background preloader

Le numérique

Facebook Twitter

Reconnaissance de l'iris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Reconnaissance de l'iris

Un algorithme : PageRank de Google. Que se passe-t-il si on cherche Michael Jackson sur Google ?

Un algorithme : PageRank de Google

On voit apparaître des liens vers des pages concernant le chanteur : sa vie, ses photos, ses clips, sa famille, ses fan clubs, sa mort, etc. Tout cela nous paraît bien logique a priori. Mais si l’on creuse un peu, cela devrait nous intriguer. Après tout, il y a des millions de pages avec la chaîne de caractères « Michael Jackson » sur le Web. Pourquoi Google ne nous propose rien sur Michael Jackson menuisier à Dallas ?

En fait, Google propose des liens sur les pages du chanteur, car il suppose que c’est le chanteur qu'un internaute va chercher. Google ne le sait pas. Ligthbeam : qui observe vos traces en temps réel sur internet ? Collusion est une extension pour Firefox permettant de visualiser en temps réel les sites qui déposent des cookies dans votre navigateur.

Ligthbeam : qui observe vos traces en temps réel sur internet ?

1.7Expérience : tes traces sur internet. Comment endiguer la prolifération des identités numériques? - F.Schäfer & P.Kernevez - USI. Numérique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Numérique

Exemple : Les données numériques sur la taille de l'alinéa ci-dessus sont phrases = 2mots = 56caractères = 376ponctuation = 7 Le membre de gauche de chacune des équations désigne la grandeur dont il est question, le nombre indique la mesure correspondante. Ces données vont permettre l'étude par comparaison avec d'autres objets de la même classe. Simultanément, le secteur des télécommunications a développé la conversion des signaux électriques en suites de nombres, dans le but d'améliorer l'efficacité des transmissions. Après sa conversion en données numériques, les ordinateurs peuvent traiter l'information qui décrit les supports de ces messages. Par extension, l'ère numérique est l'époque où les informations circulent de façon prédominante sous codage informatique, la culture numérique est celle des utilisateurs de ces systèmes, etc.

Etanchéité 2.0 Pourquoi et comment gérer son identité numérique à l’… Identite-numerique/guide.pdf. Www.fieec.fr/iso_album/dp_-_acn_-_identite_numerique_-_juin2012.pdf. Identité numérique (Internet) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Identité numérique (Internet)

L'identité numérique ou IID (pour Internet Identity en anglais) peut être définie comme un lien technologique entre une entité réelle (personne, organisme ou entreprise) et des entités virtuelles (sa ou ses représentation(s) numériques). Le développement et l’évolution des moyens de communication, au travers notamment de la multiplication des blogs et des réseaux sociaux, changent le rapport de l’individu à autrui. Droit à l’oubli ou devoir de mémoire ? En marge de notre série intitulée “Qu’est-ce que le droit à l’oubli ?

Droit à l’oubli ou devoir de mémoire ?

“, nous pourrions évoquer, pour ainsi dire à l’autre pôle, le devoir de mémoire. L’opposition de ces deux concepts pourrait à elle seule générer une nouvelle série de développements sur ce blog, tant la matière est riche et surtout tant elle part dans des directions différentes. Se former au numérique. L’identité numérique. Numérique : C'est quoi le numérique? Le numérique, c'est un langage composé de chiffres, un code.

Numérique : C'est quoi le numérique?

On qualifie de "numérique" les machines (appareil photo, camescope, écran plat, ordinateur...) qui sont capables de comprendre ces langages, et les informations (photos, films, musiques...) qu'elles produisent ou qu'elles traitent. Les codes inventés pour enregistrer les informations numériques ou pour que les machines numériques communiquent entre elles est uniquement constitué de 0 et de 1. «L’homo interneticus» restera-t-il «l’homo sapiens» ? (Deuxième partie) Rappel : Le troisième livre de Nicholas Carr, «What the Internet is doing to our brains: the shallows.», s’intéresse aux impacts d’Internet sur le cerveau humain.

«L’homo interneticus» restera-t-il «l’homo sapiens» ? (Deuxième partie)

La première partie de cette analyse a mis en évidence les découvertes récentes des neurosciences sur l’extraordinaire plasticité de notre cerveau. Cette deuxième partie fait le point sur les liens entre le fonctionnement de notre cerveau et Internet. Hyperliens, multimédia, instantanéité, multitâches, bidirectionnalité... Une journée de traces numériques dans la vie d'un citoyen ordinaire. Qu'est-ce qu'Internet ? 1/3 - Conférence Benjamin Bayart.

L'espèce humaine s’adapte et s’adaptera de mieux en mieux à la révolution numérique. L’internet fait de nous des ignorants, distraits en permanence, fainéants, asociaux et narcissiques.

L'espèce humaine s’adapte et s’adaptera de mieux en mieux à la révolution numérique

C’est en gros ce que laissent entendre une liste presque ininterrompue de livres et d’études sur les nouveaux comportements individuels et sociaux liés aux technologies de l’information. Fab lab. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fab lab

Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace[1] cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation[2] en proposant un inventaire minimal[3] permettant la création des principaux projets fablabs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules[4], et une charte de gouvernance, la Fab Charter[5]. Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes[6] et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy[7]. Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld[8]. La recherche d’informations : Repères.

Comme prévu le séminaire gouvernemental sur le numérique s’est déroulé le jeudi 28 février 2013. il en est ressorti une feuille de route concernant 18 mesures emblématiques (pdf) censée illustrer “l’ambition du gouvernement avec plus de 100 actions engagées par les ministères” ! Internet : outil de collaboration ou de domination. Il y a un an, l’enquête Ipsos « France 2013 : les nouvelles fractures » faisait l’effet d’un coup de tonnerre médiatique, soulignant combien la crise avait exacerbé la tentation du repli national et le rejet du politique.

Le Monde titrait sur « les crispations alarmantes de la société française ». « Le poujadisme s’est enraciné en France », estimait-elle. L’idéologie anti-autoritaire des années 60-70 a reflué de manière spectaculaire. 87 % des Français estiment qu’on a besoin d’un vrai chef en France pour remettre de l’ordre et 86 % (toute tendance politique confondue) estiment que l’autorité est une valeur qui est souvent trop critiquée. Et la nouvelle édition que vient de relayer Ipsos ne fait que renforcer cette tendance. Certes, ce sondage, encore plus que d’autres, est à prendre avec beaucoup de précautions, tant il semble chercher à faire démonstration.