background preloader

Sécuriser les traitements comptables dématérialisés

Facebook Twitter

Certificat électronique, le principe technique. Le certificat électronique s’appuie sur la propriété des algorithmes asymétriques qui veut qu’un message codé par une clé publique n’est lisible que par le propriétaire de la clé privée correspondante et qu’à l’inverse, un message chiffré par la clé privée sera lisible par tous ceux qui possèdent la clé publique.

Certificat électronique, le principe technique

Ce système de clés permet de garantir l’identité de l’utilisateur. Ces clés sont matérialisées dans des supports ou des logiciels. Voilà donc le principe de base d’un certificat électronique . À partir d’une telle fonction, voici comment se déroulent les choses : Alice souhaite pouvoir recevoir des messages chiffrés de n’importe qui. Elle génère alors une valeur à partir d’une fonction à sens unique et à brèche secrète à l’aide d’un algorithme de chiffrement asymétrique.Alice diffuse à tout le monde la fonction pour coder les messages (notée clé publique) mais garde secrète la fonction de décodage (notée clé privée).

Certificat électronique - 1re étape Léna génère deux clés. Signature electronique. Dematerialisation_HDcomplet. Dématérialisation des documents et sécurité. Décembre 2009 - Paru dans Solutions&Logiciels N° 10 - Voir le sommaire du numéro La dématérialisation est une réalité dans de nombreuses entreprises.

Dématérialisation des documents et sécurité

Mais les échanges de fichiers numériques sont vulnérables à toutes sortes d’atteintes. Pour les fiabiliser, diverses solutions de sécurité sont disponibles. Claire Rémy L es documents dématérialisés remplacent progressivement le papier dans les échanges commerciaux entre entreprises (contrats, commandes, factures, paiements et autres courriers), mais aussi dans les relations de l’entreprise avec les administrations (déclarations fiscales…) et avec ses employés (fiches de paie, par exemple). Fiabiliser les échanges Encore faut-il garantir que le document électronique n’a pas été modifié ou altéré entre son émission et sa réception, qu’il est bien passé par les étapes prévues, qu’il arrive au bon destinataire, en toute confidentialité, qu’il pourra être archivé et retrouvé dans son intégralité.

Pour comprendre la dématérialisation des traitements comptables. Quel rapport y-a-t-il entre la région de Sumer en Mésopotamie, vers 3 500 avant J.

Pour comprendre la dématérialisation des traitements comptables

-C. et la France, en 2000 après J. -C. ? Alors qu’un univers sépare ces deux lieux et ces deux époques, la comptabilité les rapproche pourtant. C’est en effet au sud de l’Irak que furent découverts, il y a 5 500 ans, les premiers vestiges présentant des enregistrements comptables [1] et c’est en France que fut créée en 2000 la première »plateforme de dématérialisation des experts-comptables« , accessible sur le site www.jedeclare.com. La pratique de la comptabilité n’a cessé d’évoluer jusqu’à connaître, depuis la seconde moitié du XXe siècle, une mutation profonde des traitements comptables avec l’informatisation.

I- Le processus de dématérialisation des traitements comptables. B to B (ou B2B) - Définition du glossaire marketing. Solutions de sauvegarde. Les données informatiques d’une entreprise sont primordiales : les entreprises ont aujourd’hui besoin de se protéger efficacement pour pouvoir assurer une continuité de service.La sauvegarde en ligne, automatique et externalisée, reste le seul moyen de garantir aux entreprises une restauration rapide et complète de leurs données en cas de sinistre informatique et d’assurer, en plus d’une sécurité totale, une reprise immédiate d’activité en cas de catastrophe.C’est pourquoi Oodrive a développé la gamme de solutions de backup online AdBackup pour répondre à vos besoins de protection de données et environnement informatiques, quels que soient la taille de votre entreprise et la typologie de votre parc informatique.

Destiné aux artisans, professions libérales… et de manière générale aux TPE et PME, AdBackup Pro permet de sauvegarder tous types de fichiers critiques ainsi que les bases de données jusqu’à 2 Go. En savoir plus » En savoir plus » En savoir plus » Certificat numérique. Le certificat numérique en quelques mots : Le certificat numérique est une carte d’identité électronique, matérialisée sous forme de carte à puce ou de clé USB.

Certificat numérique

Le certificat numérique permet de s’identifier sur Internet. Sa légitimité est liée à l’Autorité de Certification qui le génère et à l’Autorité d’Enregistrement qui le délivre. Outre l’authentification de l’émetteur, le certificat numérique permet d’assurer l’intégrité des documents échangés, avec l’assurance que le document reçu est identique au document initial (document word, excel.). Avec un logiciel de signature, ou une application intégrée à un portail, le certificat numérique permet également de signer des documents d’un simple clic de souris. Quelques applications du certificat numérique : . Signature numérique, dématérialisation, horodatage, certificat numérique, espace collaboratif sécurisé, découvrez en ligne toute l’étendue des solutions de CertEurope.