background preloader

Pink

Facebook Twitter

Graphisme en France. Biographie Catherine de Smet, docteur en histoire de l’art, est maître de conférences à l’université de Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

Graphisme en France

Elle a contribué au développement de programmes de recherche dédiés au design graphique à l’École européenne supérieure d’art de Bretagne (Rennes), où elle intervient régulièrement, et à l’École supérieure d’art et de design d’Amiens, où elle a enseigné de 2004 à 2010. Elle contribue également depuis 2011 au programme Ensad Lab Type à l’École nationale supérieure des arts décoratifs. Riot Grrrl - Quand les filles ont pris le pouvoir, en VOD, DVD. Telecharger ou Voir le documentaire Princesses Pop Stars et Girl Power gratuitement - 9docu.

Riot Grrrl, quand les filles ont pris le pouvoir. A l’occasion de la diffusion, sur ARTE, le 07 mars (21h45) du documentaire "Riot Grrrl, quand les filles ont pris le pouvoir", Sonia Gonzalez, la réalisatrice nous fait partager ses coups de coeur sur les fanzines, armes fatales du mouvement Riot Grrrl !

Riot Grrrl, quand les filles ont pris le pouvoir

Du papier, une bonne paire de ciseaux, un tube de colle et une photocopieuse : c'est à peu près tout ce qu'il faut pour fabriquer un fanzine. En quelques années, le mouvement punk féministe riot grrrl a produit plusieurs dizaines de milliers de ces petites publications underground. Destinés à quelques dizaines voire centaines de lecteurs, pour les plus populaires, les zines ne comptaient souvent pas plus d'une poignée de numéros que les riot grrrls s'envoyaient par la poste contre 2 ou 3 dollars et un timbre postal. Princesses, pop stars & girl power. Éditions Amsterdam. Queer zones 3 est le dernier volume d’une trilogie qui offre un panorama du « queermade in France » tel qu’il s’est développé depuis dix ans.

Éditions Amsterdam

Marie-Hélène Bourcier y poursuit ses analyses des politiques sexuelles et des « zones érogènes » hautement politiques identifiées dès Queer Zones 1 comme espaces de transformation subjective et sociale : le SM, la post-pornographie et les subcultures trans’. Elle y souligne les conséquences politiques du refus français d’un cultural turn, dont les effets se font sentir à travers un canon universitaire étriqué et excluant, mais aussi, plus généralement, dans les politiques de l’identité pratiquées en France.

Queer Zones 3 s’affirme comme un moment de rupture assumée avec les politiques LGBT officielles, dont l’homonationalisme et l’agenda homonormatif sont aux antipodes des projets politiques queer. Les sujets nomades féministes comme figure des multitudes. La pensée nomade offre également des critères positifs pour évaluer les effets des relations de pouvoir /savoir à notre époque.

Les sujets nomades féministes comme figure des multitudes

La croissance impressionnante des publications en langue anglaise autour du thème « féminisme et pensée nomade » indique que le féminisme partage avec les philosophies post-structuralistes non seulement la conviction d’une crise du système logo-centrique, mais aussi celle de la nécessite de créer de nouvelles formes de pensée. Le désir de plus de créativité conceptuelle nécessite des cartographies du présent qui soient à la hauteur de nos complexités. La transmutation des valeurs et des représentations est au centre du projet politique du féminisme, qui est né sur le plan philosophique comme le paradoxe de la redéfinition collective de la subjectivité singulière de chacune. Par ailleurs, il y a aussi un lien très étroit entre les philosophies féministes des sujets multiples ou non-Un et la critique de l’eurocentrisme et de l’humanisme européen.

Design : 2016 sera l’année du rose. Canapés façon charlotte à la fraise, murs guimauve, coussins bonbon… Le rose quartz sera la couleur de 2016.

