background preloader

Administration électronique

Facebook Twitter

Le plan d’action en faveur du Travail Social est arrivé (et ça fait mal) Ce plan d’action est l’aboutissement de la démarche des Etats Généraux du Travail Social : sa remise met donc fin à des mois de spéculations et va donc nous permettre de savoir si les inquiétudes des travailleurs sociaux, re-exprimées récemment lors des Etats Généraux Alternatifs du Travail Social, étaient ou non fondées.

Le plan d’action en faveur du Travail Social est arrivé (et ça fait mal)

Le rapport « reconnaitre et valoriser le travail social » de Brigitte Bourguignon, consacrait plusieurs pages à la situation des travailleurs sociaux (crise de sens), tendait plutôt à essayer de les « préserver » et pouvait en ce sens à minima leur parler. A l’inverse le plan d’action (qui, surprise, n’est pas en faveur du travail social mais en faveur du travail social ET du développement social) ne s’adresse aux travailleurs sociaux qu’assez brièvement dans son avant-propos. Il n’est plus question de nous ménager, mais de trancher, les rédacteurs ayant considéré que les difficultés du travail social étaient liées à un besoin de coordination des politiques sociales. Lagazette.fr » Simulateur d’aides sociales en ligne: encore un peu de patience avant d’aider vraiment les plus précaires » Print.

Clotilde Valter et Ségolène Neuville se sont déplacées à Melun pour présenter le simulateurs d’aides sociales mes-aides.gouv.fr.

Lagazette.fr » Simulateur d’aides sociales en ligne: encore un peu de patience avant d’aider vraiment les plus précaires » Print

François Hollande avait testé l’application en octobre 2014, il a pourtant fallu attendre le 24 septembre 2015 pour que le simulateur mes-aides.gouv.fr [2] soit officiellement présenté en présence de deux secrétaires d’État, Clotilde Valter, en charge de la Simplification et de la Réforme de l’État, et Ségolène Neuville, chargée de la Lutte contre l’exclusion à Melun, en Seine-et-Marne. L’outil doit permettre aux usagers de connaître, en partant de leur situation, les aides (RSA, allocations logements, AAH…) auxquelles ils ont droit. Mais après un an de tests et de retours, le dispositif n’en est même pas encore à la phase de déploiement mais juste du lancement de l’expérience pilote dans le département, soit presqu’un an de retard.

A lire aussi L’Etat start-up n’est-il qu’un slogan ? [3] Un dispositif peu pensé pour les travailleurs sociaux. Home - We Tech CareWe Tech Care. Dématérialisation et services publics. Dématérialisation et services publics. Travail social et échanges numériques. Zoom sur... l'administration électronique. Appelées à accompagner le mouvement de modernisation de l'Etat, les collectivités territoriales se sont engagées dans des initiatives de développement de l'e-administration.

Zoom sur... l'administration électronique

Cette fiche, après un rappel du cadre général et des perspectives d'avenir, dresse un aperçu des initiatives des collectivités territoriales en matière d'utilisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) (téléservices, réseaux sociaux), présente de façon synthétique la dématérialisation du contrôle de légalité et donne quelques éléments sur l'état des lieux de l'e-administration en Europe. De mai 1996 à nos jours ...

Ou de la circulaire Jospin au rapport Riester Qu'est-ce que l'administration électronique ? Quels sont les avantages de l'administration électronique pour les administrations publiques et l'ensemble de la société ? Quels sont les principes directeurs d' une administration électronique réussie ? Consulter : L'administration électronique : un impératif / OCDE, mars 2004, 228 p. L’Administration française à l’épreuve du design de services publics. L’Etat est aussi concerné par la transformation numérique et l’évolution des usages et des usagers.

L’Administration française à l’épreuve du design de services publics

Mais comment l’Administration, institution sérieuse et fiable par essence utilise le design de service pour répondre aux exigences du service public ? De la co-construction de services citoyens aux méthodes agiles, nous avons interrogé Nicolas Conso, adjoint à la directrice interministérielle pour l’accompagnement des transformations publiques, pour nous éclairer sur ces nouveaux défis. « Utiliser les leviers du numérique pour transformer la complexité du droit en services simples à utiliser » Nicolas Conso, adjoint à la directrice interministérielle pour l’accompagnement des transformations publiques Q.

R. Q. R : « Je dirais qu’un service « sérieux » en ligne est de confiance quand il est fiable et qu’il répond aux attentes de qualité des usagers. Q. R : « Nous suivons, bien sûr, ce que font nos voisins, ils s’inspirent également de nos bonnes pratiques. Le mindlab danois.