background preloader

Mediation écologique

Facebook Twitter

Tragedy of the Commons. Governing The Commons: The Evolution of Institutions for Collective Action. Stéphane ONDO ZE mt180. Opti1. ONDO ZE Stéphane M2Geopolitique de La contrebande de l'ivoire à Minkébé DUMAS. Fronts écologiques et éco-conquérants : définitions et typologies. L’exemple des « ONG environnementales en quête de Côte Sauvage (Afrique du Sud) » 1Les idéologies politiques de la nature (préservation, conservation, justice environnementale etc.) fondatrices du mouvement écologiste ne se limitent pas à des discours.

Fronts écologiques et éco-conquérants : définitions et typologies. L’exemple des « ONG environnementales en quête de Côte Sauvage (Afrique du Sud) »

Portées par des acteurs aux motivations diverses, ces idéologies induisent de nouvelles notions permettant de légitimer des formes spécifiques d’inscription spatiale. L’écologisme devient alors un facteur important de conquête et d’instrumentalisation territoriale, à différentes échelles. La notion de « front écologique », traduction française du néologisme anglophone « eco-frontier », élaborée par la mouvance écologiste, est-elle pertinente pour recouvrir l’ensemble des problématiques de conquête et appropriations écologistes ? 2Le terme de front écologique est un néologisme à plusieurs facettes. C’est d’abord une notion définie, utilisée voire instrumentalisée par des groupes d’acteurs, comme les ONG environnementales. Nouveaux fronts écologiques. Même si elle a moins mauvaise presse en France depuis quelque temps, l’éthique environnementale suscite encore ironie et réserves, et n’a pu bien se faire connaître de celles et ceux qui s’intéressent aux questions d’environnement.

Nouveaux fronts écologiques

C’est le cas non seulement en France, mais aussi dans une part du continent européen. Tout se passe comme si un océan de pensée retenait à domicile, de l’autre côté de l’Atlantique et de la Manche, les problématiques élaborées par l’éthique environnementale, autour desquelles aucun programme de recherche bien défini ne s’est à l’heure actuelle développé en Europe, où d’autres problématiques sont privilégiées [1][1] Voir pour une excellente synthèse le livre de C.

Les fronts écologiques - Une clef de lecture socio-territoriale des enjeux environnementaux ? 1Le « front écologique » est une notion récente qui s’est construite par étapes au sein d’un parcours de recherche individuel puis collectif.

Les fronts écologiques - Une clef de lecture socio-territoriale des enjeux environnementaux ?

Ce numéro spécial de l’Espace Politique sur les fronts écologiques a été élaboré en parallèle d’un numéro spécial en préparation pour la revue Geopolitics sur les « eco-frontiers ». Ces deux recueils, totalisant douze articles, constituent la valorisation collective d’un colloque international qui s’est tenu sur ce thème du 27 au 30 mai 2009 à l’Université de Limoges et dont le principe reposait sur la lecture et la discussion croisées de l’ensemble des contributions. 2Initialement, la notion de front écologique se structure à partir du cas sud-africain représentatif de processus « d’éco-colonisation » largement influencés par les héritages de l’apartheid (Guyot, 2009).

Gabon : Minkébé, dernière frontière sauvage. Le parc national de Minkébé est l'un des rares à être inhabité.

Gabon : Minkébé, dernière frontière sauvage

Afin de préserver ses richesses, les brigades de la jungle ne doivent jamais baisser la garde. L’hélicoptère vole si bas qu’il en frôle presque la cime des arbres. Majestueux et fiers, ceux-ci semblent sourds au vacarme de l’appareil. Au Gabon, une guerre inégale contre les pilleurs d’ivoire. Aux frontières du Cameroun et du Congo, dans le parc de Minkébé, 12 000 éléphants ont été décimés depuis 2004 par des braconniers au profit des mafias asiatiques et des djihadistes.

Au Gabon, une guerre inégale contre les pilleurs d’ivoire

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Christophe Châtelot (Minkébé, Gabon, envoyé spécial) Vue d’hélicoptère, la canopée du parc national de Minkébé, aux confins septentrionaux du Gabon frontaliers du Cameroun et du Congo, forme un tapis vert s’étendant à perte de vue. L’immobile uniformité n’est brisée, ici ou là, que par la nervure de rivières boueuses ou un vol d’oiseaux.