Design : 2016 sera l’année du rose

Ni mièvre ni layette, plutôt tendre et espiègle. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Véronique Lorelle Boudoir ou bonbonnière ? Dans ses nouveaux habits, la brasserie arty The Gallery du restaurant branché Sketch, à Londres, a remporté pas moins de quatre récompenses ces derniers mois : meilleur restaurant britannique et meilleure table londonienne (deux Restaurant & Bar Design Awards), meilleur lieu de détente et de dégustation (par The Great Indoors Award) et meilleur restaurant de Mayfair (Time Out Love London Awards)… Le menu gastronomique du chef français Pierre Gagnaire en est la raison.

Fandom powered by Wikia. Pink is a colour stereotypically associated with girls, and often used to feminise geek products/events/campaigns/etc or to (supposedly) make them attractive to women.

Fandom powered by Wikia

Origin of "pink is for girls" stereotype Edit In modern-day western culture, pink is associated with girls and especially young girls. Princesses, pink and 'girly' culture – What would a feminist do? podcast. A Feminist Reading Of Pink. How many times has the value of consent been taken for granted in our society?

A Feminist Reading Of Pink

How many times has our culture considered consent, and specifically, sexual consent, important enough to be acknowledged and discussed? Consent, as simple as it sounds, is not simple to apply in a global culture not only because women are never actually given bodily agency at any point in life, but also because standarized laws do not fit individual lives.

There is hardly a space where women can have the agency in terms of their own sexual experience without judgment, and express their sexuality which is squelched, scrutinized and questioned at every point. Pink introduces us to feminist man and patriarchal woman. I try to avoid preachy Bollywood films like the plague.

Pink introduces us to feminist man and patriarchal woman

I recently realised how Hindi cinema is like the Salman Khan of film industries. I mean (for the most part), it’s sexist as all hell with stalker-lovers and objectification, and then, as if in atonement, it shoves altruism and morality down our throats. I call it the Charity-Begins-At-Assholery Syndrome. Women's March: We asked ten people why they felt empowered wearing a pink 'pussy' hat. PUSSYHAT PROJECT. 2017 Women's March. Modèles de couleurs. JeongMee Yoon's official website.

Les couleurs ont-elles un genre ? D’après le CNRS, « la couleur est, par elle-même, un langage permettant de communiquer.

Les couleurs ont-elles un genre ?

Ce langage implique nombre de conventions d’ordre psychologique, symbolique ou religieux. Il varie de lieu en lieu et d’âge en âge. ». Souvent reliées à un événement intime, notre relation avec les couleurs est à la fois individuelle et collective. Si le deuil est irrémédiablement associé au noir dans nos sociétés occidentales, en Inde, c’est le blanc qui est choisi pour accompagner des funérailles.

Nous respectons alors des codes coloriels qui définissent notre identité sociale. Les codes coloriels sont présents. Bleu pour les garçons, rose pour les filles. PUSSYHAT PROJECT. Women's March: We asked ten people why they felt empowered wearing a pink 'pussy' hat. Pink introduces us to feminist man and patriarchal woman. Sans titre. A Feminist Reading Of Pink. Princesses, pink and 'girly' culture – What would a feminist do? podcast. Fandom powered by Wikia.

Le rose le plus pink du monde. Au début de l’année, le sculpteur Anish Kapoor a acquis les droits d’utilisation exclusifs de la couleur Vantablack, le noir le plus absolu.

Le rose le plus pink du monde

Dégoûté, l’artiste britannique Stuart Semple a mis au point le rose le plus pink du monde, et dont chacun peut se servir, enfin presque… Au printemps 2016, la société britannique NanoSystem a mis au point une couleur censée être le noir le plus absolu qui soit. Alors que celle-ci était destinée à l’origine à un usage militaire et à la recherche scientifique, le sculpteur britannique Anish Kapoor a obtenu d’être le seul artiste de la planète à avoir le droit d’utiliser cette couleur après avoir contacté l’entreprise.

Tous les autres artistes ont fait chou blanc. L’ironie, c’est qu’en raison de son épaisseur, il s’est avéré difficile de la produire en quantité suffisante, et donc de l’utiliser en peinture. . « Lorsque j’ai appris qu’Anish avait les droits exclusifs sur le plus noir des noirs, j’ai été très déçu », raconte S.