure sportive en se faisant une entorse lors d’une promenade avec son chien… Moche ! Eh oui, le football c’est aussi le sport des blessures à la con. Et dans ce domaine, nos amis footeux se déchaînent et redoublent d’imagination. MotherSoccer se rend à l’hôpital et vous rapporte des anecdotes croustillantes et incroyables ! Santiago Canizares – La bouteille de parfum Alors là on commence directement avec une sale histoire. Helder Esteves – L’alliance coincée dans le grillage Le destin est parfois cruel, ce n’est pas ce malheureux Helder qui va dire l’inverse. Steve Marlet – L’accréditation dans l’œil On a souvent tendance à l’oublier, mais au début des années 2000, Steve Marlet était ce qui se faisait de mieux en France au niveau de l’attaque. Philippe Mexès – L’UV massacreur. Rugby : les inquiétants chiffres des blessures en Top 14. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Pierre Breteau Sport de contact, le rugby l’est assurément.

Rugby : les inquiétants chiffres des blessures en Top 14

Il l’est plus encore avec l’évolution des règles, de la pratique et des physiques depuis 1995. Vingt ans après sa professionnalisation, le rugby n’a plus le même visage : il est plus rapide, plus percutant, plus fort. Rugby: la coupe du monde des blessures. RUGBY - Deux mâchoires fracturées, sept genoux abîmés, des pectoraux déchirés, trois cuisses traumatisées, un tendon d'Achille rompu et une épaule luxée.

Rugby: la coupe du monde des blessures

Depuis le début de la Coupe du Monde de rugby, quinze joueurs ont dû déclarer forfait après s'être blessés sur le terrain. Le rugby est un sport de contact, ce n'est pas une nouveauté, mais, depuis quelques années, des voix s'élèvent pour mettre en garde contre les dérives de cette discipline. Un sport que le journal L'Équipe compare même à un "jeu de massacre". Warren Gatland, le sélectionneur de l'équipe du Pays de Galles, s'inquiétait le 30 septembre dernier du faible temps de repos pour ses joueurs entre les matchs.

"Je parlais avec notre kiné, s'est plaint Warren Gatland, et il me disait que c'était probablement la pire série de blessures qu'il ait connue dans une équipe". L'Equipe Explore - Rugby, jeu de massacre ? Le rugby va-t-il tout droit vers un tel scandale sanitaire ?

L'Equipe Explore - Rugby, jeu de massacre ?

Devant la multiplication des cas de K. -O. en matches, les départs forcés à la retraite et les témoignages de joueurs souffrant de lourds symptômes, la question reste entière. Le jour où Chris Paterson a raconté ses expériences, la Fédération écossaise de rugby (SRU) et l’université de Glasgow présentaient à la presse une étude en cours sur les effets des commotions cérébrales à moyen et long terme chez les anciens porteurs du maillot du quinze au Chardon.

S’il ne dispose encore d’aucune donnée globale, William Stewart, l’un des deux médecins chargés de l’étude, ne s’attend pas à des conclusions neutres. « Si l’on considère les résultats du foot US, où 80 % des anciens joueurs dont on a examiné le cerveau présentent des symptômes plus ou moins graves, il y a de grandes chances de voir des joueurs de rugby développer les mêmes». La cote d’alerte est déjà dépassée.