background preloader

Environnement professionnel

Facebook Twitter

Education – Centre d'observation de la société. Des classes préparatoires et des grandes écoles toujours aussi fermées. 12 avril 2017 - Deux tiers d’enfants de cadres supérieurs à Polytechnique contre 1 % d’ouvriers.

Des classes préparatoires et des grandes écoles toujours aussi fermées

La part des enfants issus de milieux populaires est bien mince dans les classes préparatoires et dans les grandes écoles de l’enseignement supérieur qui, pourtant, disposent de moyens énormes. Cinquante fois plus d’enfants de cadres que d’enfants d’ouvriers à Polytechnique. Vingt fois plus dans les Écoles normales supérieures. Conseils de classe. École et associations : une alliance pour la réussite éducative. Ce dossier d'autoformation a pour objectifs de : Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, présente la démarche que le ministère a souhaité conduire, avec le collectif des associations partenaires de l'École (CAPE) et l'ESENESR, pour développer les relations entre les associations et l'école : "Ouvrir l'école aux acteurs associatifs sera un levier décisif pour tenir les objectifs que la nation nous a donnés : faire réussir tous les élèves, et transmettre à notre jeunesse les valeurs qui sont celles de l'école et de notre société.

École et associations : une alliance pour la réussite éducative

" Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la rechercheintervention enregistrée en juin 2015 <p>Vous pouvez télécharger la nouvelle version en cliquant <a href="\" http:getadobecomfrflashplayer="" target="\" _blank="">ici</a></p> Une volonté affirmée de partenariat. Tweets about #enseignants hashtag on Twitter.

Le système éducatif. Personnel de direction - Le chef d'établissement dans le système scolaire. Nous publions ici un texte de Xavier ALBANEL, sociologue rattaché au laboratoire CERTOP de l'Université Toulouse II .Le titre exact est "L'établissement dans le système scolaire: portée et limite de la rédéfinition d'une fonction et d'un espace".

Personnel de direction - Le chef d'établissement dans le système scolaire.

Ces vingt cinq dernières années, l’action publique en matière éducative a redéfini l’organisation du système scolaire. Les lois de décentralisation des années 80 ont attribué de nouveaux pouvoirs aux collectivités locales (région, département, municipalité) qui se sont vues octroyer une partie de la gestion des écoles, des collèges et des lycées. Peu après, un mouvement de déconcentration a renforcé le rôle des Rectorats d’Académie dans le pilotage pédagogique de ces établissements (allocation de la dotation globale horaire, évaluation des personnels, gestion des matériels pédagogiques, des filières…). Les différents acteurs et partenaires d'un établissement (EPLE) Références bibliographiques du dossier « le métier de chef d’établissement »

Décentralisation et autonomisation croissante des établissements d’enseignement, renforcement du contrôle : les grandes tendances des politiques éducatives observées dans les pays de l’OCDE placent l’établissement scolaire au cœur des réformes.

Références bibliographiques du dossier « le métier de chef d’établissement »

Le rôle du chef d’établissement est considéré comme essentiel. Pour cette bibliographie non exhaustive, le choix s’est porté sur des publications récentes, afin de donner un aperçu des débats actuels. Des références liminaires apportent quelques éléments relatifs aux tendances dans les pays de l’OCDE. La première partie recense des publications qui illustrent les évolutions du métier de chef d’établissement, caractérisé par l’hétérogénéité des responsabilités, tâches et missions. La deuxième partie est axée sur le leadership – terme sans équivalent français – fréquemment évoqué à propos du métier de chef d’établissement, dont le modèle de direction évolue vers un rôle plus systémique au service de l’amélioration des résultats des élèves.

.coman 123/p 01,2,3,4 - dossier_3_1110_download(20).pdf. Collège, lycée d'enseignement général et technologique et lycée professionnel. Le chef d'établissement, appelé "principal" dans les collèges et "proviseur" dans les lycées, est un fonctionnaire de l'éducation nationale, recruté par concours.

Collège, lycée d'enseignement général et technologique et lycée professionnel

Le chef d'établissement dispose de compétences en tant que membre exécutif de l'établissement et en tant que représentant de l'Etat au sein de l'établissement. Membre exécutif , il préside le conseil d'administration, prépare et exécute ses délibérations. Il conclut, avec l'autorisation préalable du conseil d'administration, tous contrats et conventions au nom de l'établissement, notamment tous contrats relatifs aux actions de formation continue.

Contrat tripartite - Entretien avec Bernard Toulemonde (1/4) : Education et Territoires. L’instauration d’un contrat tripartite liant l’Etat, la collectivité et l’EPLE est le fruit d’une évolution de la décentralisation de l’éducation.

Contrat tripartite - Entretien avec Bernard Toulemonde (1/4) : Education et Territoires

En effet, on assiste à un double phénomène. D’une part, une prise en charge croissante des lycées et collèges par les régions et les départements : Avec l’acte I de la décentralisation (1983-1986), les collectivités reçoivent des obligations financières, les investissements et les dépenses de fonctionnement matériel.Avec l’acte II, la décentralisation change de nature : ce ne sont plus seulement des charges financières qui sont confiées aux collectivités, mais des missions de service public (l’accueil, l’entretien général et technique, la restauration et l’hébergement) avec les personnels qui les assument.

C’est dire si l’exercice de ces compétences exige concertation et dialogue entre les acteurs. Jusqu’alors, chaque EPLE était lié à l’autorité académique par un « contrat d’objectifs » et à la collectivité par une « convention ». RF156-09.pdf.