background preloader

FABLAB EN BIBLIOTHEQUES

Facebook Twitter

LOG - Laboratoire Ouvert Grenoblois. Fab Labs: la grande bidouille. «Do it yourself, do it with others» («faites-le vous-même, faites-le avec les autres») : telle est la devise des Fab Labs, ou Fabrication Laboratories.

Fab Labs: la grande bidouille

Vous n’en avez jamais entendu parler ? Normal, le mouvement est encore underground. Créés il y a une dizaine d’années au Massachusetts Institute of Technology (MIT) par Neil Gershenfeld, un professeur de physique qui proposait un cours de prototypage rapide intitulé «comment fabriquer (à peu près) n’importe quoi», les Fab Labs sont les ateliers de fabrication communautaires de l’ère numérique. Leur objectif ? Donner à ceux qui ne sont ni ingénieurs, ni designers, ni même geeks les moyens de fabriquer toutes sortes d’objets manufacturés comme à l’usine. Des plans en open source, quelques machines-outils à commande numérique, un peu d’apprentissage collectif, beaucoup de patience et d’ingéniosité… et voilà un meuble sur mesure, une pièce pour réparer sa machine à laver ou carrément le prototype d’un vélo électrique !

Apprendre ensemble. Fab Labs. Il existe aujourd'hui une douzaine de Fab Labs en France.

Fab Labs

Ces ateliers, nés dans les années 2000, incarnent pour certains penseurs (comme Chris Anderson ou Jeremy Rifkin) les potentialités d'une nouvelle révolution industrielle. L'origine des Fab Labs Le Fab Lab (de l'anglais Fabrication Laboratory, ou laboratoire de fabrication) est une création du MIT, qui a lancé au début des années 2000 son laboratoire dans le cadre d'un cours au titre évocateur : "How to make almost anything" (Comment fabriquer à peu près n'importe quoi). Fablab, Makerspace en bibliothèque. Bibliothèque Des Expériences: FabLab, au coeur de la création numérique. Un FabLab, c'est quoi ?

Bibliothèque Des Expériences: FabLab, au coeur de la création numérique

"Internet permet de partager les idées, les FabLabs permettent de les concrétiser. " dixit Nicolas Lassabe, co-fondateur d'Artilect FabLab toulousain Pour expliquer de quoi il s'agit, la cité des sciences propose un court métrage sur la question... FabLab en bibliothèque : Mode d’emploi. En juin 2013, Gaëlle Bergougnoux, étudiante à l’Université de Montréal, qui se définit elle-même comme « apprentie bibliothécaire » a publié en juin 2013 sur le blog EspaceB des bibliothèques de Montréal 2 articles majeurs qui réfléchit sur la création de fablabs en bibliothèque : Un fab lab dans ma bibliothèque et Pour aller plus loin avec les Fab labs.

FabLab en bibliothèque : Mode d’emploi

Du troisième lieu au FabLab A partir du concept de troisième lieu défini par le sociologue Ray Oldenburg, l’auteure indique une définition plurielle du terme FabLab avant de s’intéresser à la création de FabLabs en bibliothèque publique à travers des exemples en Amérique du Nord qui montrent la diversité des approches et des espaces de création mis en place.

Les Fab labs en bibliothèque : nouveaux tiers lieux de création. Depuis leur origine, les bibliothèques se sont assez patiemment adaptées aux vagues des nouveaux médias se succédant afin de partager l’information dont les usagers avaient besoin.

Les Fab labs en bibliothèque : nouveaux tiers lieux de création

Notamment pour cette raison : des citoyens informés sont les piliers de la démocratie. Les bibliothèques ont évolué à travers l’âge de l’accès (et ce n’est pas terminé), l’âge de la formation et, maintenant, voici que survient l’âge de la participation. Dans ce contexte, les bibliothèques se redéfinissent en tant que projet de curation et de création. L’âge de la participation correspond aussi au moment où l’accès aux ressources numériques tend à faire décroître les superficies nécessaires pour le stockage des collections. Les Fab Lab en bibliothèques.

Un Fab Lab est l’abréviation de Fabrication Laboratory.

Les Fab Lab en bibliothèques

Dans son livre Fab Lab Fabien Eychenne en donne la définition suivante: « Une plateforme de prototypage rapide d’objets physiques, intelligents ou non. Ils s’adressent aux entrepreneurs qui veulent passer plus rapidement de la phase de concept u prototype, aux designers, aux artistes, aux étudiants désireux d’expérimenter et d’enrichir leurs connaissances pratiques en électronique, en CFAO, en design, aux bricoleurs et hackers du XXIème siècle » Outre leur matériel innovant, les Fab Lab se caractérisent également par leur ouverture.

Ils sont accessibles à tous sans contraintes ni discrimination. Les Fab Lab et leurs outils incarnent la nouvelle génération d’innovations technologiques et succèdent au web et ses outils de création, d’échanges et de partages de fichiers électroniques. » Favoriser la création et le développement des biens communs informationnels sur les territoires. 64259-un-lab-en-bibliotheque-a-quoi-ca-sert.pdf. Un fab lab dans ma bibliothèque. Gaëlle Bergougnoux est étudiante à la maîtrise en sciences de l’information à l’EBSI.

Un fab lab dans ma bibliothèque

Elle termine ses études en effectuant un stage sur le sujet des fab labs à la Division des Quartiers culturels avec Marie D Martel. La bibliothèque publique, de par son rôle et sa place dans la société a toujours avancé et accompagné les évolutions de celle-ci. Loin de l’image du sanctuaire de livres (ce qu’elle est aussi d’une certaine façon), la bibliothèque s’est toujours renouvelée, s’adaptant et adoptant les technologies de l’heure. Ainsi CD, DVD, Blu-ray, jeux vidéo sont entrés dans ses collections. Ordinateurs et internet ont aussi leur place dans ces lieux publics d’information. Le concept qui a nourri cette réflexion nous vient de la sociologie urbaine et plus précisément de Ray Oldenburg.