background preloader

MOOC digital learning

Facebook Twitter

Deux ménages sur trois disposent d’internet chez eux. Deux tiers des ménages ont un accès à Internet à leur domicile Un peu plus de 64 % des ménages déclarent avoir un accès à Internet à leur domicile en 2010 contre 56 % en 2008 et seulement 12 % en 2000.

Deux ménages sur trois disposent d’internet chez eux

Lorsque le ménage a Internet à domicile, son accès est neuf fois sur dix un accès haut débit. Les plus jeunes sont les plus équipés : le taux d’équipement, égal ou supérieur à 75 % jusqu’à 60 ans, tombe sous les 50 % entre 60 et 74 ans et n’est plus que de 8 % à partir de 75 ans (tableau 1). Faut-il dire numérique ou digital ? Le débat est récurrent, et il n’est pas un article employant le mot digital sans la réponse tant attendue « digital c’est avec les doigts, en France on dit numérique ».

Faut-il dire numérique ou digital ?

C’est d’ailleurs l’avis de l’Académie française pour qui « l’adjectif digital en français signifie « qui appartient aux doigts, se rapporte aux doigts ». Il vient du latin digitalis, « qui a l’épaisseur d’un doigt », lui-même dérivé de digitus, « doigt ». C’est parce que l’on comptait sur ses doigts que de ce nom latin a aussi été tiré, en anglais, digit, « chiffre », et digital, « qui utilise des nombres ». En Français il faudrait donc utiliser numérique. C’est un avis largement partagé, et défendu par certains.

Mais si les avis semblent bien tranchés sur l’utilisation d’un des mots, ils sont rarement étayés et argumentés. Les nouvelles compétences clés à l’ère digitale. On parle de plus en plus de la pénurie de compétences digitales, est-il donc si difficile de trouver quelqu’un qui maîtrise Facebook ?

Les nouvelles compétences clés à l’ère digitale

Décryptage d’un défi RH bien plus complexe qu’il n’y paraît. De nouvelles compétences techniques… L’usage croissant et les multiples opportunités offertes par les plateformes de médias sociaux, les appareils mobiles, et l’analyse des big data, imposent aux employés d’acquérir des compétences dans ces ères pour rester au niveau de la concurrence.Selon une enquête réalisée par le cabinet, plus de la moitié des entreprises réalisent que la maîtrise des technologies mobiles est l’une des deux compétences les plus importantes dans le cadre de la transformation digitale de leur entreprise, mais 80 % font face à un manque de telles compétences !

…qui ne suffisent pas, et doivent être couplées à une compréhension du business. Les MOOC « outils de propagande » et les MOOC « expérimentation » Nous poursuivons aujourd’hui notre série de billets sur les motivations des concepteurs de MOOC.

Les MOOC « outils de propagande » et les MOOC « expérimentation »

Aujourd’hui, nous allons traiter de deux types de motivations. La première consiste à considérer le MOOC comme un outil visant à diffuser un message. Il joue en quelque sorte le rôle « d’outil de propagande ». Dans le second cas, le MOOC constitue avant tout une expérimentation pour l’enseignant, qui souhaite notamment tester un format innovant. Le MOOC comme outil de propagande Le cas de figure « Diffusion d’un message » se distingue du précédent dans le sens où la volonté de diffuser un message ne répond pas nécessairement à un besoin de formation identifié. « Ecrire pour leWeb » : Le MOOC de Rue89 a débuté – SphereWeb. Quoi de plus agréable quand la plume du bloggueur s’habille en web 2.0, rendant la lecture plus fluide tout en invitant le lecteur à un voyage captivant.

« Ecrire pour leWeb » : Le MOOC de Rue89 a débuté – SphereWeb

Aujourd’hui, lundi 3 octobre 2016, débute enfin le MOOC « apprendre à écrire pour le web ». Ce MOOC, dispensé par RUE89 s’adresse à tous ceux qui veulent acquérir de nouvelles compétences dans la rédaction d’articles sur différentes natures de sites (blogs, forums, sites web,…). MOOC Francophone, l'annuaire des cours en ligne.

FUN - The Freedom to Study. Plan informatique pour tous. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Plan informatique pour tous

Le plan informatique pour tous (IPT) était un programme du gouvernement français qui devait permettre d'initier les 11 millions d'élèves du pays à l'outil informatique et de soutenir l'industrie nationale. Il faisait suite à plusieurs programmes d'introduction de l'informatique dans le secondaire depuis 1971. Le plan IPT a été présenté à la presse, le vendredi 25 janvier 1985, par Laurent Fabius, Premier ministre de l'époque[1]. Il visait à mettre en place, dès la rentrée de septembre, plus de 120 000 machines dans 50 000 établissements scolaires et à assurer la formation, à la même échéance de 110 000 enseignants. Son coût était évalué à 1,8 milliard de francs, dont 1,5 milliard pour le matériel. Description[modifier | modifier le code] Critique[modifier | modifier le code] Ce plan a fait l'objet de vives critiques[3]. Notes et références[modifier | modifier le code]


  1. sebastien_groupeg_sceducation Mar 13 2017
    Bonjour pascalechiri, moi c'est Bouboul76, j'ai visité tes pearltrees, j'avoue que leurs contenues sont bien riche! félicitation pour le travail abattu. cordiales salutations Bouboul76