background preloader

Image

Facebook Twitter

Formats, profils couleur, profondeur et résolution d'une image numérique. Les 4 principaux éléments qui permettent de définir un fichier photographique sont: – son format d’enregistrement, reconnaissable à l’extension du fichier (.jpg, .tiff, .nef etc.); – sa profondeur (8 ou 16 bits); – son profil couleur; – sa définition. 1) Le format d’enregistrement: Pour enregistrer sous une forme numérique une image, il faut pouvoir décomposer cette images en points et associer à chaque point des données numériques permettant de caractériser son emplacement, sa couleur et sa luminosité.

Formats, profils couleur, profondeur et résolution d'une image numérique

On peut utiliser un très grand nombre de modèles mathématiques différents pour réaliser cette opération. Ce sont autant de différents formats de fichiers que l’on reconnait à l’extension qui suit le nom de fichier (nom de fichier.jpg ou nom de fichier.tif par exemple) Les photographes utilisent 3 grands formats: le Jpeg, le Tiff ou un format spécifique à leur appareil photo et qui entre dans la famille des Raw. JPEG, GIF, & PNG: Know Your File Types. Home » Data Visualization » Know Your File Types: When to Use JPEG, GIF, & PNG New round here?

JPEG, GIF, & PNG: Know Your File Types

Be sure to subscribe to our RSS feed. Trying to save space on image files? It can be tough to know exactly which filetype is the best to use. If you save your image as the wrong type, you could end up blurring a beautiful photo, losing all the detail of your logo, or turning a transparent background black. On your own computer, it’s easy to just keep all your files as they are and upgrade your storage space if you need it, but when you’re dealing with image files online, there are a lot more factors to complicate matters. Big files don’t just take up a lot of space, they also take up bandwidth and increase download times. And when it comes to hosting, getting more space to store your files isn’t as easy as upgrading your hard drive at home. RVB, CMJN, TSL: explication et conversion des modes de couleurs. Cet article présente différentes manières de représenter les couleurs, nous regarderons le système RVB utilisé par les écrans et les capteurs des appareils photo, le système CMJN utilisé en imprimerie ou encore le système TSL utilisé en infographie.

RVB, CMJN, TSL: explication et conversion des modes de couleurs

Quelques généralités comme la réponse de l'oeil à une couleur seront également précisées. En fin d'article un convertisseur vous permet de passer d'une mode de couleurs à un autre. Remarque: il existe d'autres systèmes (Lab, CIEXYZ,..) mais ils sont relativement difficiles à appréhender, j'en ferai un article à part si besoin. Introduction: spectre du visible et perception par l'oeil. La compression de données - Le format JPEG. Compression JPEG. 4 Compression. Compression d'images par ondelettes. Compression du jus d’orange.

Compression d'images par ondelettes

Sans doute avez-vous déjà bu un jus d’orange à base de jus concentré. On le fabrique en extrayant l’eau du jus pressé et en ajoutant de l’eau avant de le mettre en bouteille. Pourquoi faire de telles opérations ? La synthèse additive. On parle de synthèse additive des couleurs quand on additionne plusieurs sources lumineuses colorées pour former une nouvelle couleur.

La synthèse additive

L'exemple le plus parlant pour illustrer la synthèse additive est le mélange de couleurs à l'aide projecteurs lumineux. La synthèse additive Le postulat de la synthèse additive est tout simple : en utilisant seulement trois des couleurs de l'arc-en-ciel, il est possible de reconstituer la lumière blanche, en d’autres termes en additionnant la couleur des trois faisceaux rouge, vert, bleu, on obtient le blanc. 2.4. Palette des couleurs (indexées) La fenêtre Palette de couleurs indexées vous permet d'afficher et de modifier la palette des couleurs d'une image indexée (image que vous venez de transformer en image indexée ou que vous avez enregistrée dans un format acceptant le mode indexé).

2.4. Palette des couleurs (indexées)

Quelle résolution pour mon scanner ? : Scanner diapositives, négatifs et vieilles photos. Résolution optique et résolution d'analyse La résolution correspond au nombre de points que le scanner est capable de voir sur une surface d'un pouce, elle est donc exprimée en dpi (dots per inch) ou ppp en français (points par pouce).

Quelle résolution pour mon scanner ? : Scanner diapositives, négatifs et vieilles photos

Il est important de distinguer résolution optique et résolution d'analyse. Comprendre l'ordinateur - C'est quoi les dpi ? les ppp ? Dpi = dots per inch.

Comprendre l'ordinateur - C'est quoi les dpi ? les ppp ?

En français : ppp = points par pouce. dots = points = pixels. Le pouce est une unité de mesure britannique qui vaut à peu près 2,54 cm. La résolution (exprimée en dpi ou ppp), lie le nombres de pixels d'une image à ses dimensions réelles. Examinons le carré de gauche: il fait 2,54 cm de large (=1 pouce).il contient 3 points (3 pixels) en largeur.On a mis 3 points dans 1 pouce: la résolution est de 3 ppp (ou 3 dpi). Dans les carrés suivants (milieu et droite), on a mis 8 points dans 2,54 cm (8 dpi), puis 16 points (16 dpi) Plus la résolution est elevée, plus les points sont petits et nombreux, et plus l'image est fine.

Mais comme je l'ai dit, plus la résolution est élevée, plus les points sont nombreux. C'est pour cela qu'il est important de faire un bon compromis entre la qualité d'une image et la place nécessaire pour la stocker. Les types d'images. Les images produites et traitées par les ordinateurs sont de deux types: les images bitmap et les images "vectorielles".

Les types d'images

A chacun de ces types correspondent des familles distinctes de logiciels spécialisés respectivement, les paint (le progamme Paint des accessoires de Windows, Mac Paint, Painter, PSP 4, Photoshop, etc. et les draw (MacDraw Pro, Illustrator, FreeHand, Corel Draw, etc). Chap3 cours31. La compression par DCT - Comparatif de méthodes de compression d'images.