background preloader

Autorité, sanctions et punitions

Facebook Twitter

Cir 986. Instits : comment asseoir son autorité ? C'est bientôt le jour J pour près de 8 000 nouveaux instituteurs.

Instits : comment asseoir son autorité ?

Diplômés en juin, ils font leur première rentrée mardi 3 septembre. Leur expérience face aux élèves est très limitée, n'ayant pas bénéficié de l'année de formation qui ne sera rétablie qu'à cette rentrée, dans le cadre des nouvelles Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation. Dans les salles des profs, les conseils se font rares. Et il n'est pas toujours facile de savoir ce qu'il se passe dans la classe d'un collègue.

Alors, francetv info est allé à la pêche aux conseils auprès de cinq enseignants du premier degré. Après avoir donné leurs trucs et astuces pour réussir sa rentrée, Delphine Guichard (CE1-CE2, Loiret), Ostiane Mathon (CM1, Paris 18e), Laurent Pamphile (CE2, Loiret), Cécile Dos Santos (CP, Drôme) et Vincent Philippart (CE2, Paris 16e) expliquent comment asseoir son autorité pour obtenir durablement le calme dans sa classe. Pratiquer la sanction éducative. Des perspectives ouvertes et des ambiguïtés de la circulaire n° 2011-111 du 1er août 2011 Bruno ROBBESMaître de conférences en Sciences de l’éducationUniversité de Cergy-Pontoise/IUFM de VersaillesLaboratoire EMA (Ecole, Mutations, Apprentissages)EA 4507 Une dizaine d’années après la publication de la circulaire n° 2000-105 du 11 juillet 2000, qui avait marqué une rupture importante et constitué un indiscutable progrès en termes d’intentions de mise en œuvre des sanctions dans l’enseignement secondaire français[1], les pratiques habituelles des collèges et des lycées oscillent toujours entre des mesures répressives plus répandues que les sanctions éducatives, l’absence d’intervention ou l’impuissance.

Pratiquer la sanction éducative

Procédures disciplinaires - Fiches ressources sur les sanctions disciplinaires. Entrer dans le métier - La posture de l’enseignant. CIRCONSCRIPTION DE TOUL. Sanction et pédagogie Des mesures disciplinaires aux sanctions éducatives.

CIRCONSCRIPTION DE TOUL

Des principes. Tout acte perturbateur doit recevoir une réponse. L’école n’est pas le monde, elle le représente, c’est un espace transitionnel qui organise le passage entre la maison et le travail, un lieu pour essayer, s’essayer, un lieu de simulation. Les élèves y ont droit à l’erreur par rapport aux apprentissages et de même, ils ont droit à un joker par rapport a leurs difficultés de comportement. Toute sanction est à penser en tant qu’occasion d’éducation, elle est là pour ouvrir un nouveau commencement. Une fonction politique : la sanction rappelle la centralité de la loi en tant qu’instance qui relie et fédère le groupe ; elle réaffirme l’identité et l’intégrité du groupe.

Une fonction éthique : elle vise à faire advenir un sujet responsable en lui imputant la responsabilité de ses actes. Une fonction psychologique : elle signifie la limite, elle est un coup d’arrêt au fantasme de toute puissance de l’individu. CIRCONSCRIPTION DE TOUL. Note documentaire, Bruno Robbes Les sanctions proposées par le texte de référence Pour les écoles maternelles et élémentaires, le texte de référence est la circulaire n° 91-124 du 6 juin 1991, « Directives générales pour l’établissement du règlement type départemental des écoles maternelles et élémentaires » (Chapitre 3.

CIRCONSCRIPTION DE TOUL

Vie scolaire). À partir de cette circulaire, un règlement type départemental est élaboré par chaque inspecteur d’académie. Que dit ce texte ? Il affirme tout d’abord le principe de l’interdit de violence - quelle qu’en soit la forme - de l’enseignant envers l’élève mais aussi de l’enseignant envers la famille de l’élève : « le maître s’interdit tout comportement, geste ou parole qui traduirait indifférence ou mépris à l’égard de l’élève ou de sa famille, ou qui serait susceptible de blesser la sensibilité des enfants ».

Il recommande également de prévoir dans le règlement intérieur « des mesures d’encouragement au travail et des récompenses ». Le Luyer (F.), Sauret (J. Autorité, Respect, Sanctions et Discipline à l'école primaire - Circonscription de Muret. Voici une sélection de ressources sur le thème cité dans le titre.

Autorité, Respect, Sanctions et Discipline à l'école primaire - Circonscription de Muret

" Autorité et respect en éducation" d’Eirick PRAIRAT "La Sanction", intervention d’Eirick PRAIRAT "La sanction, ses visées, ses formes, sa symbolique", conférence d’Eirick PRAIRAT à télécharger. L’autorité à l’école, mode d’emploi. Différents conseils pour construire dans la classe, à l’école primaire, une autorité efficace, qui permette les apprentissages et le vivre ensemble, bien loin des « recettes pour tenir la classe ».

L’autorité à l’école, mode d’emploi

L’auteure, qui se réfère à la pédagogie institutionnelle, met en relation les outils et dispositifs qu’elle présente avec les valeurs qui leur donnent du sens. L’enseignant pourra confronter les approches proposées à sa propre situation professionnelle, faire ses proches choix et adapter selon ses besoins et ceux de ses élèves. La question de l’autorité est inhérente à la posture d’éducateur qu’incarne l’enseignant et que celui-ci soit débutant ou expérimenté, elle n’est jamais acquise une fois pour toute et reste une préoccupation ou du moins une vigilance avec laquelle il faut sans cesse apprendre à se familiariser.

Assoir sa légitimité face au parents :