background preloader

Patrickpandolfo

Facebook Twitter

catherine pandolfo

Les ressources numériques pour les professionnels. MUSICENBIB. Télécharger de la musique libre et gratuite. Plaquette Automazik. Bilan de l’expérimentation autour de la borne Automazic à Gradignan. > Bilan de l’expérimentation autour de la borne Automazic à Gradignan. Bilan de l’expérimentation autour de la borne Automazic à Gradignan. Article de Sylvette Peignon publié le jeudi 31 mars 2011, vu par 4772 visiteurs Bilan de notre expérimentation autour de la borne Automazic à Gradignan et autour du partenariat avec « CD1D » (Fédération de labels indépendants) par Sylvette PEIGNON, Responsable Musique de la Médiathèque de Gradignan 1.

La borne Automazic 2. 3. 4. 5. 6. La médiathèque de Gradignan expérimente depuis quelques années différentes actions autour de la musique numérique dans le cadre d’écoute et de téléchargement. Nos différentes démarches répondent toujours à une volonté clairement affichée à la médiathèque de Gradignan de mener des actions de valorisation et de défense de la diversité musicale et culturelle. 1. (pour plus d’informations : ( 2. 3. En 2008. 4. 5. 6. A propos. Cd1d.com a été créé par CD1D, fédération nationale de labels indépendants cd1d.com est une plate-forme de diffusion et de distribution alternative de musique (physique et numérique) cd1d.com ne réalise aucun profit, reverse 85% des recettes aux labels et aux artistes cd1d.com est en marge de la "culture business" cd1d.com est une plate-forme de vente en ligne équitable du producteur à l’auditeur CD1D est une fédération professionnelle créée par 7 labels indépendants en 2004 et qui regroupe aujourd’hui plus de 256 labels (associations, SARL, SCOP…).

L’objectif de cette fédération est de proposer de nouvelles formes de collaborations et de diffusion de la musique, centrées sur le respect des artistes et du public, le renforcement de la diversité musicale et la mise en place durable d’un réseau alternatif aux majors et autres « supermarchés culturels ». Ses missions s’articulent autour de 4 grands axes : Avec cd1d.com, le label récupère 85% de ses ventes. Où trouver de la musique en libre diffusion ? Les netlabels sont des labels musicaux officiant de façon quasi exclusive sur le Web, certains vendant tout de même CD, vinyles ou T-shirt. Nombre d’entre eux utilisent aujourd’hui les licences Creative Commons. Mais comme ce n’est pas le cas de tous les netlabels, prenez le réflexe de rechercher la licence des albums proposés (elle est parfois commune à tous les albums d’un netlabel et imposée par ce dernier).

En voici quelques-uns : www.aaahh-records.net Un netlabel allemand qui compte dans ses rangs plusieurs artistes talentueux (Entertainment for the Braindead, Bryyn, Uniform Motion, Emilie Lund…), pour des albums plutôt orientés folk/rock avec une pointe d’électro et de rock de temps à autre. www.beepbeep.nl De nombreux talents là encore chez les néerlandais de Beep ! Badpandarecords.wordpress.com clinicalarchives.blogspot.com Un netlabel moscovite hyper actif (déjà presque 500 albums à son actif !) Dustedwax.org. Méthode Martenot. Toute la musique que Luis aime - Morbihan. Musique Libre. Musique. ABCMusique. Labo d'instruments. Faites l'expérience en ligne de tous vos instruments préférés!

De quoi se compose un orchestre? Un orchestre met à contribution des instruments de musique regroupés en quatre sections : Dans ce Labo d'instruments vous pouvez écouter et manipuler « virtuellement » tous les instruments de l'orchestre. Familiarisez-vous avec l'orchestre tout entier. Un orchestre regroupe des musiciens qui jouent divers instruments de musique sous la direction d'un chef d'orchestre. L'Orchestre du CNA L'Orchestre du Centre national des Arts est spécialisé dans l'interprétation d'œuvres musicales de la période classique.

Cela ne représente qu'environ la moitié de ll'effectif des orchestres symphoniques de Vancouver, de Toronto et de Montréal. La section des cordes se compose de vingts premiers violons, de six altos, de sept violoncelles , de cinq contrebasses et une harpe. Le Hall de la chanson. On ne connaît pas la chanson.

Musique en bib. Bib et musique. Musique numérique en bibliothèque. Réflexions et retours d’expérimentations sur la musique numérique ont jalonné la journée organisée par le groupe Alsace de l’ABF (Association des bibliothécaires de France) le 11 avril 2011 à Cernay. Entre halo et aura : un rôle spécifique à jouer pour les bibliothèques Aujourd’hui, après la révolution internet dans la diffusion de la musique, toutes les cartes sont sur la table. La musique « fluide » concentrée dans quelques lieux virtuels s’écoute partout. Les supports d’écoute, dénommés « soniels » par Gilles Rettel 1, caractérisant les reproductions d’œuvres quels que soient leurs supports, restent très matériels.

L’aura de l’œuvre d’art diminue avec la distance (disque par rapport au concert, ubiquité par rapport au support dédié), comme le disait Walter Benjamin. Gilles Rettel prolonge ce concept par le halo, qui est le travail d’appropriation de l’œuvre par celui qui l’écoute. Les bornes musicales Écoute à distance L’expérimentation alsacienne 8 propose une écoute à distance. Musique numérique en bibliothèque - Association des Bibliothécaires de France - Groupe régional Alsace. Dans le cadre du cycle sur les documents numériques, l'ABF Alsace a organisé une journée d'étude sur la musique numérique, le lundi 11 avril 2011 à la Médiathèque de Cernay et Environs.

Même si le support CD a encore de beaux jours devant lui, la musique s'écoute et se découvre de plus en plus via internet ou des appareils mobiles (baladeurs ou téléphones). Cette journée s'est articulée en trois parties, premièrement une mise au point sur les fausses idées autour de la musique numérique et des perspectives globales dans ce domaine, deuxièmement un bilan des expérimentations en cours et troisièmement quelques réflexions pour l'articulation entre la bibliothèque musicale physique et virtuelle.

Ci-dessous les liens vers les diaporamas des intervenants ou leur site : Faire fonctionner les oeuvres, Gilles Rettel (MSAI) La Borne Automazic, Sylvette Peignon (médiathèque de Gradignan) La Borne Crystalzic à Epernay. La bibliothèque musicale comme 3e lieu, Xavier Galaup (MD68) Musique Numérique en bibliotheque publique.