background preloader

E COMMERCE

Facebook Twitter

Fêtes de Noël : Tendances et perspectives e-commerce 2015-2016. E-commerçants de la communauté PrestaShop, vous avez été nombreux à participer à notre enquête sur les préparatifs des fêtes de fin d’année de votre boutique en ligne, en France et dans le monde entier*. Chose promise, chose due ! Nous avons évalué leur impact sur votre activité et vos habitudes en ce qui concerne la préparation de ce moment crucial de pic de ventes que constitue la période des fêtes. Découvrez les tendances et perspectives e-commerce 2015-2016. Bilan e-commerce 2015 des fêtes de fin d’années Les fêtes de Noël représentent une période clé pour les e-commerçants. Cette année, plus d’un tiers des e-commerçants sondés estiment que les fêtes de Noël représentent de 10 à 25 % de leur chiffre d’affaires, et 17 % estiment qu’il en représente plus de 25 %.

En revanche, et c’est un chiffre non négligeable, près de la moitié d’entre eux estiment qu’il représente moins de 10 % de leur chiffre d’affaires (contre un tiers l’an dernier). Perspectives pour la saison 2016. Stratégie e-commerce : Tendances du e-commerce et de la vente en ligne - Verisign. 11 nov. 2014 Le e-commerce connait un réel succès. En janvier 2014, on compte une augmentation de 13,5% des ventes en ligne en France. Cependant, cette évolution doit rester mesurée, l’offre explose mais le nombre d’e-acheteurs reste stable.

Le comportement du client évolue et pour se démarquer, les e-commerçants doivent plus que jamais s’adapter afin d’être des acteurs du e-commerce de demain. Plusieurs tendances e-commerce L’expérience de l’utilisateur doit évoluer et se personnaliser, on ne peut pas proposer la même chose à tous les utilisateurs. Le online et le offline se complètent de plus en plus, on estime que d’ici 2016, 45% des ventes off line influenceront les ventes online. L’utilisateur est ultra-connecté en permanence. On constate également que la durée de livraison s’écourte puisque, de plus en plus, les internautes peuvent recevoir leurs achats le lendemain de la commande. Le e-commerce en quelques chiffres.

Le drive

Omnicanal. Carrefour présente son magasin virtuel éphémère - Le Making Of. Decathlon : l'expérience client en magasin se digitalise. Qu’elle soit au niveau de ses produits ou de la vente, l’innovation se doit d’être au service du client pour Decathlon. En cette rentrée 2014, l’enseigne sportive préférée des français déploie de nouveaux services digitaux sur l’ensemble des 262 magasins : retrait en magasin des commandes passées sur Decathlon.fr, outil Mobistore et RFID. Les puces RFID pour gérer les stocks et accélérer le passage en caisse Une puce électronique fonctionnant avec le système dit RFID – « Radio Fréquence Identification » – est intégrée à une étiquette collée sur chaque référence. En équipant ses produits de cette puce, il est possible de les suivre à distance, en direct et quelque soient les volumes. Comme le souligne Jean-Marc Lieby, Responsable du projet RFID en retail : “La disponibilité de nos produits doit être la plus grande possible pour satisfaire nos clients.

L’autre avantage pour le client réside dans le passage en caisse. Mobistore : le bras digital prolongeant celui du vendeur. Evolution site web / techno. L’essor du m-commerce : « let the store come to people » – Tesco Home plus Korea « Jacques Blog- par Jacques Bloch. ©idiolist.com Encore un exemple frappant de l’essor du m-commerce (commerce sur mobile).

En Corée, Tesco, n°2 de la distribution en nombre de points de vente, derrière le leader E-Mart, a tenté récemment une nouvelle expérience pour rattraper son retard, en créant une boutique virtuelle. Cependant, cette boutique virtuelle n’est pas créée classiquement sur internet, mais dans le monde réel, avec un véritable emplacement physique. Pour être au plus près des consommateurs – « let the store come to people » -, Tesco s’est « installé » sur les quais des stations de métro et a reproduit via des affiches photoréalistes la réplique exacte des linéaires d’un supermarché. Les consommateurs effectuent leurs achats en scannant les QR codes (code barre qui permet de stocker des informations numériques dechiffrables à partir de smartphones). Il s’agit ici d’une première expérience très intéressante.

