background preloader

Youtube

Facebook Twitter

Le booktubeur et le bibliothécaire. Un article du Figaro publié il y a quelques jours affirme que « les nouvelles idoles des jeunes ne sont plus à la télévision, mais sur Youtube. » Les youtubeurs sont ces internautes qui alimentent une chaîne Youtube consacrée à leurs passions.

Le booktubeur et le bibliothécaire

En France, on connait Norman, le Joueur du Grenier ou Rémi Gaillard (je me limite aux têtes de gondole). Le succès de leurs vidéos trouve de plus en plus d’échos dans le monde de l’édition. Le Figaro cite le cas de Zoe Sugg et Alfie Deyes, deux youtubeurs britanniques dont les livres ont fait de véritables cartons en librairie. Mais ce qui intéresse surtout les éditeurs, c’est le phénomène encore récent des booktubeurs : des lecteurs qui mettent en ligne des critiques de livres et qui peuvent être suivis, pour les plus populaires d’entre eux, par des dizaines de milliers d’abonnés. Qu’est-ce que les bibliothécaires peuvent retenir de ce phénomène ? Portrait robot du booktubeur. Happy Birthday to You…Tube. Le 6 janvier 1896 était projeté l’Arrivée d’un train en gare de La Ciotat.

Happy Birthday to You…Tube

Par son impact sur le public, ce film des frères Lumière, d’une durée de cinquante secondes, peut être considéré comme l’ancêtre du cinéma moderne. Certains y voient même une compilation des différents cadrages du cinéma : plan d’ensemble, plan américain, plan rapproché, gros plan, etc. Le 23 avril 2005 était mise en ligne la vidéo de dix-huit secondes intitulée Me at the Zoo, de Jawed Karim. La petite histoire de Youtube en 10 vidéos-clés. Qui connaît Smosh ? Qui connaît Smosh ?

Qui connaît Smosh ?

Pour les médias, un des marqueurs de la révolution Internet est le surgissement de concurrents venus de nulle part ! De très loin ! Du diable Vauvert et qu'on attendait pas ! Qu'on a pas vu venir ! Conditions d'utilisation - YouTube. Règles de confidentialité – Règles et principes. Vous pouvez avoir recours à nos services pour toutes sortes de raisons : pour rechercher et partager des informations, pour communiquer avec d'autres personnes ou pour créer des contenus.

Règles de confidentialité – Règles et principes

En nous transmettant des informations, par exemple en créant un compte Google, vous nous permettez d'améliorer nos services. Nous pouvons notamment afficher des annonces et des résultats de recherche plus pertinents et vous aider à échanger avec d'autres personnes ou à simplifier et accélérer le partage avec d'autres internautes. Nous souhaitons que vous, en tant qu'utilisateur de nos services, compreniez comment nous utilisons vos données et de quelles manières vous pouvez protéger votre vie privée. Nos Règles de confidentialité expliquent : les données que nous collectons et les raisons de cette collecte. la façon dont nous utilisons ces données. les fonctionnalités que nous vous proposons, y compris comment accéder à vos données et comment les mettre à jour. YouTube. Youtube - Broadcast Yourself.

YouTube se met aux Creative Commons ! Une révolution culturelle ? C'est une petite décision de rien du tout, qui pourrait apporter un énorme coup de pouce à la diffusion des œuvres et à la création culturelle sous licences libres.

YouTube se met aux Creative Commons ! Une révolution culturelle ?

YouTube proposera désormais aux utilisateurs qui uploadent des vidéos de les placer sous licence Creative Commons, ce qui autorisera leur libre diffusion et leur ré-utilisation par des tiers, sans risque de violation de droits d'auteur. Une option proposée depuis toujours par son concurrent Vimeo, mais que YouTube n'avait jamais adoptée, pas plus que Dailymotion. Avec 48 heures de vidéos uploadées chaque minute (!) Sur YouTube, on imagine l'énorme bibliothèque de vidéos sous licence libre que cette décision pourrait générer. Et le mouvement culturel qu'il pourrait engendrer. Vidéo Youtube : intégrer n'est pas voler.

Intégrer ("embedder") une vidéo protégée par le droit d'auteur sur son site n'est pas considéré comme du piratage, même si la vidéo a été initialement mise en ligne sans autorisation.

Vidéo Youtube : intégrer n'est pas voler

C'est la Cour de Justice de l'Union Européenne (CJUE) qui a tranché, rapporte Numerama : si l'envie vous en prend, vous pouvez partager sur votre site la copie pirate entière d'un Indien dans la ville, disponible sur Youtube, sans que les ayants droit puissent engager votre responsabilité. > Cliquez sur l'image pour un gros plan < La question était posée à la CJUE par un tribunal allemand, saisi d'une plainte d'une société qui fabrique des filtres à eau, Bestwater International, qui reprochait à deux sites tenus par des commerciaux travaillant pour la concurrence, d'avoir intégré une de leurs vidéos promotionnelles.

Sport, humour, news : 7 (futurs) géants de Youtube. YouTube accueille 4 millions de vidéos sous licence Creative Commons. Il y a un an, YouTube s'est ouvert aux licences de libre diffusion Creative Commons en permettant aux utilisateurs de choisir le contrat "attribution" (BY), qui impose de mentionner l'auteur initial de l’œuvre à la place de la licence YouTube standard .

YouTube accueille 4 millions de vidéos sous licence Creative Commons

Le choix Creative Commons BY est d'ailleurs le seul possible, puisque les cinq autres combinaisons possibles sont absentes de la plate-forme vidéo. Douze mois plus tard, les utilisateurs se sont-ils accoutumés à ce changement ? Il faut croire que oui.