background preloader

Réforme du collège

Facebook Twitter

Les parcours

Enseignement langues collège. FAQ LVE Réforme du collège V16 (2) DP Evaluation des eleves du CP a la troisieme Livret scolaire 477280. Actualités - Questions/réponses sur la nouvelle organisation du collège. Mieux apprendre pour mieux réussir : les points-clés du collège 2016. Faq_college4_410633.pdf. Bloc-Notes de la semaine du 30 mars au 5 avril 2015. François Dubet : «Le collège restera un monstre pédagogique»

Mais son projet ne permet pas d’en finir avec un collège conçu sur le seul modèle du lycée général, alors qu’il accueille tous les jeunes jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire. « La Croix » : Que pensez-vous du futur collège ?

François Dubet : «Le collège restera un monstre pédagogique»

François Dubet : Je suis tenté de défendre ce projet. Il met en cohérence et simplifie des programmes d’une ambition jusqu’ici invraisemblable, sans commune mesure avec le niveau des élèves. De plus, partant du constat que l’enseignement « traditionnel » bénéficie surtout aux bons élèves, il réserve 20 % des heures de cours pour de l’accompagnement personnalisé, des travaux en petits groupes et des projets interdisciplinaires. Mieux : ce sont les équipes qui décideront de la forme à donner à ces temps pédagogiques différents, en tenant compte des spécificités de leur établissement. 100-mars-2015.pdf. Projet de réforme du collège: « mieux apprendre pour mieux réussir » Ce constat oblige à réagir vite pour l’avenir des jeunes.

Projet de réforme du collège: « mieux apprendre pour mieux réussir »

Pour renforcer l’acquisition des savoirs fondamentaux en combinant apprentissages théoriques et pratiques ;pour tenir compte des spécificités de chaque élève, afin de permettre la réussite de tous ;pour donner aux collégiens de nouvelles compétences adaptées au monde actuel,et pour faire du collège un lieu d’épanouissement des jeunes et de construction de la citoyenneté, il est indispensable de faire rapidement évoluer le collège.

C’est pourquoi, la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud Belkacem, a présenté hier mercredi en Conseil des ministres le projet de réforme du collège qui s’appliquera à la rentrée 2016. Réforme du collège : une « grande liberté pédagogique » pour les équipes (Vallaud-Belkacem) Najat Vallaud-Belkacem a évoqué mercredi à l'Assemblée Nationale la future réforme du collège, qui favorisera les projets interdisciplinaires et laissera "une grande liberté" aux équipes pédagogiques. © AntonioDiaz – Fotolia.com Avec la future réforme du collège, Najat Vallaud-Belkacem souhaite introduire davantage de souplesse au sein des établissements scolaires.

Réforme du collège : une « grande liberté pédagogique » pour les équipes (Vallaud-Belkacem)

La ministre de l’Education nationale l’a évoqué, ce mercredi à l’Assemblée nationale. Autonomie des établissements et liberté pédagogique. Collège : la réforme annoncée pour la rentrée 2016. En bref - Actualités. La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a présenté les grands axes de réforme du collège le 11 mars 2015.

Collège : la réforme annoncée pour la rentrée 2016. En bref - Actualités

Les grands axes de la réforme du collège - Compte rendu du conseil des ministres du 11 mars 2015. 2015ReformeCollege. Adoption de la réforme du collège - Conseil supérieur de l'éducation du 10 avril 2015. Le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) vient d’adopter à une large majorité (51 pour, 25 contre, 1 abstention) la réforme du collège.

Adoption de la réforme du collège - Conseil supérieur de l'éducation du 10 avril 2015

Avec ce vote, la refondation de l’école engagée depuis 2012 franchit une nouvelle étape importante. Alors que le constat sur l’aggravation au collège des difficultés scolaires est largement partagé, il était essentiel de revoir un cadre trop contraint pour que les enseignants puissent exercer dans de meilleures conditions et pour favoriser la réussite de tous les élèves. C’est pourquoi, la réforme s’attache à résoudre point par point les difficultés posées aujourd’hui : Ce que prévoit la réforme du collège prévue pour la rentrée 2016. Le gouvernement s’attelle, mercredi 11 mars, à un exercice périlleux : étendre au second degré la « refondation de l’école » engagée en première partie de mandat. « Faire que le collège unique ne soit plus un collège uniforme », a souligné la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, en présentant son projet à la presse.

Ce que prévoit la réforme du collège prévue pour la rentrée 2016

Lire aussi : Le gouvernement ouvre le dossier miné du collège La ministre, dont beaucoup disent qu’il s’agit là d’un « baptême du feu », joue une partition difficile. Communication prudente d’un côté, puisqu’elle affirme vouloir bâtir ce « collège 2016 » en tirant profit « de ce qui marche déjà sur le terrain » ; de ce qui a déjà été imaginé, parfois même expérimenté, par ses prédécesseurs. Mais elle prend appui, dans le même temps, sur trois concepts − souplesse, autonomie, interdisciplinarité − prompts à être instrumentalisés par ceux qui, dans les prochains jours, ne manqueront pas de s’insurger contre la mise en chantier d’un « collège à la carte ». Réforme des notes à l'école : les mesures dévoilées courant 2015. J.Cl. | 19 Nov. 2014, 08h22 | MAJ : 19 Nov. 2014, 09h15 Couleurs ?

Réforme des notes à l'école : les mesures dévoilées courant 2015

Lettres majuscules ? Soleils et nuages ? Réformer le système de notation scolaire n'est pas chose aisée mais la ministre de l'Education nationale compte bien s'y atteler, comme Vincent Peillon (PS) avant elle. Najat Vallaud-Belkacem a précisé ce mercredi matin, sur France Info, que la conférence nationale de consensus (*) qui réunit actuellement enseignants, parents, élèves, professionnels ou amateurs éclairés, autour de l'épineuse question des notes, lui rendrait ses recommandations en décembre et qu'elle prendrait «(ses) décisions courant 2015». En juin 2012, les fédérations de parents, la Peep et la FCPE, se disaient plus favorales à une évolution des notes vers un système plus moderne et plus encourageant.

Donner à l'école les moyens de faire réussir tous les élèves. Notre pays ne donne pas les mêmes chances de réussite à tous ses élèves.

Donner à l'école les moyens de faire réussir tous les élèves

Les inégalités sociales se transforment et s’aggravent en inégalités scolaires : depuis 2002, le poids de l’origine sociale sur les performances des élèves de 15 ans a augmenté de 33 %. La France est le pays européen le plus affecté par le déterminisme social,qui ne se traduit pas seulement par une perte de chance pour certains élèves mais par une dégradation du niveau de tous les élèves, y compris les meilleurs. Ce constat, aujourd’hui tristement consensuel, met en cause la place et le rôle de l’école publique, qui porte la promesse républicaine d’égalité. Depuis mai 2012, la priorité à l’éducation du Gouvernement restitue à l’école ses moyens et ses valeurs méritocratiques, pour que cesse cette injustice qui entraîne notre société toute entière dans la défiance. Rien n’est plus précieux que l’avenir de nos enfants. Mais cette semaine marque une étape déterminante. Conseil Vie Collegienne.