background preloader

La place de la famille par rapport au bonheur

Facebook Twitter

L’importance de la famille et du lien intergénérationnel. Pourquoi écrire une lettre sur la famille ?

Cet article est en lien avec notre sujet car il retrace le bonheur entre les générations au sein d'une même famille. Il évoque l'importance des relations familiales dans notre société. – nattoe

Tout le monde sait ce qu’est une famille et quelle est son importance pour la vie de couple, dans l’éducation des enfants ou l’apprentissage de la vie en société.

L’importance de la famille et du lien intergénérationnel

Et pourtant, force est de constater hélas combien souvent elle subit d’attaques : elle devient un lieu de conflits, d’égoïsme, d’incompréhensions, de souffrances, au lieu d’être un refuge de solidarité, de bonheur, de gaîté et d’amour. Après quelques années, où sont parti les espoirs et les rêves des jeunes mariés ? Allant de déceptions en déceptions, le père ou la mère ont démissionné, et la famille n’est plus ce qu’elle doit être, les enfants sont livrés à eux-mêmes. Mais tout n’est pas perdu, la jeune génération aspire plus que ses prédécesseurs à revenir au cadre sécurisant et stable de la famille.Il est donc vital de se ressaisir, de réaliser ce qui développe et ce qui détruit la famille, et de retrouver une vraie vie commune heureuse entre grands-parents, parents, et enfants.

Grands-parents : Transmettre le sens de la famille - MyParenthèse : MyParenthèse. Votre rôle de père ou de mère touche à sa fin quand commence celui de grand-père ou de grand-mère.

Grands-parents : Transmettre le sens de la famille - MyParenthèse : MyParenthèse

Il y a même souvent une période commune : vous êtes à la fois les deux. Votre petit dernier est encore à la maison quand votre aîné se marie. Contrepoint. Moments de bonheur familial. C’est quoi un « bon moment en famille » ? Pour répondre à cette question de la Direction des familles et de la petite enfance de la Ville de Paris, l’organisme d’étude Fors-Recherche sociale a réalisé en 2011 une enquête auprès de 20 familles parisiennes. 15 mères et 5 pères ont été rencontrés pour des entretiens approfondis, ainsi que 10 enfants de 6 à 14 ans.

Recrutées dans 5 arrondissements relativement différents en termes socioculturels (les 9e, 11e, 14e, 17e et 20e arrondissements), ces familles sont également diversifiées sur le plan de leurs revenus, de leur configuration (familles biparentales et parents séparés) et de leur composition (nombre et âges des enfants entre 0 et 18 ans). Pour les familles enquêtées, tous les temps de loisirs passés en commun ne sont pas forcément des « bons moments ». Trois types de moments, en revanche, sont unanimement appréciés par les parents et les enfants. Le bonheur en famille. Du bonheur pour toute la famille ! Cela peut paraître simpliste, mais c’est pourtant primordial : Nos enfants ont besoin de nous voir heureux pour s’épanouir et grandir sereinement.

Le bonheur en famille. Du bonheur pour toute la famille !

Le bonheur en famille est souvent près de nous… tellement près qu’on ne le voit pas ! Le quotidien nous entraîne dans une routine monotone et parfois négative. C’est vrai que nous avons tous des soucis (plus ou moins gros) et que la télévision n’arrange pas les choses avec son lot de mauvaises nouvelles et la vision négative qu’elle nous inculque. En résumé: on voit le verre à moitié vide alors que nous pourrions facilement le voir à moitié plein ! Pourquoi notre bonheur est important aux yeux de nos enfants ?