background preloader

Protectionnisme

Facebook Twitter

Vandana Shiva : « Le libre-échange, c’est la dictature des entreprises » - Souveraineté populaire. Basta !

Vandana Shiva : « Le libre-échange, c’est la dictature des entreprises » - Souveraineté populaire

: Les combats que vous menez sont liés à la souveraineté – alimentaire, sur les terres, l’eau, les semences. Qu’est-ce que la souveraineté ? En quoi est-ce un enjeu majeur du 21e siècle ? Vandana Shiva : La redéfinition de la notion de « souveraineté » sera le grand défi de l’ère post-globalisation.

Protection environnement ressources naturelles

Ouverture commerciale et chômage. Qui a peur du protectionnisme ? Protectionnisme: Montebourg est-il vraiment à côté de la plaque? Avec sa marinière striée bleue et blanc Armor-Lux, Montebourg aura au moins réussi une chose: à relancer le débat sur le protectionnisme en France, qui s'était endormi depuis la campagne présidentielle.

Protectionnisme: Montebourg est-il vraiment à côté de la plaque?

Pourtant, le ministre du Redressement productif n'a jamais semblé si loin d'imposer ses vues à une Europe définitivement et profondément libérale. Ce mardi, il s'est fait tirer les bretelles par le commissaire européen au Commerce, Karel de Gucht, qui s'est exprimé ainsi dans le Figaro : "Monsieur Montebourg s'affiche contre la mondialisation, il est protectionniste, c'est un choix.

Mais son raisonnement ne tient pas la route. La France ne peut pas, seule, redistribuer les cartes du commerce mondial. " Avant lui, c'est Pascal Lamy, le président de l'OMC, qui avait réagi avec virulence à la pose Montebourg façon mannequin chauvin en Une du Parisien Magazine. >>>Pourquoi les constructeurs coréens font si peur à Montebourg La Corée, un mauvais exemple ? La réciprocité en question. Protéger qui et de quoi. Si le protectionnisme crée certainement des emplois, il en détruit tout aussi certainement.

Protéger qui et de quoi

Et il est presque impossible de dire quel effet l’emportera sur l’autre. Par Georges Kaplan Pendant très longtemps, les barrières douanières – c’est-à-dire les dispositifs qui consistent à taxer les produits ou les services qui traversent une frontière – furent de simples instruments fiscaux. C’était par exemple le cas dans la France de l’Ancien Régime où les barrières douanières étaient érigées à l’intérieur même du royaume [1] et aux États-Unis d’Amérique du XVIIIème où le gouvernement fédéral ne maîtrisait pas encore son territoire et avait trouvé plus simple d’installer ses agents fiscaux dans les ports de commerce [2]. Ce n’est que lorsque nos gouvernements se piquèrent d’organiser la vie économique de leurs sujets que les barrières douanières prirent une nouvelle dimension et devinrent un moyen de pénaliser les importations. Un protectionnisme social européen est-il vraiment possible? Dans son programme présidentiel, le PS se prononce pour une autre mondialisation où les normes sociales et environnementales prendraient le pas sur la libre circulation des marchandises.

Un protectionnisme social européen est-il vraiment possible?

Principale mesure préconisée: des barrières douanières sélectives au niveau européen. Une démarche déjà entamée par le Parlement européen en novembre. Face au rouleau compresseur de la globalisation de l’économie mondiale où les importations des pays émergents, et notamment chinoises, menacent des pans entiers du tissus industriel du continent européen, le PS a décidé de frapper un grand coup sur la table. Clivage. Le protectionnisme. Etats-Unis, pays émergents, le protectionnisme gagne du terrain. Contre le dumping social, fiscal... : Vive les douaniers ?!?

100 % des passagers sont scannés à leur arrivée à Roissy. 0,4 % des containers sont scannés à leur arrivée au Havre. 55 : c’est le nombre de douaniers au service de Tracfin, l’organisme supposé contrôler les mouvements financiers suspects. 256 : c’est le nombre de douaniers préposés au seul tunnel sous la Manche, point de passage des réfugiés vers l’Angleterre.

Contre le dumping social, fiscal... : Vive les douaniers ?!?

Plus de 500, au total, avec Lille-gare et Paris-Nord qui travaillent sur l’Eurostar. Ces chiffres résument l’orientation d’un métier moins tourné, désormais, vers le contrôle des marchandises et des capitaux que vers la surveillance des personnes. Dans cette Europe forteresse pour les hommes (surtout les pauvres), et passoire pour le Capital et ses produits, on fait ça de nos douaniers : des auxiliaires de police. Alors qu’ils pourraient remplir des missions bien plus utiles pour les salariés, les consommateurs, l’environnement.

Alors qu’on pourrait bâtir une douane de gauche, rouge et verte. Du « contentieux de classe » Le désastre commercial français. Hier, le déficit commercial du mois de mai est tombé.

Le désastre commercial français

Il est très mauvais, battant un nouveau record puisqu’il a atteint 7,4 milliards d’euros sur un seul mois. Cette dégradation rapide de nos échanges doit amener à se poser la question de mesures plus radicales. Une dégradation rapide et uniforme Les chiffres sont impressionnants. En atteignant 7,4 milliards d’euros au mois de mai, notre déficit commercial dépasse les 80 milliards en rythme annuel, soit 4% du PIB, un chiffre très mauvais à l’échelle européenne. Naturellement, on évoque le déficit lié aux produits énergétiques. Sondage: 80% des Français pour un protectionnisme européen. Combien faut-il de temps pour qu’une idée s’impose à nos élites ? Voilà déjà un moment que l’ouvrier de Peugeot a compris que le combat qu’on lui impose est du genre de ceux que l’on voit dans le film Gladiateur : l’adversaire est surarmé tandis que le héros combat avec un coup de poignard dans le dos. Bref, les Français d’en bas sont depuis longtemps acquis à l’idée protectionniste.

Un précédent sondage publié par la Tribune en 2004 l’avait d’ailleurs mesuré : 54% des Européens se montraient favorables au protectionnisme européen. Avec la crise, l’opinion favorable au protectionnisme grandit en France : ainsi 80% des personnes interrogées dans le sondage IFOP, dont on lira les résultats ci-dessous, sont favorables à un protectionnisme aux frontières de l’Europe. François Ruffin en soldat du protectionnisme universaliste. La Chine impose des taxes sur des tubes en acier venus d'Europe et du Japon. Mes Listes Devenez Membre Boursorama Profitez de l'ensemble des services et des avantages destinés aux Membres en quelques secondes.

La Chine impose des taxes sur des tubes en acier venus d'Europe et du Japon

Devenir Membre. Vandana Shiva : « Le libre-échange, c’est la dictature des entreprises » - Souveraineté populaire.