15333-mediation-environnementale-prevention-conflits. La médiation environnementale : Voici la troisième et dernière partie d'une série de trois articles relatifs à la médiation environnementale, proposée par Laurent Vassallo, juriste en environnement et directeur du cabinet CRES 21 : La médiation environnementale comme prévention des conflits.

15333-mediation-environnementale-prevention-conflits

I. Un conflit environnemental se prévient d'abord et avant tout par une non dégradation de l'environnement, comme un conflit social s'évite par une non dégradation d'un climat social. La pression humaine sur l'environnement est aujourd'hui telle qu'elle le modifie forcément. Les impacts environnementaux positifs ou négatifs générés par cette pression humaine, notamment démographique, oblige celui qui veut éviter un conflit environnemental à connaître et évaluer ces impacts. Etat, collectivités territoriales, entreprises, chaque acteur agit sur l'environnement et a ainsi une responsabilité (Article 3 de la Charte de l'Environnement). "Nos enfants vivront peut-être sur une planète sans éléphants": voici le récit d’hommes qui risquent leur vie face à des braconniers lourdement armés - RTL Info. Au cœur de la moiteur de la forêt tropicale de Centrafrique, un petit coin de paradis attire chaque jour une centaine d’éléphants.

"Nos enfants vivront peut-être sur une planète sans éléphants": voici le récit d’hommes qui risquent leur vie face à des braconniers lourdement armés - RTL Info

Cette clairière dont le sol est extrêmement riche en sels minéraux s’appelle Dzanga Baï. Les pachydermes, constamment à la recherche d’eau et de nourriture, viennent s’y abreuver. Ce jardin d’Eden fait partie d’une réserve naturelle appelée Dzanga Sangha, déclarée Patrimoine de l’Humanité. Ce site, qui abrite de nombreux animaux comme les gorilles, les léopards ou encore les chimpanzés, est protégé depuis sa création en 1988 par le WWF et reconnu par les autorités nationales. L'éléphant d'Afrique menacé à court terme par le trafic d'ivoire.

Kasane (Botswana) (AFP) - Si de très énergiques mesures ne sont pas prises immédiatement, l'éléphant d'Afrique pourrait à court terme disparaître à l'état sauvage, victime du braconnage pour l'ivoire, ont averti des experts réunis lundi au Botswana pour tenter de sauver cet emblématique géant.

L'éléphant d'Afrique menacé à court terme par le trafic d'ivoire

"Dans cinq ans, il sera peut-être trop tard pour sauver cet animal magnifique", a déclaré devant des délégués d'une vingtaine d'ONG et d'autant de gouvernements Dune Ives, chercheuse à la fondation philanthropique Vulcan du milliardaire américain Paul Allen, venue présenter les résultats des derniers recensements d'éléphants. "Cette espèce, a-t-elle martelé, risque l'extinction dans le courant de notre vie si la tendance n'est pas inversée. (...) D'ici une à deux décennies". Comme pour illustrer ses propos, le Parc national de la Garamba, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a annoncé lundi que trente éléphants y avaient été abattus en à peine deux semaines. Lionel Laslaz : Atlas mondial des espaces protégés. Les sociétés face à la nature. 1Un petit ouvrage intéressant qui fait, en 96 pages dont la moitié de cartes de très bonne facture, un tour du monde des espaces protégés (EP) en 35 chapitres : un tour de force de quatre géographes travaillant sur la conservation de la nature sur plusieurs continents.

Lionel Laslaz : Atlas mondial des espaces protégés. Les sociétés face à la nature

La photo de couverture est belle mais suprenante pour illustrer le thème : est-ce un espace protégé ? Cette ambiguïté domine l’atlas. 2L’introduction est dans le fil d’un courant, au sein de la « géographie politique de l’environnement » à laquelle se rattachent les auteurs, qui affiche un certain scepticisme à l’égard de la crise écologique globale : il « s’inscrit à l’encontre des discours simplificateurs et néo-malthusiens », car « le monde n’a jamais été autant protégé qu’il ne l’est aujourd’hui » (6). Braconnage elephant minkebe.