Qu’en pensez-vous ? ©adsoftheworld.com Like this: J'aime chargement… E-commerce et M-Commerce à Noël, les 20 chiffres clés. Croissance continue de l’e-commerce, explosion du M-commerce et du «click and collect» et modeste progression des ventes en magasins voici les 20 chiffres clefs de Noël 2013. Une préparation et des achats digitaux Selon Mediametrie, 85% des Français ont préparé leurs achats sur Internet et 69% avaient l’intention d’acheter leurs cadeaux en ligne. 75% d’entre eux ont passé leurs commandes entre le 15 novembre et le 15 décembre. Malgré ces précautions Forrester estime que 25% des commandes passées au sein des périodes de livraisons indiquées sur les sites en ligne n’arrivent pas à temps… Autres enseignements de l’étude, 12% des français ont déclaré vouloir acheter des produits d’occasions comme cadeaux. Un Panier moyen en légère hausse Selon une étude Fia-Net, le panier moyen sur les sites e-commerce s’est élevé à 159 Euros en hausse légère de 9% sur 2012 où il se situait à 150 euros.

Un Noël mobile Selon une étude d’ IBM analytics, le jour de noël 48% du trafic en ligne provenait du mobile. Ikea propose son catalogue 2014 en réalité augmentée. Marques et enseignes : vos premiers pas sur le mobile. (source : Gartner 2010) La question n’est plus de savoir s’il faut ou non y aller, la question est comment y aller, avec quels objectifs et quels moyens ? L’entreprise est confrontée à des choix de plus en plus en plus difficiles : faut-il une application iPhone ?

iPad ? Android ? Windows Phone 7 ? Les trois ? Pour y répondre il convient de se poser les bonnes questions : - Quelle est le taux de pénétration du mobile parmi votre cible ? - Quel usage fait votre cible du mobile ? - Pourquoi voulez-vous investir sur le mobile : collecter des coordonnées qualifies ? - Quel est l’objectif quantitatif que vous vous fixez avec le mobile ? - Quel budget êtes vous en mesure d’y consacrer ?

En répondant à ces quelques questions, vous serez en mesure de dégager ou non une opportunité d’investir le mobile. Mieux vaut ne pas s’y risquer plutôt que d’y aller juste pour faire comme les autres. Les idées les plus simples sont souvent les meilleures… Le-e-commerce. Le paysage du e-commerce se modifie progressivement, résultat des pratiques d'achat rendues possibles sur supports mobiles, une présence plus importante des marques sur le web et les réseaux sociaux ainsi que le développement du paiement en ligne. Envie de vous lancer dans l’aventure digitale ? Tour d’horizon des métiers. Pierre Cannet, PDG de Blue-Search Conseil et délégué général du Club des DRH du Net : « Les métiers les plus porteurs sont ceux de l’ingénieur, de l’informatique, des NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication).

Sur ces métiers, il y a une pénurie très forte. Qu'est-ce que le e-commerce ? Le commerce électronique, ou e-commerce, concerne tous les achats de biens et services réalisés sur Internet. Les professionnels du secteur sont rassemblés au sein de la Fédération du commerce électronique et de la vente à distance (FEVAD).

Les métiers du web Le e-commerce séduit de plus en plus les Français. La conception de sites web, des profils très recherchés. Comment optimiser une campagne Google Adwords – Partie 1. Créer une campagne Google Adwords ne prend que quelques minutes, et cela peut ramener très rapidement beaucoup de visiteurs. Par contre quand on commence à parler de rentabilité et visiteurs qualifiés, il est plus difficile de savoir exactement quelles sont les performances de ses campagnes et surtout si sa campagne actuelle est bien conçue ou si elle est bancale...

C’est pourquoi nous vous proposons ce dossier détaillant comment créer et optimiser une campagne Google Adwords. Nous prendrons un “vrai” exemple avec une campagne déjà existante réalisée pour faire connaître un site de locations de vacances en Bretagne www.bretagnelocations.net. Cet exemple est d’autant plus intéressant, que l’on part d’une situation actuelle avec une campagne réalisée “en amateur”, ce qui permettra de mettre en exergue ce que font actuellement la plupart des novices sur Adwords. D’autre part nous avons comme autre contrainte de ne pas refaire le site (bien qu’il le mérite !). Pourquoi utiliser Google Adwords ? Les enjeux du commerce mobile.

Retrouvez-moi sur Facebook ! Retrouvez le dossier complet sous forme de livre blanc ! Téléchargez-le gratuitement en remplissant le formulaire-ci dessous* : *Vous serez automatiquement inscrit à la newsletter et vous ne manquerez plus aucun article. Cependant, vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Aujourd’hui démarre un dossier consacré au commerce mobile. Il est nécessaire de se pencher de plus près sur une stratégie de marketing mobile, destinée à augmenter ses ventes grâce aux technologies de plus en plus portables.

Zou, c’est parti pour la 1ère partie : les enjeux du commerce mobile ! Le commerce mobile, connu également sous l’appellation « m-commerce », est apparu en même temps que les nouvelles technologies mobiles (tablettes, netbook, smartphone…). L’utilisation massive de cette technologie ouvre la voie à une multitude de nouvelles possibilités pour les entreprises. Chiffres-clés du commerce mobile Presque 6 milliards d’euros de vente sur mobile en 2013 1. 2. 3. Ma mission ? Infographie : baromètre de l'e-commerce sur mobile. Pour son baromètre e-commerce de novembre, Content Square se penche sur le mobile. Contenus consultés, préparation et parcours d'achat... Le point en chiffres. Pour sa deuxième édition, le baromètre e-commerce de Content Square se penche sur la vente sur mobile.

A partir de l'étude de 50 millions de visites sur smartphones, réparties sur une centaine de sites marchands français entre août 2013 et octobre 2014, la société d'optimisation Web et mobile dégage une série d'enseignements. D'abord, les pages sont 1,5 fois plus longues sur mobile et le taux de scroll 2 fois plus élevé. Le parcours client de demain en point de vente. [Infographie] Le m-commerce en Europe en 2015. Bon c’est pas nouveau, en terme d’achats les smartphones et tablettes ont la cote. Sur cette infographie, Twenga la plateforme française d’aide à l’acquisition de trafic s’intéresse aux différents supports d’achat en ligne et aux types d’achats selon ces supports. Ce qu’il faut retenir Cela dépend du produit recherché : Pour une France placée troisième plus grand marché e-commerce en Europe, elle ne se place qu’en sixième position pour ce qui est des achats sur supports mobiles (Smartphone ou tablette).

La nature des produits achetés varie selon les supports : Disons que pour un achat plus technique, beaucoup préfèrent passer par l’ordi que par les smartphones ou tablettes qui seront plus utilisés pour des produits dit visuels (vêtement, basket … ) Smartphones et tablettes c’est plutôt en dehors des horaires de bureau, après 18h & le week-end non ? Source : TwengaSolutions. Le M-commerce pèsera 7 milliards d'euros en France en 2015. L'usage des applications en croissance de 76% en 2014, le shopping mobile explose (+174%)

Flurry résume son rapport sur l'usage des applications ainsi : "si 2013 était l'année de la messagerie, 2014 a marqué un tournant pour le retail qui s'est emparé du mobile". En effet, selon Flurry Analytics, l'usage des applications a augmenté de 76% en 2014. Flurry définit "l'usage", par l'ouverture d'une session sur une application. En 2014, si toutes les catégories ont connu une hausse, les grands gagnants sont le shopping et "lifestyle", les applications de productivité, et enfin les applis de messagerie. Dans le domaine du shopping, sur iOS et Android, l'augmentation a été de 174% (Flurry note que sur iOS, la catégorie "lifestyle" inclut d'autres activités). Sur Android uniquement, l'usage des applications dédiées au shopping a augmenté de 220%.

Les entreprises et les retailers doivent s'adapter Flurry cite l'exemple de Microsoft, qui a amené en 2014 sa suite d'outils pros "Office" sur mobile, à la fois sur Windows Phone, iOS et Android. Nora Poggi.