Travail

Facebook Twitter

Je serais tellement plus utile au chômage #emploi #hasbeen

Je serais tellement plus utile au chômage #emploi #hasbeen Je suis exaspéré. Si, si Je n’entends parler que d’emploi. C’est devenu l’étalon or, la justification absolue, le fourre tout. Pas une émission, pas un discours politique sans que cela ne dirige les débats.
InternetActu | • Mis à jour le | Par Hubert Guillaud La procrastination est la tendance (plus cognitive que pathologique comme nous allons le voir) à remettre systématiquement les choses au lendemain. Mais, rappelle le journaliste David McRaney sur son blog, la procrastination correspond à une idée reçue qui affirme qu'on est paresseux et qu'on gère mal son temps, alors qu'à la vérité, elle est alimentée par notre faiblesse à gérer nos impulsions. Si vous jettez un oeil à la file d'attente des films que vous projetez de voir (comme c'est le cas sur un service de VOD ou de prêt de DVD comme Netflix), vous constaterez qu'elle est constituée pour beaucoup de documentaires passionnants et de films d'auteurs, plus que des derniers blockbusters (qui demeurent toujours parmi les plus loués, comme le montre l'étonnante cartographie des locations de Netflix). Procrastination

Procrastination

Procrastination flowchart
Sondage : les 10 principales sources de stress au travail Selon une enquête OpinionWay pour les Editions Tissot, voici les 10 principales sources de tension pour les travailleurs : 1) à 43% Surcharge de travail 2) à 41% Pression de la hiérarchie 3) à 32% peur de perdre son emploi (situation économique de l’entreprise) 4) à 30 % Ambiguïté des rôles et responsabilités de chacun Sondage : les 10 principales sources de stress au travail
Pearltrees bilan de compétences

Mieux vaut pas de travail qu'un mauvais travail, dit une étude Mieux vaut pas de travail qu'un mauvais travail, dit une étude Le travail c'est la santé, ne rien faire la conserver. Ce vieil adage est confirmé par une étude australienne qui démontre que certains emplois sont pires pour la santé mentale que l'absence d'activité. En situation de chômage, dans un contexte économique morose comme celui que nous connaissons actuellement, un demandeur d'emploi peut être tenté de sauter sur le premier job venu. Se remettre dans le circuit, gagner de quoi payer ses factures, ça ne peut être que bénéfique, se dit-on.
Bilan de compétences Bilan de compétences Principe général Le bilan de compétences est une démarche ayant pour objet de permettre à des travailleurs d'analyser leurs compétences professionnelles et personnelles, ainsi que leurs aptitudes et leurs motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation. Un bilan de compétences peut être réalisé dans le cadre d'un congé individuel spécifique ou dans le cadre du plan de formation, avec le consentement du salarié. Conditions d'accès et durée La durée du congé est plafonnée à 24 h consécutives ou non (le bilan s'étale habituellement sur 6 à 8 semaines, à raison de séquences de 2 h à une demi-journée). Le congé bilan de compétences CDI est accessible aux salariés justifiant d'une activité salariée d'au moins 5 ans dont 12 mois dans la dernière entreprise.