background preloader

Petitecamille

Facebook Twitter

Eric Debarbieux : «Prendre conscience des risques que ça entraîne» - 07/10/2014 - ladepeche.fr. Tous les enfants sont-ils des victimes potentielles des jeux dangereux ou du harcèlement à l'école ?

Eric Debarbieux : «Prendre conscience des risques que ça entraîne» - 07/10/2014 - ladepeche.fr

On dira qu'il y a effectivement des facteurs de risque, mais qu'il n'y a aucune fatalité. Au niveau des jeux dangereux, type d'asphyxies, c'est très transsocial. Sur le harcèlement, il n'y a pas de profil type, mais un mécanisme qui est toujours le même, celui du rejet de la différence. Mais on peut aussi être petit ou très gros, et ne pas être harcelé. L'école a-t-elle les moyens aujourd'hui d'y faire face ? Un enfant sur dix a déjà joué au « jeu du foulard » ou à un autre jeu d’évanouissement. 26 janv. 2012 - Le sondage réalisé par Ipsos pour l'APEAS évalue le niveau de pratique du "jeu du foulard" et autres jeux d'évanouissement chez les 6-15 ans.

Un enfant sur dix a déjà joué au « jeu du foulard » ou à un autre jeu d’évanouissement

Le constat est inquiétant : malgré leur dangerosité, deux enfants sur trois connaissent au moins un de ces jeux, un sur quatre a déjà vu quelqu'un jouer, souvent à l'école, et un sur dix a même déjà essayé. Les réseaux sociaux encouragent les jeux de foulard. Faits divers Inciter les mineurs à se mettre en danger pourrait devenir punissable de 1 an de prison.

Les réseaux sociaux encouragent les jeux de foulard

Avec ses collègues (MR) Kattrin Jadin et Richard Miller, le député Gilles Foret, qui est aussi père de famille, dépose une proposition de loi visant à combler un vide sur un sujet qui inquiète : les jeux dangereux auxquels il arrive que des jeunes se livrent - et même en meurent, comme l’ont montré des drames récents (Victoria, 13 ans, à Laeken; un adolescent de 14 ans en 2009 à Arlon; un autre de 11 ans à Amay la même année). Le code pénal punit les jeux dangereux (comme les jeux de non-oxygénation de type jeu du foulard) au titre de coups et blessures volontaires, voire homicide. Pas besoin d’une loi spécifique donc.

Ce qui n’est par contre pas punissable, c’est la prise de photos, vidéos ou enregistrements et leur diffusion via les réseaux sociaux. Les nouveaux jeux dangereux des ados - 09/05/2015 - ladepeche.fr. Il y avait le jeu du foulard.

Les nouveaux jeux dangereux des ados - 09/05/2015 - ladepeche.fr

Aujourd'hui, avec internet et les réseaux sociaux, les défis dangereux que se lancent les adolescents se multiplient. Ils offrent une vitrine quasi universelle qui peut faire de vous un héros. Si braver l'interdit a toujours été l'apanage de l'adolescence, cela vire malheureusement de plus en plus souvent au drame. Se mettre en danger, défier l'interdit, les autres, soi-même et la mort. Déjà dans La Fureur de Vivre, ce film de Nicholas Ray, de jeunes Américains très sages en apparence se livraient à l'épreuve du «chicken».

Jeux dangereux : quand nos enfants flirtent avec la mort… Bien éloignés de la notion de jeu que peuvent avoir les adultes, les « jeux dangereux » sont souvent d’abord réalisés en groupe.

Jeux dangereux : quand nos enfants flirtent avec la mort…

Débutant le plus souvent dans les cours de récréation, ils ont lieu loin des regards : dans un recoin de la cour ou encore cachés dans les toilettes. Les enfants finissent même parfois par pratiquer certains « jeux » seuls (dans leur chambre par exemple). Quoiqu’il en soit, on en distingue plusieurs sortes. Préparez-vous, cela fait froid dans le dos ! Les jeux de non-oxygénation Déclinés en une multitude de versions, tous consistent en la recherche de « drôles » de sensations consécutives à une privation en oxygène. Les jeux de non-oxygénation par strangulation / compression : Ils débutent par une hyperventilation (inspirations profondes, flexions,…) suivie d’une rupture de l’alimentation du cerveau en oxygène par pression des pouces ou à l’aide de toutes sortes de liens à portée de main sur les carotides (écharpe, ceinture, foulards,…).

Le but de ces jeux ? Jeux dangereux: pourquoi certains ados défient la mort. Il ne faut jamais sous-estimer la capacité des adolescents à se mettre en danger.

Jeux dangereux: pourquoi certains ados défient la mort

Attendre le métro sur les rails, boire jusqu'à plus soif du gel désinfectant, bloquer sa respiration jusqu'à l'évanouissement, se prendre en photo au bord du vide... Leurs "prouesses" font froid dans le dos. La nouvelle tendance? Les jeux dangereux chez les enfants: Ça n’arrive pas qu’aux autres. ENFANCE Un enfant sur dix aurait déjà pratiqué un jeu dangereux, et 36% des enfants y sont exposés, selon un sondage YouGov pour l'associatin SOS Benjamin dont «20 Minutes» vous révèle les résultats...

Les jeux dangereux chez les enfants: Ça n’arrive pas qu’aux autres

Anissa Boumediene Publié le Mis à jour le Jeu de la tomate, du foulard, de la canette ou encore du rêve indien. Leur nom semble innocent, pourtant ces jeux tuent des enfants chaque année. Peu connus des parents, qui n’imagineraient jamais que leur enfant puisse prendre de tels risques simplement pour s’amuser, ces jeux dangereux seraient, d'après plusieurs enquêtes, pratiqués par 500.000 jeunes chaque année. Violence sur soi-même ou sur les autres La violence de ces jeux revêt plusieurs formes, et peut être physique ou psychologique. L’impact du milieu et de l’entourage C’est l’un des facteurs étudiés dans le sondage : la catégorie socioprofessionnelle (CSP) des parents influence la pratique de ces jeux dangereux.

Privilégier le dialogue. Dans quelles mesures les jeux peuvent-ils s'avérer dangereux ? Jeux dangereux - "Jeux" dangereux et pratiques violentes. Actualités Colloque international "Jeux dangereux, violences et harcèlement en milieu scolaire et parascolaire", 6 et 7 octobre 2014, Paris Ce colloque a pour objectif d'approfondir les connaissances sur cette douloureuse réalité de santé publique.

Jeux dangereux - "Jeux" dangereux et pratiques violentes

Violences à l'école : une classe de CM2 témoigne. Jeux dangereux à l’école : un enfant sur quatre en a déjà testé un.