ENQUETE. Fukushima : et si le pire était à venir ? C'est une petite piscine - et un désastre planétaire en puissance. Un cube en béton de onze mètres de profondeur, rempli d'eau et bourré de combustibles nucléaires usagés : 264 tonnes de barres très radioactives ! Depuis un an et demi, ce bassin dit de "désactivation" repose à trente mètres du sol sur le bâtiment ébranlé du réacteur numéro 4 de la centrale de Fukushima-Daiichi. Il n'est plus protégé ni par un toit solide ni par des murs, mais par une simple bâche de plastique blanche. ENQUETE. Fukushima : et si le pire était à venir ?
www.negawatt.org/telechargement/Appel.pdf
www.negawatt.org/telechargement/Scenario nW2006 Synthese v1.0.2.pdf
www.negawatt.org/telechargement/Article scenario nW v1.2.pdf
www.negawatt.org/telechargement/Fiche Acteurs 1.1.pdf
www.negawatt.org/telechargement/UnW2011//4-UnW11-Afterres2050.pdf
www.negawatt.org/telechargement/UnW2011//8-UnW11-Nucleaire.pdf
L’association Negawatt a publié son scénario 2011 pour une sortie du nucléaire et une évolution de la consommation énergétique en France. Utopie pour certains, réaliste pour d’autres…Qu’en est-il réellement ? Le document de cette association est de présenter des pistes pour sortir du nucléaire et améliorer l’efficacité énergétique de la France et de la comparer à l’évolution naturelle, appelée “tendanciel”. Tout le document montre les deux résultats, le scénario négawatt cumulant le résultat de toutes les politiques possibles, sans apporter de coût économique en face. Négawatt, entre utopie écologique et réalisme économique « IceZine Négawatt, entre utopie écologique et réalisme économique « IceZine
négaWatt - sobriété, efficacité, renouvelables