background preloader

bIais

Facebook Twitter

Le sophisme du petit échantillon | Sham and ScienceSham and Science. [EDIT 06/2015: à la demande de Nicolas Gauvrit, je rajoute ici une version plus précise de sa pensée qu’il vient de diffuser sur son blog.] Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous proposer un post de mon ami Nicolas Gauvrit que j’ai rencontré en ouvrant ce blog et en m’investissant à l’AFIS.

Nicolas est mathématicien et psychologue pour ceux qui ne le connaîtraient pas. Ayant délaissé quelque peu son blog, on a trouvé sympathique l’idée de collaborer ensemble. Aujourd’hui, Nicolas nous parle d’un sophisme récurrent chez les sceptiques (je n’y échappe pas!) Ce ne sont pourtant pas ces critiques fondées qu’on lit le plus souvent. Prenons pour illustrer la suite l’étude de Gilles-Eric Séralini sur les rats nourris au maïs NK603 (rappel et critique fondée sur l’académie des sciences) et dans laquelle le chercheur a voulu montrer que le groupe de rats nourris avec l’OGM est en moins bonne santé que le groupe témoin, autrement dit que le NK603 a un effet négatif sur la santé des rats. Tous racistes ? Les biais implicites. La vidéo du jour est un retour à ma série « Crétin de cerveau ».

On y parle des biais implicites et des effets d’amorçage en psychologie cognitive et sociale. Comme je l’explique dans la vidéo, les résultats publiés dans ces domaines sont parfois à prendre avec une certaine dose de sens critique. C’est vrai des tests d’association implicite, mais aussi de certains effets d’amorçage dont la réalité a été critiquée dans certaines publications (par exemple celle-ci.) Biais implicites sur la science et les femmes Une étude de complément dont je n’ai pas parlé dans la vidéo mais qui me semble assez intéressante est celle des associations implicites entre « Science/Lettres » et « Hommes/Femmes ». La publication suivante rapporte des résultats de tests réalisés dans différents pays, et montre de sacrés différences. Nosek, B. Pour être totalement rigoureux, on pourrait se demander qu’est-ce qui cause l’autre. Racisme et prophéties auto-réalisatrices WordPress: J'aime chargement…

L’effet de halo (Crétin de cerveau #1) J’ai décidé de créer une petite série de vidéos consacrées aux biais cognitifs ! Premier épisode, l’effet de halo. Et maintenant un peu de discussion critique pour ceux que ça intéresse… Grands leaders et prophéties autoréalisatrices Au sujet du fait que tous les présidents des États-Unis font plus d’1m80, une question que l’on doit légitimement se poser est quand même de savoir si les personnes plus grandes que la moyenne n’auraient pas effectivement une plus grande aptitude au leadership, simplement par effet de prophétie autoréalisatrice.

Cette possibilité me rappelle un peu l’histoire rapportée par le génial auteur américain Malcolm Gladwell dans son livre Outliers : près de la moitié des hockeyeurs pro canadiens sont nés au premier trimestre de l’année. Bref, il pourrait très bien y avoir un effet autoréalisateur similaire avec les grands hommes politiques (pour les femmes politiques, j’ai peur qu’on manque encore un peu de base statistique.) Judge, T. Physique et personnalité. L’effet d’ancrage — Crétin de cerveau #2. Deuxième biais cognitif de la série, l’effet d’ancrage !

En complément je vous mets d’autres exemple de l’effet d’ancrage avec des ancres « absurdes ». Voici tout d’abord le tableau des ancres (plausibles et absurdes) Et maintenant le tableau des résultats des estimations Quelques publications de référence : TVERSKY, Amos et KAHNEMAN, Daniel. STRACK, Fritz et MUSSWEILER, Thomas. JANISZEWSKI, Chris et UY, Dan. J'aime : J'aime chargement… Aversion aux pertes, effet de dotation et dépendance à la référence. Je continue ma série de vidéos « Crétin de cerveau » consacrée aux biais cognitifs et à l’économie comportementale. Aujourd’hui, je vous parle de l’effet de dotation, de l’aversion aux pertes et de la dépendance à la référence… Comme toujours, je vous recommande d’aller lire les papiers si vous voulez voir un peu mieux ce qui se passe derrière les chiffres. Les références sont à chaque fois dans la vidéo. Notamment il faut savoir que sur les expériences d’effet de dotation (par exemple les mugs au début), le protocole expérimental est bien plus subtil que ce que je laisse sous-entendre, notamment pour éliminer différents facteurs qui pourraient perturber l’analyse (coûts de transaction, effets de négociation, etc.)

Un concept intéressant dont j’ai choisi de ne pas parler, c’est l’idée de courbe d’indifférence. Prenez deux biens A et B, dont vous pouvez posséder une certaine quantité. Ces courbes sont particulièrement intéressant quand l’un des deux biens est l’argent. WordPress: Les lois de l'Attraction Mentale - La Menace Théoriste. Nous constatons tous les jours que des croyance bizarres, absurdes ou réfutées prospèrent, se diffusent, malgré les critiques et les faits, et parfois malgré l’intelligence de ceux qui les colportent. Pour mieux comprendre les raisons d’une telle chose, nous avons enquêté auprès de scientifiques experts de la question des croyances. À partir de 18 interviews, nous avons réalisé un documentaire sur l’état des lieux de la science à ce sujet. Il reste beaucoup à apprendre, mais on n’est plus totalement ignorants de la manière dont certaines idées sont capables de hacker notre cerveau, de parasiter nos pensées et de nous utiliser comme des véhicules, à la manière de virus.

AvecStefaan BLANCKE, Maarten BOUDRY, Romain BOUVET, Henri BROCH, Gérald BRONNER, Jean-Claude CARRIERE, Fabrice CLEMENT, Sylvain DELOUVEE, Pascal ENGEL, Nicolas GAUVRIT, Pascal LARDELLIER, Jean-Loïc LE QUELLEC, Hugo MERCIER, Richard MONVOISIN, Gloria ORIGGI, Nicolas PINSAULT, Nicolas ROUSSIAU, Dan SPERBER, Projects. Street Epistemology.

Esprit critique.be - Logique et biais cognitifs. Petit guide exhaustif des biais cognitifs – Buster Benson. J’ai passé de nombreuses années à consulter la liste Wikipedia des biais cognitifs chaque fois que j’ai eu le pressentiment qu’une forme de pensée était un biais cognitif « officiel » mais que je ne m’en rappellais pas en détail. Cela a toujours été une référence inestimable pour m’aider à identifier les failles cachées de mon propre raisonnement. Rien d’autre de ce sur quoi j’ai pu tomber ne m’a semblé aussi compréhensif et succinct. Cependant, honnêtement, la page Wikipedia est légèrement bordélique.

En dépit du fait d’avoir essayé d’absorber les informations de cette page, bien peu semble m’en rester. Cet article est une traduction de : Cognitive bias cheat sheetNDT : le web anglophone étant bien plus fourni que son équivalent à baguette sous le bras, certains biais ne sont pas sourcés dans la langue de Molière, ils sont marqué d’un (?) Je pense que ça a à voir avec la façon dont la page a évolué organiquement ces dernières années. Problème 1 : trop d’information WordPress: