background preloader

Créatures légendaires

Facebook Twitter

Creatures marines. Les sirènes ont l'apparence de très belle femme de la taille jusqu'au sommet de la tête, tandis que le bas du corps est recouvert d'une queue de poisson couverte d'écailles.

Creatures marines

Elles vivent dans les mers et océans, plus précisement sur les rochers situés à proximité des côtes. A l'approche des bateaux, elles chantent si merveilleusement qu'aucun mortel ne peut résister à la tentation de les rejoindre dans leur demeure marine, ce qui cause la mort des marins en mer, et le naufrage des navires. Leur beauté et leur sensualité fatale personnifient les séductions et les dangers de la mer. Le liber monstrorum ( le livre des monstres ) manuscrit anglais du VII°siècle ou du IX°siècle, en donne la description suivante : Les sirènes sont de jeunes vierges marines qui séduisent les marins à l'aide de leurs formes splendides et de leurs chants merveilleux.

L'origine des sirènes n'est pas établie de façon certaine. AGLAOPE : celle qui a un beau visage brillant. Nymph. Etymology[edit] Nymphs are personifications of the creative and fostering activities of nature, most often identified with the life-giving outflow of springs: as Walter Burkert (Burkert 1985:III.3.3) remarks, "The idea that rivers are gods and springs divine nymphs is deeply rooted not only in poetry but in belief and ritual; the worship of these deities is limited only by the fact that they are inseparably identified with a specific locality.

Nymph

" The Greek word νύμφη has "bride" and "veiled" among its meanings: hence a marriageable young woman. Other readers refer the word (and also Latin nubere and German Knospe) to a root expressing the idea of "swelling" (according to Hesychius, one of the meanings of νύμφη is "rose-bud"). Adaptations[edit] In modern Greek folklore[edit] A Sleeping Nymph Watched by a Shepherd by Angelica Kauffman, about 1780, (V&A Museum no. 23-1886) Modern sexual connotations[edit] The word nymphet is used to identify a sexually precocious girl. Liste de créatures légendaires. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Liste de créatures légendaires

Cette liste regroupe les créatures légendaires, c'est-à-dire des créatures dont l’existence a été l’objet de croyances passées ou actuelles. Leur existence n’a pas été prouvée de manière scientifique. Certaines de ces créatures de légende ont été démontrées comme imaginaires. D’autres sont des créatures issues de diverses religions. Il ne s’agit cependant pas de divinités. Les créatures fictives modernes de la fantasy et de la fiction ne sont pas incluses (voir les listes concernant les créatures de la littérature, de l’audiovisuel, et du jeu de rôle). A[modifier | modifier le code] B[modifier | modifier le code] C[modifier | modifier le code] D[modifier | modifier le code] E[modifier | modifier le code] Un elfe dans le folklore anglais.

Les plus grandes créatures légendaires de la Mythologie. Nées de mythologies antiques et devenues objets de croyances, les créatures légendaires continuent à hanter notre imaginaire collectif, bien qu’elles soient totalement fictives.

Les plus grandes créatures légendaires de la Mythologie

Des créatures que l’on retrouve encore aujourd’hui dans de nombreuses fictions, et qui continuent à entretenir leur mythe via des croyances religieuses ou des récits légendaires. Du Léviathan au Centaure en passant par le terrible Dragon, retour sur les 10 plus grandes créatures légendaires issues de la mythologie. Le Phoenix Cet oiseau fabuleux, apparu il y a 3 millénaires à Heliopolis (Égypte) et rattaché au culte du Soleil dans la mythologie grecque, a la particularité d’être tellement noble et sacré qu’il n’en existe qu’un seul. Selon la légende, le Phoenix vit 500 ans, et se reproduit en construisant un nid de branches aromatiques et d’encens dans lequel il se consume pour renaître de ses cendres.

Le Léviathan Destruction du Leviathan, Gustave Doré. L’histoire de Médusa, ce personnage qui a transcendé la mythologie grecque. Dans la culture moderne, Médusa est devenu célèbre pour être un être méchant et cruel qui transforme quiconque rencontrant son regard en pierre.

L’histoire de Médusa, ce personnage qui a transcendé la mythologie grecque

Mais beaucoup de mystères trainent autour de l’histoire de la Gorgone. Si elle est souvent dépeinte comme étant un être fondamentalement mauvais, d’autres versions de son histoire affirment qu’elle est en fait la victime des vicissitudes et du mauvais jugement d’êtres plus puissants qu’elle. Médusa est l’une des sœurs Gorgone dans la mythologie grecque et est toujours décrite comme étant un monstre.

Il a été dit que ses cheveux étaient faits de serpents venimeux et qu’un seul coup d’œil dans ses yeux pouvait transformer une personne en pierre. Les histoires décrivent souvent ses victimes comme figées sur place, conservées sous forme de sculptures de pierre pour toute l’éternité. Lire aussi La réouverture de Disneyland Paris une nouvelle fois reportée Médusa et ses sœurs Gorgone vivaient à Hespérides, au-delà d’Oceanus.

La malédiction de Médusa. Contes africains. Contes et légendes du monde. Les légendes françaises - Légendes françaises. Légendes Mythologiques.