background preloader

Vidéos ESEN

Facebook Twitter

Webradio. Conférences en ligne. La formation des cadres et des personnels ATSSRSS Podcast Recherche avancée Actualités Ressources par type Ressources par thème Formations Enseignement scolaire Supérieur et recherche International et partenariats Les outils Vous êtes ici : Accueil > Ressources par type > Conférences en ligne Conférences en ligne Diffusion EN DIRECT Consulter la page Conférences interactives Transmettre les valeurs de la République : la fraternité ESENESR - 27 avril 2016 - 1h 21 min 41 sec.

Conférences en ligne

M. Laguigne en entretien de suivi. M. Laguigne en entretien de positionnement. M. Laguigne négocie avec une collectivité. M. Laguigne, chef de projet, prépare l'ISO 9001 (I) M. Laguigne, chef de projet, prépare l'ISO 9001 (II) M. Laguigne, directeur commercial, en entretien de régulation. M. Laguigne gère une crise sanitaire. Préambule - Nature du problème et points de vigilance (pdf 298 Ko) Petite crise…, risque de crise… ou crise réelle, le problème s'aborde avec la même méthodologie.

M. Laguigne gère une crise sanitaire

On doit se poser les mêmes questions. Il n'y a que l'impact, l'envergure du dispositif et des actions et le comportement des hommes qui changent. Comme il y a déjà suffisamment de matière avec la méthodologie de gestion de crise, le choix a été fait de ne pas développer la gestion du stress et du temps. Pourtant, ces sujets mériteraient également quelques réflexions. M. Laguigne gère un conflit interpersonnel. Par sa position hiérarchique et fonctionnelle au sein de l'établissement, le chef d'établissement est naturellement amené à réguler, assurer une médiation et/ou arbitrer les relations entre les différents personnels de la communauté éducative.

M. Laguigne gère un conflit interpersonnel

Cette fonction revêt une importance particulière en cas de résolution de conflits interpersonnels où le chef d'établissement doit savoir analyser et traiter équitablement les situations problèmes pour la bonne marche de l'établissement, en préservant la sécurité et l'intégrité professionnelles des protagonistes. Préambule - Nature du problème et points de vigilance (pdf 374 Ko) Précisons que cette situation professionnelle, avec son "air de Feydeau", pourrait être prise sous différentes loupes, analysée à partir de différents référentiels théoriques et grilles d'analyses.

M. Laguigne, DRH, prépare une réunion difficile. C'est un Monsieur LAGUIGNE désabusé qui aborde, avec sa collaboratrice,la préparation d'une réunion importante pour l'organisation et le management de sa structure.

M. Laguigne, DRH, prépare une réunion difficile

Le thème de la conduite de réunion peut se décliner à l'infini.Cette situation professionnelle sera le prétexte pour traiter ici essentiellement l'analyse stratégique, la posture et la gestion des situations émotionnelles en rappelant quelques notions de base déjà évoquées dans la situation "Monsieur Laguigne en conseil pédagogique". Préambule - Nature du problème et points de vigilance (pdf 360 Ko) Pour préparer une réunion difficile, il nous faut aborder la situation de manière stratégique. M. Laguigne en conseil pédagogique. M. Laguigne reçoit une délégation. Cette situation professionnelle illustre un autre aspect important de l'activité d'un personnel d'encadrement, celui de la représentation du service public de l'éducation et de la gestion de situations difficiles face à un groupe constitué (institutionnel – délégation syndicale – ou de circonstance, comme ici).

M. Laguigne reçoit une délégation

Ce qu'il est intéressant de relever ici c'est, notamment : la posture du chef d'établissement par rapport à la délégation et à son adjointe (image, relations inter personnelles, attitudes, loyauté, processus de prise de décision, …) ;la gestion de la situation difficile (prise d'informations factuelles, anticipation, organisation de la rencontre, rôle de chacun et cadre d'action, implication de l'adjointe, résolution du problème, …).

Préambule - Nature du problème et points de vigilance (pdf 466 Ko) 1. Garantir veille et anticipation Fiche n° 1 (pdf 514 Ko) - La carte des conflits 2. Fiche n° 2 (pdf 322 Ko) - Face à quelle situation difficile sommes-nous ? M. Laguigne fait sa rentrée. M. Laguigne recrute une contractuelle. Le chef d'établissement employeur peut être amené à recruter certaines(ains) de ses collaboratrices(teurs).

M. Laguigne recrute une contractuelle

Dans un contexte de développement de l'autonomie de l'EPLE, savoir repérer et recruter ses futurs personnels revêt une réelle importance stratégique. Nous verrons dans ce clip qu'une définition claire du poste au regard des besoins du service constitue un préalable indispensable à la préparation de l'entretien et que des techniques d'entretien rigoureuses permettront de garantir l'équité de traitement entre candidats et l'expression complète de leurs potentialités. C'est encore une fois tout le contraire que nous propose un Monsieur LAGUIGNE aveuglé par l'affect… Préambule - Nature du problème et points de vigilance (pdf 403 Ko)

M. Laguigne en entretien bilan. L'entretien individuel, qu'il soit formel ou informel, constitue l'une des situations de communication professionnelle les plus fréquentes et certainement parmi les plus prégnantes pour caractériser le style managérial d'un personnel d'encadrement.

M. Laguigne en entretien bilan

Lorsqu'il est organisé selon un cadre normé, comme ici où Monsieur LAGUIGNE reçoit son adjointe en entretien bilan, il engage davantage les parties et produit souvent des effets durables sur les relations futures entre les protagonistes. Au-delà des contenus précis de l'entretien, ce qu'il est intéressant de relever ici, ce sont : les conditions techniques et matérielles qui permettront un déroulement satisfaisant (préparation, accueil, disponibilité, écoute active) ; les conditions d'efficacité qui permettront de réaliser un bilan juste et partagé des activités conduites et d'élaborer des objectifs réalistes (analyse des faits, quête de sens, mise en perspective des objectifs individuels et collectifs, etc.). 1. 2. 3. 4.